Carousel (comédie musicale)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carousel.
Carousel
Livret Oscar Hammerstein II
Lyrics Oscar Hammerstein II
Musique Richard Rodgers
Mise en scène Rouben Mamoulian
Chorégraphie Agnes de Mille
Décors Jo Mielziner
Costumes Miles White
Lumières Jo Mielziner
Producteur(s) The Theatre Guild
Première 19 avril 1945
Majestic Theatre, Broadway
Dernière 24 mai 1947
Nb. de représentations 890
Langue d’origine Anglais
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis

Carousel (titre original) est une comédie musicale américaine créée à Broadway en 1945.

Argument[modifier | modifier le code]

La Nouvelle-Angleterre, en 1873. Une ouvrière de moulin, Julie Jordan, se rend après son travail sur une fête foraine. Elle y rencontre Billy Bigelow, responsable d'un carrousel (carousel en anglais) appartenant à Madame Mullin. Bientôt, les deux jeunes gens s'éprennent l'un de l'autre ; la propriétaire du manège, jalouse, renvoie alors Billy. Julie et lui se marient mais, sans ressources, doivent s'installer chez Nettie Fowler, cousine de la mariée. Billy se lie à Jigger Craigin, un truand qui lui propose un cambriolage chez David Bascombe, le patron du moulin où Julie travaillait auparavant. D'abord réticent, Billy accepte lorsque sa femme lui révèle être enceinte, et attiré par la perspective de gagner facilement de l'argent. Mais la tentative de vol est un échec : Jigger parvient à s'enfuir lorsque la police intervient ; Billy, arrêté, choisit de se suicider...

Quinze ans plus tard, Billy (confiné au purgatoire), obtient du gardien du ciel de retourner durant une journée sur terre, où il devra accomplir une bonne action pour mériter son entrée au paradis. Il rencontre Louise, sa fille, une adolescente rebelle, peu confiante en son avenir, et chahutée par des jeunes gens qui connaissent le passé de voleur du père. Billy, invisible à volonté, déclare à Julie son amour, à l'insu de celle-ci. Et surtout, il prodigue à sa fille (à laquelle il se présente comme un ami de son père) de bons conseils, ce qui lui vaut de gagner sa place au ciel...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution originale[modifier | modifier le code]

Numéros musicaux[modifier | modifier le code]

("Songs", exceptés deux numéros)

Acte I
  • Carousel Waltz (orchestre)
  • You're a Queer One, Julie Jordan (Carrie, Julie)
  • When I Marry Mister Snow (Carrie)
  • If I Loved You (Billy, Julie)
  • June Is Bustin' Out All Over (Nettie, Carrie, danseurs, ensemble)
  • When I Marry Mister Snow (reprise) (Carrie, Enoch, ensemble féminin)
  • When the Children Are Asleep (Enoch, Carrie)
  • Blow High, Blow Low (Jigger, Billy, danseurs, ensemble masculin)
  • Soliloquy (Billy)
Acte II
  • This Was A Real Nice Clambake (Carrie, Nettie, Julie, Enoch, ensemble)
  • Geraniums in the Winder / Stonecutters Cut It on Stone (Enoch)
  • What's the Use of Wond'rin (Julie)
  • You'll Never Walk Alone (Nettie)
  • Ballet (danseurs, orchestre)
  • If I Loved You (reprise) (Billy)
  • You'll Never Walk Alone (reprise) (ensemble)

Reprises (sélection)[modifier | modifier le code]

À Londres
À Broadway
À Paris

Adaptations à l'écran[modifier | modifier le code]

Récompenses (sélection)[modifier | modifier le code]

Pour la dernière reprise à Broadway
  • Cinq Tony Awards gagnés en 1994 (48e cérémonie) :
  • Quatre Drama Desk Awards gagnés en 1994 (40e cérémonie) :
    • Du meilleur second rôle féminin dans une comédie musicale ('Drama Desk Award for Outstanding Featured Actress in a Musical') pour Audra McDonald ;
    • De la meilleure chorégraphie ('Drama Desk Award for Outstanding Choreography') pour Kenneth MacMillan et Jane Elliott (en) ;
    • Et de la meilleure mise en scène d'une comédie musicale ('Drama Desk Award for Outstanding Director of a Musical') pour Nicholas Hytner.
  • Deux Theatre World Awards (prix récompensant chaque année les meilleurs espoirs du théâtre) gagnés en 1994 par Audra McDonald et Michael Hayden (Billy).

Article connexe[modifier | modifier le code]

  • Liliom : page d'homonymie, avec les liens vers les adaptations au cinéma de la pièce de Ferenc Molnár.

Liens externes[modifier | modifier le code]