Arnulf Ier de Bavière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arnoul.

Arnulf Ier de Bavière dit le Mauvais (vers 886 - Regensburg le 14 juillet 937) est duc de Bavière de 909 à 914, puis de 919 à 937 et margrave de Nordgau.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Léopold Ier de Bavière et de Cunégonde de Souabe, Arnulf est élu duc de Bavière à la mort de l'empereur Louis IV, et règne en Bavière de 912 à 937. À la mort de Louis l'Enfant, il dispute à Conrad Ier, mais sans succès, le trône de Germanie. Son fils aîné ne peut conserver son héritage.

En 910/915, Arnulf Ier de Bavière épouse Judith de Sulichgau (Roglo la nomme Judith de Frioul), fille du comte Évrard de Sulichgau, ce dernier étant le fils de Unroch III de Frioul (vers 840 - 874) et de Ève de Tours.

Sept enfants sont issus de cette union :

Son second fils, nommé aussi Arnulf, est comte palatin du Rhin, et devient la tige de la maison de Wittelsbach, qui entre en possession du duché de Bavière en 1180.

Arnulf Ier de Bavière est un membre de la dynastie de Babenberg et ascendant direct des ducs en Bavière, des rois de Bavière, d'Élisabeth de Wittelsbach et des actuels princes de Bavière.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]