Cold Bay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cold Bay
Cold Bay : Izembek National Wildlife Refuge
Cold Bay : Izembek National Wildlife Refuge
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Alaska Alaska
Borough Borough des Aléoutiennes orientales
Code FIPS 02-16530
Démographie
Population 108 hab. (2010)
Densité 0,59 hab./km2
Géographie
Coordonnées 55° 12′ 33″ N 162° 42′ 51″ O / 55.209167, -162.71416755° 12′ 33″ Nord 162° 42′ 51″ Ouest / 55.209167, -162.714167  
Altitude 42 m
Superficie 18 370 ha = 183,7 km2
· dont terre 140,8 km2 (76,65 %)
· dont eau 42,9 km2 (23,35 %)
Fuseau horaire AKST (UTC-9)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte administrative d'Alaska
City locator 14.svg
Cold Bay

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte topographique d'Alaska
City locator 14.svg
Cold Bay

Cold Bay est une localité d'Alaska aux États-Unis dans le borough des Aléoutiennes orientales dont la population était de 108 habitants en 2010.

Situation - climat[modifier | modifier le code]

Elle est située à l'intérieur du Refuge faunique national Izembek à l'extrémité ouest de la Péninsule de l'Alaska, à 634 milles (1 020 km) au sud-ouest d'Anchorage et à 180 milles (290 km) au nord-est d'Unalaska

Les températures vont de 60 degrés Fahrenheit (16 °C) en été à 25 degrés Fahrenheit (-4 °C) en hiver, elle est balayée par de forts vents.

Histoire - activités[modifier | modifier le code]

Des sites archéologiques y ont été mis au jour indiquant que la région était habitée depuis la période glaciaire par les indigènes. L'endroit a été occupé ensuite par les chasseurs européens et commerçants de fourrure pendant tout le dix-neuvième siècle. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Cold Bay a été le site de la base aérienne militaire Fort Randall. À cette époque, l'aéroport était le plus important de l'état d'Alaska.

À cause de cet aéroport, Cold Bay est resté un important centre régional de transport aérien, aussi bien pour l'aviation commerciale que pour les déplacements privés. Il s'y trouve aussi des dépôts de carburant pour l'industrie de la pêche, ainsi que des magasins de fournitures pour toutes les activités locales.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]