Big Jake

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Big Jake est un film américain réalisé par George Sherman et John Wayne[1], sorti en 1971.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1909, au Texas, le gang de John Fain s'introduit sur le domaine des McCandles et kidnappe contre rançon Jake, le petit-fils de Martha. Celle-ci, pressentant un échec des forces de police lancées à la poursuite du gang, appelle à l'aide son mari, Jacob, dont elle est séparée depuis des années…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.
  • Big Jake est une « affaire de famille » : le film est produit par Michael Wayne pour la Batjac, la compagnie de production fondée par son père John, coréalisé par celui-ci (bien que non crédité à la mise en scène), interprété par lui et deux autres de ses fils, Patrick et Ethan. En outre, le « Duke » retrouve pour la cinquième et dernière fois Maureen O'Hara (Rio Grande, L'Homme tranquille…), et pour la deuxième fois Richard Boone (après Alamo, et avant Le Dernier des géants, l'ultime film de John Wayne).
  • L'aspect le plus intéressant du film est l'opposition entre le progrès (l'action se situe en 1909) et la tradition, celle-ci étant représentée par le personnage de John Wayne : alors que les Rangers texans ont des difficultés avec leurs automobiles, Wayne/Big Jake vient les aider... à cheval et les laisse finalement loin derrière ! De même, avec sa monture, il se montre plus solide que la moto de son fils Michael.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Non crédité à ce titre