Jimmal Ball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jimmal Ball Portail du basket-ball
JimmalBall.jpg
En janvier 2008
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (36 ans)
Canton, États-Unis
Taille 1,78 m (5 10)
Poids 80 kg (176 lb)
Situation en club
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
1996-2000 Drapeau : États-Unis University of Akron
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2000-2001
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
Roanne
Roanne
Ludwigsburg
Roanne
Pristina
Cholet
Cholet
Vichy
Vichy
Paris-Levallois
Paris-Levallois
Paris-Levallois
Saint-Quentin
Saint-Quentin
Saint-Quentin
19,6
21,5
15,6
15,4
-
12,9
09,1
14,9
15,4
11,8
07,1
06,0
12,5
11,2
06,8

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Jimmal Ball, né le 21 janvier 1978 à Canton (États-Unis), est un joueur de basket-ball professionnel français d'origine américaine. Il mesure 1,78 et pèse 80 kilogrammes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avec des statistiques en carrière de 15,7 points, 4,4 rebonds, 4,8 points (auquel il faut ajouter 2,2 interceptions) et un pourcentage au shoot de 49,2 % à 2 points et 30,3 % à 3 points, Jimmal Ball est ce qu’on peut appeler un joueur solide. Mais plus que par ses statistiques, c’est par son leadership que Jimmal est capable de renverser un match.

Possédant une bonne vision du jeu, vif, énergique, adroit, Jimmal s’est imposé l’année dernière comme l’un des tout meilleurs meneurs de Pro A, en s’illustrant notamment en play-offs. Ce féru d’histoire (il voudrait devenir professeur d’histoire géographie après sa carrière) a signé un contrat de trois ans avec Paris-Levallois au début de la saison 2008-2009, avec pour objectif la remontée immédiate et faire rêver les fans du Paris Levallois. Il atteint son objectif, puisque Paris termine en tête de la saison régulière de Pro B, assurant ainsi la remontée du club en Pro A et il obtient le titre de MVP français de Pro B. Il a ainsi la particularité d'avoir décroché ce titre de meilleur joueur en tant que français en 2009 et en tant qu'étranger en 2007 avec Vichy tout en aidant ses deux clubs à être promus dans l'élite.

Il s'engage en 2011 au Saint-Quentin Basket-Ball en championnat de NM1 un peu à la surprise générale, avec le défi de faire remonter ce club historique en Pro B en compagnie de son ex-coéquipier à Vichy, Alexis Rambur, défi réussi puisque Saint-Quentin termine 1er et retrouve la Pro B après 3 ans d’absence et se maintient l'année suivante.

Après avoir été mis au repos[1], il est coupé par Saint-Quentin le 28 janvier 2014[2].

Université[modifier | modifier le code]

Clubs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Gabriel Pantel-Jouve, « Jimmal Ball mis au repos par Saint-Quentin », sur catch-and-shoot.com,‎ 27 janvier 2014
  2. Gabriel Pantel-Jouve, « Jimmal Ball écarté pour toute la saison par Saint-Quentin », sur catch-and-shoot.com,‎ 28 janvier 2014
  3. a et b Le Kosovo appartient à la Serbie-et-Monténégro en 2003, néanmoins il existe un championnat "national" kosovar indépendant

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :