Palais de Soestdijk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Palais de Soestdijk
Image illustrative de l'article Palais de Soestdijk
Le palais de Soestdijk
Nom local Paleis Soestdijk
Période ou style XVIIe siècle
Architecte Maurits Post
Propriétaire initial Guillaume III d'Orange
Propriétaire actuel État néerlandais
Site web www.paleissoestdijk.nl
Coordonnées 52° 11′ 36″ N 5° 16′ 46″ E / 52.193333, 5.279444 ()52° 11′ 36″ Nord 5° 16′ 46″ Est / 52.193333, 5.279444 ()  
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Région historique Province d'Utrecht
Commune Baarn

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

(Voir situation sur carte : Pays-Bas)
Palais de Soestdijk

Le palais de Soestdijk (Paleis Soestdijk) est l'un des quatre palais officiels de la famille royale des Pays-Bas. Le palais se trouve dans la commune de Baarn, dans la province d'Utrecht. Il est formé d'une partie centrale entourée de deux ailes.

Soestdijk a été la résidence principale de la reine Juliana des Pays-Bas et du prince Bernhard de 1937 jusqu'à leur mort en 2004.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vers 1650, Cornelis de Graeff, un maire d'Amsterdam fait construire une maison sur la route de Baarn à Soest[1]. Le stathouder Guillaume III d'Orange transforme cette maison en pavillon de chasse entre 1674 et 1678 et confie les travaux à Maurits Post, le fils de Pieter Post.

En 1702, le stathouder de Frise Jean-Guillaume Friso hérite du titre de prince d'Orange et du palais de Soestdijk. Le palais devient la résidence d'hiver des stathouders jusqu'à la Révolution batave, en 1795. Vendu à des particuliers en 1799, il est racheté par Louis Bonaparte, roi de Hollande, en 1806.

Au retour des Orange-Nassau en 1813, Soestdijk est habité par le prince-héritier Guillaume et par son épouse Anna Pavlovna de Russie jusqu'à la mort de celle-ci en 1865. Il devient alors le pied-à-terre du prince Hendrik, frère de Guillaume III et gouverneur du Luxembourg.

La futur reine Juliana des Pays-Bas et son époux le prince Bernhard zur Lippe Biesterfeld s'installent à Soestdijk en 1937. Ils y habitent jusqu'à leur mort en 2004 (Juliana y est décédée), malgré la vente du palais à l'État néerlandais en 1971.
Leur fille, la reine Béatrix y est née, puis a habitée au château de Drakensteyn à Lage Vuursche à quelques kilomètres de là, avant de résider à Huis ten Bosch, à La Haye[2].
Depuis le décès de la reine Juliana et du prince Bernhard en 2004, le palais est inoccupé mais il a été ouvert au public en décembre 2006 et l'est toujours en 2011, pour des visites 3 jours par semaine. Celui-ci propose différentes expositions et est disponible pour des événements culturels[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) Rijksgebouwendienst, Ministère néerlandais du Logement, des Collectivités et de l'Intégration, « Geschiedenis Paleis Soestijk », sur rgd.nl (consulté le 19 juillet 2010)
  2. Le château de Drakensteyn sur holland.com
  3. (nl) « accueil et présentation », sur le site officiel (consulté le 15 aout 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]