Ransom Eli Olds

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ransom Eli Olds

Ransom Eli Olds (3 juin 1864 - 26 août 1950) était un pionnier de l'industrie automobile américaine. Il prétend avoir construit sa première voiture à vapeur dès 1894, et sa première voiture à essence en 1896.

Olds est né à Geneva, dans l'Ohio, il est fils d'un forgeron dénommé Pline Fiske Olds et de son épouse Sarah Whipple Olds. Ses parents déménagent à Cleveland, toujours dans Ohio, où Olds était encore un garçon. Il s'installe finalement à Lansing, au Michigan, où il épousa Ursula Metta Woodward le 5 juin 1889.

Oldsmobile.[modifier | modifier le code]

Il fonde la Olds Motor Vehicle Company à Lansing, au Michigan, le 21 août 1897. Il s'associe avec un magnat du cuivre et du bois nommé Samuel L. Smith en 1899, l'entreprise est rebaptisé Olds Motor Works. La nouvelle société a été transférée de Detroit à Lansing. Smith est devenu président, et Olds occupe les deux postes de Vice Président et Directeur Général.

En 1901, Olds conçu la Oldsmobile Curved Dash, qui est vendu au prix de 650,00$. Elle a été la première voiture vendue en masse dans l'histoire de l'automobile aux États-Unis. Bien que l'usine a été détruite par le feu cette année, la société a vendu plus de 600 modèles de la Curved Dash. En 1904, les ventes ont augmenté de 5000 unités.

Lorsque Frederick, fils de Smith, débarque dans l'entreprise il affronte Olds fréquemment ce qui pousse ce dernier à quitter l'entreprise en 1904. Il forme la RE Olds Motor Car Company. Son nom fut rapidement changé pour REO Motor Car Company pour éviter une poursuite de la Olds Motor Works. Le REO provient des initiales de son propre nom. Olds assuma son poste de président jusqu'en 1925.

L'Olds Motor Works a été rachetée par General Motors en 1908. La marque Oldsmobile, après une production longue de 107 ans, a été finalement arrêtée par la General Motors en 2004.

Ligne d'assemblage.[modifier | modifier le code]

Olds a été le premier à utiliser la ligne d'assemblage dans l'industrie automobile, Henry Ford l'adapte après lui. Cette nouvelle approche de l'industrie automobile lui a permis de quintupler la production de 425 voitures en 1901 à 2 500 en 1902.