Ayam Brand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ayam Brand ou Ayam est une des plus anciennes marques grand public en Asie. Ayam signifie « poulet » en malais et le produit icône est historiquement la conserve de sardines à la sauce tomate.

Ayam est avant tout une marque de conserve. La production annuelle est d’environ 60 millions de boîtes et elle emploie plus de 1 000 personnes. Les produits phares sont les conserves de poisson (sardine, maquereau, thon), les ingrédients asiatiques (crème et lait de coco, sauces et pâtes de curry), fruits et légumes (dont le fameux baked beans).

Une enquête consommateurs Synovate[1] en 2007 avait placé Ayam dans les 200 premières marques grand public en Asie, devant de grands noms comme Nissan, L’Oréal, Heinz ou American Express (Ayam était classé 179e pour l’année 2007).

Histoire[modifier | modifier le code]

Un citoyen Français, Alfred Clouet, fonda la marque Ayam en 1892 à Singapour, qui faisait partie à cette époque du British Malaya, un pièce de l’Empire britannique. Son activité était centrée sur la fourniture alimentaire des employés coloniaux et sur le matériel de construction. La marque Ayam a été créée pour être un sceau de qualité. La conserve était un luxe à cette époque, c’était la haute technologie de ce temps ! L’idée géniale d'A. Clouet est d’avoir utilisé un mot du vocabulaire malais, ce qui a rendu la marque locale.

En 1954, la société est reprise par le Groupe Denis Frères[2]. Le nom du fondateur se retrouve dans le nom de certaines sociétés de distribution : A.Clouet & Co. (KL) Sdn Bhd à Kuala Lumpur, Clouet Trading Pte. Ltd. à Singapour ou A. Clouet (Australia) Pty Ltd. à Sydney. L’unique propriétaire pour le monde de la marque Ayam Brand ou Ayam est la société Ayam SARL.

Très active en Malaisie au XIXe siècle et première moitié du XXe siècle, la marque s’est développée au-delà de son territoire historique qu’à partir des années 1950. Ayam est une marque dominante de sa catégorie dans des marchés d’Asie spécifiques. En Malaisie, Singapour, Brunei, Thaïlande, Indonésie et Hong Kong, elle est connue pour des produits comme la sardines, le thon, le lait de coco ou les baked beans. En Australie, Nouvelle-Zélande, France ou Grande-Bretagne, c'est une marque connue pour les ingrédients de cuisine asiatique de qualité, comme le lait de coco, la sauce satay, les pâtes de curry...

Promotion de la cuisine asiatique[modifier | modifier le code]

En sa qualité d’icône de la cuisine de l’Asie du Sud-est, Ayam est connue pour promouvoir activement la cuisine asiatique. La marque a développé de nombreuses recettes vidéo gratuites disponibles sur ses sites ou sur YouTube. Ayam a ses racines au carrefour de toutes les cuisines d’Asie : malaisienne (Baba Nyonya), indonésienne, thaïe, chinoise et indienne.

Nature et santé[modifier | modifier le code]

Selon son management, la politique de la marque est de produire des aliments le plus naturellement possible, en limitant au maximum l’emploi d’additifs. La marque a ainsi banni l‘ajout de graisses hydrogénées, de GMS (MSG en anglais) ou de conservateurs. Ayam a aussi une démarche systématique visant à réduire l’ajout de sel et de sucre dans ses formulations.

Certifications[modifier | modifier le code]

Distribuée dans des marchés avec beaucoup de consommateurs musulmans, la marque a certifié tous ses produits Halal. La sécurité alimentaire est assurée par les certifications HACCP et ISO 9001:2008. Des formulations spécifiques ont été développées pour offrir des produits qualifiés Healthier Food par le Ministère de la Santé de Singapour (Health Promotion Board).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Synovate, « Asia's Top 1000 brands for 2007 unveiled », sur synovate.com,‎ 24 août 2007
  2. (fr) Kham Vorapheth, Commerce et colonisation en Indochine (1860-1945) : Les maisons de commerce françaises, un siècle d'aventure humaine, éditions Les Indes Savantes, coll. « Asie »,‎ 1er juillet 2004, 698 p. (ISBN 2846540632)

Lien externe[modifier | modifier le code]