Brunico

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Brunico
Vue générale de Brunico
Vue générale de Brunico
Noms
Nom allemand Bruneck
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Trentino-South Tyrol.svg Trentin-Haut-Adige 
Province Suedtirol CoA.svg Bolzano  
Maire Christian Tschurtschenthaler
2010-2015
Code postal 39031
Code ISTAT 021013
Code cadastral B220
Préfixe tel. 0474
Démographie
Gentilé brunicensi
Population 15 523 hab. (31-12-2010[1])
Densité 345 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 48′ 00″ N 11° 56′ 00″ E / 46.8, 11.9333346° 48′ 00″ Nord 11° 56′ 00″ Est / 46.8, 11.93333  
Altitude Min. 800 m – Max. 1 500 m
Superficie 4 500 ha = 45 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Trentin-Haut-Adige

Voir sur la carte administrative de Trentin-Haut-Adige
City locator 14.svg
Brunico

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Brunico

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Brunico
Liens
Site web http://www.comune.brunico.bz.it/
Territoire communal de Brunico

Brunico (en allemand Bruneck) est une commune italienne d'environ 15 500 habitants située dans la province autonome de Bolzano (Bozen), dans la région du Trentin-Haut-Adige, région montagneuse au nord-est de l'Italie, frontalière avec l'Autriche.

Plus de 80 % de la population est germanophone.

Brunico est le centre historique, culturel, économique et administratif du Val Pusteria (Pustertal).

Géographie[modifier | modifier le code]

Voies d'eau[modifier | modifier le code]

Communications[modifier | modifier le code]

A 35 km de Bressanone (Brixen), 70 km de Bolzano (Bozen) et du Brenner. Vers l'Est, la ville est à 60 km de Winnebach (frontière avec le Tyrol oriental).

Le Val Pusteria[modifier | modifier le code]

Vallées adjacentes: Val di Tures ou Valle Aurina, Val Badia, Val d'Anterselva.

Terroir Val Pusteria
habitants 81 % germanophones
16 % italophones
  2 % ladins

Histoire[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 1918, la ville de BRUNECK fait partie de la monarchie autrichienne (empire d'Autriche), puis Autriche-Hongrie (Cisleithanie après le compromis de 1867), chef-lieu du district de même nom, l'un des 21 Bezirkshauptmannschaften dans la province du Tyrol[2].

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Le réalisateur italien Nanni Moretti y est né en 1953. L'acteur français Pierre Brasseur y est décédé en 1972.

Monuments et patrimoine[modifier | modifier le code]

Événement commémoratif[modifier | modifier le code]

Fêtes, foires[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mai 2005 en cours Christian Tschurtschenthaler SVP  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Villa Santa Caterina (Aufhofen), Teodone (Dietenheim), Riscone (Reischach), Stegona (Stegen), Lunes (Luns), San Giorgio (St. Georgen)

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Falzes, Gais, Marebbe, Perca, Rasun Anterselva, San Lorenzo di Sebato, Valdaora

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • x

Liens externes[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Die postalischen Abstempelungen auf den österreichischen Postwertzeichen-Ausgaben 1867, 1883 und 1890, Wilhelm KLEIN, 1967