Championnat de France de basket-ball de Pro B

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pro B.

Pro B

alt=Description de l'image Logo Pro B de basket.jpg.
Généralités
Sport basket-ball
Création 1932
Autre(s) nom(s) Nationale 2 (1964-1987)
Nationale 1B (1988-1992)
Nationale A2 (1992-1993)
Organisateur(s) Ligue Nationale de Basket
Catégorie 2e division
Périodicité annuelle
Lieu Drapeau de la France France
Participants 18
Statut des participants Professionnel
Palmarès
Tenant du titre Boulogne-sur-Mer
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Championnat de France de basket-ball de Pro B 2014-2015

Le Championnat de France de basket-ball de Pro B est la deuxième division du basket-ball professionnel en France. Ce championnat constitue l'antichambre de la Pro A. Depuis 1987, il est sous l’égide de la Ligue nationale de basket-ball.

Le tenant du titre est Boulogne-sur-Mer.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1932 à 1949 : Honneur
  • 1950 à 1963 : Excellence
  • 1964 à 1987 : Nationale 2
  • 1987 à 1992 : Nationale 1B
  • 1992 à 1993 : Nationale A2
  • depuis 1993 : Pro B

Principe[modifier | modifier le code]

Depuis 2013, les équipes doivent disputer 44 matchs dans la saison régulière (contre 34 auparavant) suite à l'ajout du principe de "poules géographiques". Dix-huit clubs participent à la compétition. À l’issue de la saison régulière, l'équipe classée première est sacrée championne de France et accède à la Pro A. Les équipes classées de 2 à 9 disputent des play-offs d'accession à la division supérieure.

Les clubs classés 17e et 18e à la fin de la saison régulière sont rétrogradés en Nationale 1.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Honneur

 

Excellence

 

Nationale 2

 


 


La Nationale 2 est rebaptisée Nationale 1B
Année Champion Accession
1988 Montpellier PSC Montpellier PSC, Saint-Quentin BB, BCM Gravelines
1989 Reims CB Reims CB, Chorale Roanne
1990 SCM Le Mans SCM Le Mans, JDA Dijon
1991 Lyon CRO Lyon CRO
1992 Levallois SC Levallois SC, ESPE Châlons-en-Champagne
La Nationale 1B est rebaptisée Nationale A2
1993 ASA Sceaux ASA Sceaux
La Nationale A2 est rebaptisée Pro B
1994 SLUC Nancy SLUC Nancy, Strasbourg IG
1995 Besançon BCD Besançon BCD, ALM Évreux
1996 Toulouse Spacer's Élan sportif chalonnais
1997 Maurienne Savoie Toulouse Spacer's
1998 Levallois SC (2) Levallois SC
1999 Strasbourg IG Strasbourg IG, ESPE Châlons-en-Champagne
2000 JL Bourg-en-Bresse JL Bourg-en-Bresse, STB Le Havre
2001 Limoges CSP Limoges CSP, Hyères Toulon VB
2002 JA Vichy JA Vichy, Chorale Roanne
2003 Reims CB (2) Reims CB, Besançon BCD
2004 Stade Clermontois Basket Stade Clermontois Basket, ESPE Châlons-en-Champagne
2005 Étendard de Brest Étendard de Brest, SPO Rouen
2006 Entente Orléanaise Besançon BCD, Entente Orléanaise
2007 JA Vichy (2) JA Vichy
2008 Besançon BCD (2) SPO Rouen, Besançon BCD
2009 Poitiers Basket Paris-Levallois, Poitiers Basket
2010 Élan béarnais Pau-Lacq-Orthez Élan béarnais Pau-Lacq-Orthez, Limoges CSP
2011 JSF Nanterre JSF Nanterre, JDA Dijon
2012 Limoges CSP Limoges CSP, Boulazac BD
2013 Sharks d'Antibes Sharks d'Antibes, Pau-Lacq-Orthez
2014 Boulogne-sur-Mer Boulogne-sur-mer, Bourg-en-Bresse

Meilleurs joueurs[modifier | modifier le code]

Palmarès des meilleurs joueurs de Pro B (MVP) référendum du mensuel Maxi-Basket, de Basket News à partir de 2009.

saison Français Drapeau de la France Étrangers
1992 Patrick Cham (Levallois) Drapeau : États-Unis Terence Stansbury (Levallois)
1993 Moustapha Sonko (Sceaux) Drapeau : États-Unis Winston Crite (Sceaux)
1994 Bruno Hamm (Strasbourg) Drapeau des États-Unis James Banks (Caen)
1995 Frédéric Hufnagel (La Rochelle) Drapeau des États-Unis James Banks (Caen)
1996 Karim Gharbi (Hyères Toulon) Drapeau : États-Unis David Booth (Toulouse)
1997 David Condouant (Vichy) Drapeau : États-Unis Geoff Lear (Hyères Toulon)
1998 Jimmy Vérove (Brest) Drapeau : États-Unis Larry Terry (Mulhouse)
1999 Ahmadou Keita (Strasbourg) Drapeau : États-Unis Jarod Stevenson (Strasbourg)
2000 Charles-Henri Grétouce (Bondy) Drapeau : États-Unis Elliot Hatcher (Vichy)
2001 Laurent Cazalon (Roanne) Drapeau : Saint-Vincent-et-les-Grenadines Floyd Miller (Hyères Toulon)
2002 Jean-Philippe Tailleman (Golbey-Epinal) Drapeau : États-Unis Rahshon Turner (Vichy)
2003 Cyril Akpomedah (Châlons-en-Champagne) Drapeau : États-Unis Mike Jones (Saint-Quentin)
2004 David Melody (Clermont-Ferrand) Drapeau de la République tchèque Ondřej Starosta (Saint-Quentin)
2005 Stephen Brun (Brest) Drapeau : États-Unis Tyson Patterson (Brest)
2006 Raphaël Desroses (Angers) Drapeau : États-Unis Cedrick Banks (Besançon)
2007 Joachim Ekanga-Ehawa (Nanterre) Drapeau : États-Unis Jimmal Ball (Vichy)
2008 Adrien Moerman (Nanterre) Drapeau : États-Unis Rashaun Freeman (Nantes)
2009 Jimmal Ball (Paris-Levallois) Drapeau : États-Unis Errick Craven (Clermont)
2010 Moussa Badiane (Aix-les-Bains) Drapeau : États-Unis Teddy Gipson (Pau-Lacq-Orthez)
2011 Philippe da Silva (Évreux) Drapeau : États-Unis Nate Carter (Nanterre)
2012 Joseph Gomis (Limoges) Drapeau : États-Unis Chris Massie (Limoges)
2013 Mouhammadou Jaiteh (Boulogne-sur-Mer) Drapeau : États-Unis Jeremiah Wood (Évreux)
2014 Michel Morandais (Châlons-Reims) Drapeau : États-Unis Zachery Peacock (Boulogne-sur-Mer)

Liens externes[modifier | modifier le code]