Appelez nord 777

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Appelez nord 777

Titre original Call Northside 777
Réalisation Henry Hathaway
Scénario Jerome Cady, Jay Dratler
Acteurs principaux
Sociétés de production Twentieth Century Fox
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film noir
Sortie 1948
Durée 111 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Appelez nord 777 (Call Northside 777) est un film américain, réalisé par Henry Hathaway, sorti le 1er février 1948 aux États-Unis et le 27 août 1948 en France.

Film noir, il est basé sur l'histoire vraie d'un reporter de Chicago, parue dans le Chicago Times[1], qui tente de prouver l'innocence d'un homme, emprisonné pour un meurtre commis 11 ans auparavant, dont il n'est pas l'auteur.

Le rôle du journaliste obstiné, P.J. McNeal, est tenu par James Stewart et Richard Conte joue celui du prisonnier, Frank Wiecek, basé sur le personnage réel, Joseph Majczek, convaincu du meurtre d'un policier avec son complice, Theodore Marcinkiewicz.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1932 à Chicago, un policier est tué lors d'un cambriolage d'une épicerie. Frank Wiecek et Tomek Zaleska sont arrêtés et la justice prononce à leur encontre une peine à perpétuité. Onze ans plus tard, la mère de Frank, convaincue de l'innocence de son fils, lequel n'a jamais cessé de la clamer, passe une annonce dans le Chicago Times, demandant que des éléments nouveaux soient communiqués et offrant 5 000 dollars de récompense. Le rédacteur en chef du journal demande au reporter P.J. McNeal de mener sa propre enquête sur cette affaire...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Et, parmi les acteurs non-crédités :

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Silver et James Ursini : Film noir, Köln : Taschen, 2004, page 80 (ISBN 3-8228-2270-1)