Archidiocèse de Riga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau de l'archidiocèse de Riga.

L'archidiocèse de Riga est l'archidiocèse de la Terra Mariana de la Livonie médiévale.

L'archidiocèse de Riga fut fondé en 1186 comme évêché de Livonie dans la ville de Ikšķile. En 1202, l'évêché de Livonie est transféré à Riga et prend le nom de diocèse de Riga. L'évêché obtient ses droits de fief par le Saint-Empire romain germanique en 1207 et l'empereur attribue le titre de prince-électeur à l'évêque en 1224.

En 1255, l'évêché est élevé au rang d'archidiocèse par le pape. Dépendent de lui les diocèses suffragants de Dorpat, de Culm, de Courlande, d'Ösel-Wiek, de Pomésanie et du Samland.

Le chapitre de la cathédrale et la résidence de l'archevêque sont incorporés à l'ordre Teutonique par la suite. L'archevêque est à la fois seigneur temporel et autorité spirituelle.

L'archidiocèse de Riga existera jusqu'en 1561, évoluant de la religion catholique au Calvinisme en participant à la Réforme protestante. Cette année-là, Riga devient une ville libre.

Avec l'abolition du statut de Prince-évêque durant la Guerre de Livonie, l'archevêque Guillaume de Brandebourg-Ansbach perd son titre. L'archevêché catholique de Riga est supprimé par la Réforme luthérienne en 1563.

En 1918 sera recréé un archevêché de Riga.