Bernhard de Lippe-Biesterfeld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bernard de Lippe-Biesterfeld

Bernhard de Lippe-Biesterfeld
Bernard de Lippe-Biesterfeld

Description de cette image, également commentée ci-après

Le prince Bernhard des Pays-Bas.

Titre

Prince consort des Pays-Bas

6 septembre 194830 avril 1980
(31 ans, 7 mois et 24 jours)

Prédécesseur Henri de Mecklembourg-Schwerin
Successeur Claus von Amsberg
Biographie
Titulature Prince de Lippe
Comte de Schwalbenfeld et de Sternberg
Prince des Pays-Bas
Dynastie Maison de Lippe-Biesterfeld
Nom de naissance Bernhard Leopold Friedrich Eberhard Julius Kurt Karl Gottfried Peter Prinz zur Lippe-Biesterfeld
Naissance 29 juin 1911
Iéna (Allemagne)
Décès 1er décembre 2004 (à 93 ans)
Utrecht (Pays-Bas)
Père Bernhard zur Lippe
Mère Armgard von Sierstorpff-Cramm
Conjoint Juliana des Pays-Bas
Enfants Béatrix Red crown.png
Irène des Pays-Bas
Margriet des Pays-Bas
Christina des Pays-Bas
Description de cette image, également commentée ci-après

Princes consorts néerlandais

Bernhard de Lippe-Biesterfeld (parfois francisé en Bernard), né le 29 juin 1911 à Iéna en Allemagne et mort le 1er décembre 2004 à Utrecht aux Pays-Bas, est un prince allemand devenu prince des Pays-Bas lors de son mariage avec la princesse Juliana qui sera reine de ce pays. Il est ainsi prince consort des Pays-Bas de 1948 à 1980 sous le nom de prince Bernhard des Pays-Bas. Il est le père de l'ancienne reine Béatrix et le grand-père de l'actuel roi Willem-Alexander.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né comte de Lippe-Biesterfeld à la suite du mariage morganatique de son père avec la comtesse (divorcée) Armgard von Sierstorpff-Cramm. Il est créé altesse sérénissime[réf. nécessaire] et prince de Lippe en 1916.

Il adhère au NSDAP (parti nazi) en 1933 puis le quitte le 9 septembre 1936.

Le 7 janvier 1937, il épouse la princesse héritière des Pays-Bas Juliana, fille unique de la reine Wilhelmine. De cette union naissent quatre filles : la future reine Béatrix, née en 1938 ; Irene, née en 1939 ; Margriet, née en 1943 et Marijke, appelée Christina, née en 1947.

Le prince Bernhard a eu également, entre autres, deux filles illégitimes : Alicia de Bielefeld, née en 1952 d'une mère pilote allemande, et Alexia, née en 1967 de sa maîtresse parisienne Hélène Grinda.

Lors de l'invasion allemande des Pays-Bas, il se réfugie avec la famille royale en Angleterre. Tandis qu'elle gagnera le Canada, il intègre la Royal Air Force comme pilote de chasse et participe à plusieurs missions de combat. Assurant le lien entre la reine et les autorités alliées, il devient en 1944 commandant en chef des forces armées néerlandaises qui participeront à la bataille de Normandie puis à la libération des Pays-Bas. Il reçoit à Amsterdam le 5 mai 1945 la reddition des troupes d'occupation allemandes à Hotel de Wereld (en) à Wageningue.

Quand son épouse devient reine des Pays-Bas en 1948, il devient prince consort et le demeure jusqu'à l'abdication de celle-ci en 1980.

Il est considéré comme cofondateur du très controversé groupe Bilderberg, dont la première édition a lieu en 1954 à Oosterbeek, aux Pays-Bas.

Il est le président fondateur du groupe WWF de 1962 à 1976[1].

Il meurt le 1er décembre 2004 au centre hospitalo-universitaire d'Utrecht, des suites d'un cancer.

Notes et références[modifier | modifier le code]