Burchard II de Souabe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Burchard II (883 ou 884; † 29 avril 926) était le duc de Souabe et Rhétie de 917 jusqu'à sa mort en 926. Il était le fils de Burchard Ier et de Liutgarde de Saxe.

Burchard prit part aux premières guerres de Souabe. Sa famille étant de Franconie, il fonda le monastère de Saint-Margarethen à Waldkirch afin d'étendre l'influence de sa famille en Rhénanie. Au moment de l'arrestation de son père et son exécution pour haute trahison en 911, lui et sa femme, Regelinda, fille du comte Eberhard Ier de Zürich, partirent pour l'Italie: soit bannis par le Comte Erchanger Ier ou volontairement exilés de leur propre gré par-delà les Alpes. Aux alentours de 913, Bourchard revint de son exil et prit contrôle sur la propriété de son père. En 915, il se joignit aux rangs d'Erchanger et Arnulf Ier de Bavière dans la bataille contre les Magyars. Ensuite Bourchard et Erchanger se retournèrent contre le roi Conrad Ier et, à la bataille de Wahlwies dans le Hegau, le vainquit. Erchanger se proclama duc.

Après qu'Erchanger fut exécuté le 21 janvier 917, Bourchard récupéra alors toutes ses terres et était reconnu légitimement comme duc. En 919, le roi Rodolphe II de Haute-Bourgogne s'empara de Zürich et envahit la région de Constance qui était alors le centre et la capitale du duché de Souabe. À Winterthour cependant Rodolphe fut battu par Burchard qui consolida le duché et força le roi à revendiquer ses propres terres. La même année, il reconnut le nouveau roi des Romains, Henri Ier, également duc de Saxe. Henri donna alternativement pour Burchard le droit de taxation et d'investiture des évêques et abbés au sein de son duché.

En 922, Burchard marie sa fille Berthe à Rodolphe et insiste sur la paix des trois années précédentes. Burchard accompagne alors Rodolphe en Italie quand il est couronné par des rivaux de Bérenger Ier. En 924, l'empereur meurt et Hugues d'Arles est choisi par ses partisans pour s'opposer à Rodolphe. Burchard attaque la ville de Novare, défendue par les troupes de Lambert, l'archevêque de Milan. Il est tué très probablement le 29 avril. Sa veuve, Regelinda se remarie au successeur de Burchard, Hermann Ier et meurt en 958. Elle lui donna cinq enfants :

Comme on fait souvent de son petit-fils Bouchard III de Souabe le père de Dedi de Hassegau, Bouchard II est parfois considéré comme un ascendant de la maison de Wettin.