Cent dollars pour un shérif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir True Grit.

Cent dollars pour un shérif

Titre original True Grit
Réalisation Henry Hathaway
Scénario Charles Portis (roman)
Marguerite Roberts
Acteurs principaux
Pays d’origine États-Unis
Sortie 1969
Durée 128 min.

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Cent dollars pour un shérif (True Grit) est un western américain réalisé par Henry Hathaway, sorti en 1969. Le film est adapté d'un roman publié en 1968, True Grit, écrit par Charles Portis.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La jeune mais déterminée Mattie Ross travaille comme comptable dans le ranch de son père John. Celui-ci décide de partir acheter des poneys mustang à Fort Smith. Il est assassiné en cours de route par son contremaître Tom Chaney.

Mattie Ross entreprend alors de venger son père et engage à cette fin Rooster Cogburn, un shérif fédéral borgne qui a du cran (man with true grit, titre original du film), aux manières désinvoltes et expéditives, qui pourra s’introduire dans la réserve indienne où l’assassin a trouvé refuge. Un fringant Texas ranger appelé « LeBœuf » est aussi intéressé par la capture de Tom Chaney et tente de rallier Cogburn à sa cause.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Et, parmi les acteurs non-crédités :

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • En dépit d’une notoriété établie, John Wayne, alors âgé de 62 ans, obtient pour ce film son unique oscar. Paradoxalement, il obtint cette récompense pour avoir joué un rôle qui était à l'opposé de tous ceux qu'il a tenus jusqu'à lors. Il est borgne, alcoolique un peu escroc, donc aux antipodes des personnages honnêtes et vertueux qu'il avait souvent l'habitude d'interpréter. Il reprendra le personnage de Cogburn dans Une bible et un fusil, réalisé en 1975 par Stuart Millar, aux côtés de Katharine Hepburn (le seul film qu'ils tourneront ensemble). Précisons que dans ce second volet des aventures du marshal Cogburn, le rôle du juge Parker est joué cette fois-ci par John McIntire qui succède à James Westerfield décédé en 1971. Jean Martinelli prête encore sa voix au héros.
  • La chanson du générique du film, dont les paroles ont été écrites par Don Black, est interprétée par Glen Campbell qui joue le rôle de Leboeuf, le Texas Ranger. Glen Campbell est également connu comme chanteur de musique country et artiste de shows télévisés dans les années 1970.
  • Petit anachronisme à signaler : la carabine du marshal Cogburn est une Winchester modèle 1892, or l'action du film est censée se dérouler en 1880 comme l'atteste, à la fin du film, la date inscrite sur la pierre tombale de John Ross, le père de Mattie.

Erreurs[modifier | modifier le code]

  • Lorsque Cogburn charge héroïquement la bande de "Lucky" Ned Pepper, il tire en tenant son pistolet dans la main gauche et sa Winchester dans la main droite, quant à son cache-œil, il est situé au côté gauche comme il en est dans tout le film. Pourtant, au moment où il fait demi-tour, tous les détails sont inversés (pistolet dans la main droite, Winchester dans la main gauche et cache-œil au côté droit).
  • Lorsque Mattie Ross traverse la rivière pour rejoindre Cogburn et Labeef, elle est mouillée alors que, quelques secondes plus tard, elle est toute sèche. Les Frères Coen ont reproduit ce même faux raccord dans leur remake en 2010.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

  1. TRUE GRIT, Joël et Ethan Coen - Sortie le 23 février 2011 - Un western avec Jeff Bridges, cinetribulations.blogs.com

Liens externes[modifier | modifier le code]