Michael Pacher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michael Pacher

Naissance vers 1435
Bruneck
Décès 1498
Salzbourg
Activités peintre et sculpteur
Influencé par Donatello et Mantegna
Saint Wolfgang et le Diable.

Michael Pacher est un peintre et sculpteur autrichien, né vers 1435 à Bruneck dans le Tyrol et mort en 1498 à Salzbourg.

Influencé par Donatello et Mantegna, il peignit des autels d'église.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Maître-autel de l'église paroissiale Saint-Laurent à Lorenzen au Tyrol du Sud, v. 1465. Il y avait quatre panneaux en bois de pin (104 × 100 cm) placés sur les ailes extérieures, dont deux sont conservés au palais du Belvédère à Vienne[1] :
    • La Séparation de saint Laurent et du pape Sixte
    • Saint Laurent devant l'empereur Décius
  • Son chef-d'œuvre est l'autel composé de statues et de peintures du sanctuaire dédié à saint Wolfgang dans le village homonyme (Sankt Wolfgang en allemand) situé dans la région du Salzkammergut dont :
    • La Résurrection de Lazare, (1471-1481), détrempe sur bois, 173 × 130 cm;
    • La Tentation du Christ, (1471-1481), détrempe sur bois, 175 × 130 cm, où le démon tend à saint Augustin le Livre des vices.
  • Saint Augustin et Saint Grégoire, (v.1480), (panneau central du Retable des Pères de l'Église du couvent Neustift près de Bressanone), huile sur bois, 212 × 100 cm, Munich, Alte Pinakothek
  • Couronnement de la Vierge, (1452-1460), huile sur bois, 144 × 92 cm, Munich, Alte Pinakothek.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Margot Rauch, Belvedere : Galerie d’art autrichienne, Gerbert Frodi,‎ 2001, p. 18-19

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :