Bill Maher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maher.
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne l'humoriste américain. Pour le rameur d'aviron américain, voir Bill Maher (aviron).

Bill Maher

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Bill Maher

Naissance 20 janvier 1956 (58 ans)
New York, New York (État)
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession Acteur, animateur de télévision, scénariste, humoriste et producteur
Distinctions
Titulaire du Richard Dawkins Award 2009

Bill Maher, né le 20 janvier 1956 à New York, est un humoriste, animateur de télévision et commentateur politique américain.

Animateur depuis 2003 de l'émission politique Real Time with Bill Maher diffusée chaque semaine sur la chaîne de télévision HBO, il a animé précédemment, durant presque dix ans le talk-show Politically Incorrect, diffusé sur Comedy Central puis sur ABC.

Il est connu pour ses prises de position polémiques dans un pays (États-Unis) où, selon lui, règnent depuis les années 1980 à la fois un certain conformisme et un profond individualisme au sens sociologique. Les thèmes qu'il aborde touchent à la politique, l'économie, la religion ou la société.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Fils d'un journaliste catholique et d'une infirmière juive, Bill Maher grandit dans le New Jersey. Durant ses études à l'université, il s'essaie à une carrière d'humoriste à New York, dans le club « Catch a Rising Star » (littéralement « Attraper l'étoile montante », un vivier de comiques).[réf. nécessaire]

Après plusieurs années, apprenant à connaître le métier de la comédie à l'américaine, il officie occasionnellement comme animateur des soirées du club, et c'est en cette qualité qu'il se fait remarquer par un dénicheur de talents du show télévisé de Johnny Carson[réf. souhaitée]. Il y fait ensuite rapidement des apparitions drôles et remarquées.

Carrière télévisuelle[modifier | modifier le code]

En 1993, Maher trouve son style avec l'émission Politically Incorrect sur Comedy Central, un talk show où Maher et ses invités, de tous horizons, évoquent les sujets politiques du jour avec humour et beaucoup de liberté. L'émission passe de Comedy Central sur ABC en 1997. En rejoignant un média de masse, elle réalise de meilleurs scores d'audience.

L'émission disparaît pourtant en 2002. Juste après les attentats du 11 septembre 2001, les Américains, en accord avec les assertions de leur président George W. Bush, pensent majoritairement que les terroristes sont des lâches haïssant les libertés américaines. Or, six jours après le drame, Maher et Dinesh D'Souza, un auteur conservateur d'origine indienne, ont au sujet de cette prétendue « lâcheté » une conversation au cours de laquelle Maher acquiesce aux propos de son invité, qui considère les terroristes plutôt comme des guerriers. Il déclare alors : « C'est nous qui sommes lâches en envoyant des missiles à 2000 miles de distance. Ça, c'est de la lâcheté. Rester dans un avion qui va se crasher dans un building, on peut dire ce qu'on veut, ce n'est pas de la lâcheté. »

Les réactions ne se font pas attendre. Les annonceurs enlèvent leurs spots publicitaires de l'émission, 17 stations d'ABC cessent de retransmettre le show, qui commence alors à perdre de l'argent.

Maher rejoint ensuite la chaîne HBO avec Real Time with Bill Maher où il aborde les mêmes thèmes que dans Politically Incorrect.

Opinions politiques[modifier | modifier le code]

Maher se définissait lui-même comme un libertarien[1] par, mais plusieurs médias et observateurs considèraient qu'il défend des positions libérales (l'adjectif « libéral » est à prendre ici sous son sens nord-américain, soit progressiste, de gauche)[2]. En avril 2013, il consacre un de ses habituels éditoriaux concluant l’épisode Real Time with Bill Maher à son désaveu du libertarianisme. Alors qu'à l'époque de Politically Incorrect, Maher voyait un mouvement refusant qu'un trop gros gouvernement ne s'immisce dans la vie privée des gens, il voit maintenant un mouvement puéril dénué de la moindre conscience sociale ou environnementale[3].

Dans un contexte très anti-français, il soutient la France et son système de santé avec humour[4]. Bien qu'il soit partisan de la réforme de santé d'Obama, il l'a critiquée sévèrement pour son mode de financement aléatoire[5],[6].

Lors de la présidentielle de 2012, Bill Maher annonce, lors d'un spectacle diffusé le 24 février 2012, faire une donation de 1 million de dollars à Priorities USA Action, SuperPAC de campagne pro-Obama[7].

Créations[modifier | modifier le code]

Émissions de télévision[modifier | modifier le code]

Spectacles[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Bill Maher: The Golden Goose Special
  • 2000 : Bill Maher: Be More Cynical
  • 2003 : Bill Maher: Victory Begins at Home
  • 2005 : Bill Maher: I'm Swiss
  • 2007 : Bill Maher: The Decider
  • 2010 : Bill Maher: ...But I'm Not Wrong

Essais[modifier | modifier le code]

  • 2002 : When You Ride Alone You Ride with bin Laden
  • 2004 : Keep the Statue of Liberty Closed
  • 2005 : New Rules: Polite Musings from a Timid Observer

Films[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rutenberg, Jim. (2001-10-08.) Bill Maher still Secure in ABC Slot, at Least Now, New York Times
  2. (en) « Is Bill Maher a libertarian? », salon.com
  3. (en)« New Rules 4/5/13 », Real Time With Bill Maher
  4. Extrait sur Dailymotion
  5. (13-06-2009). HBO's Bill Maher Takes On President Obama. Real Time With Bill Maher. Consulté le 30 juin 2009.
  6. (15-06-2009). Keith Olbermann: Bill Maher Talks About Taking On Obama. Countdown With Keith Olbermann. Consulté le 30 juin 2009.
  7. Melanie Mason, « Bill Maher announces $1-million donation to pro-Obama 'super PAC' », Los Angeles Times, 24 février 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]