Beffroi de Mons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Beffroi de Mons
Le beffroi
Le beffroi
Présentation
Période ou style Baroque
Type Beffroi
Architecte Louis Ledoux
Date de construction 1662-1669
Dimensions 87 m
Protection Icône du bouclier bleu apposé sur un immeuble classé de la Région wallonne Patrimoine classé (1936, no 53053-CLT-0014-01)
Icône du bouclier bleu apposé sur un immeuble classé de la Région wallonne Patrimoine exceptionnel (2013, no 53053-PEX-0004-02)
 Patrimoine mondial (1999)
Géographie
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Province Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut
Localité Mons
Localisation
Coordonnées 50° 27′ 15″ N 3° 57′ 00.4″ E / 50.45417, 3.95011150° 27′ 15″ Nord 3° 57′ 00.4″ Est / 50.45417, 3.950111  

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Beffroi de Mons

Le beffroi de Mons est un des plus récents parmi les beffrois de Belgique et de France. Ce beffroi, classé depuis le 15 janvier 1936, relève du Patrimoine majeur de Wallonie[1] et est classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis le 1er décembre 1999[2]. Il est le seul du pays construit en style baroque. Mesurant 87 mètres, il domine la ville de Mons, elle-même construite sur une colline.

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est Louis Ledoux qui en fut l'architecte. Il en dirigea les travaux de 1662 à sa mort survenue en 1667. Le travail fut poursuivi de 1667 à 1669 par Vincent Anthony. Ce beffroi est une construction de prestige qui a également servi à des usages comme la lutte contre le feu ou, durant la Deuxième Guerre mondiale, de point d'où se déclenchaient les alertes contre les bombardements.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le beffroi de Mons ne possède pas toutes les caractéristiques des beffrois, comme le fait de contenir une prison, des locaux abritant la Justice, etc. mais le Hainaut, n'est pas une région de beffrois aussi caractérisée que plus au nord en Flandre belge ou en Flandre française.

Il abrite un carillon de 49 cloches.

Du haut de l'édifice, on peut observer le champ de bataille de la Bataille de Mons, le Borinage, la plaine de la Haine et les collines ou buttes témoins des bords de celle-ci, les cimenteries et les terrils des anciens charbonnages du Levant de Mons à Bray (Binche).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche du bâtiment sur le site de la DGATLP (Direction générale de l'Aménagement du territoire, du Logement et du Patrimoine, Région wallonne).
  2. Localisations des « Beffrois de Belgique et de France » sur le site du Centre du patrimoine mondial (UNESCO).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]