Amaury Duval (historien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec son fils, le peintre Amaury-Duval
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Duval.
Amaury Duval (1760-1838)

Charles-Alexandre-Amaury Pineux, dit Amaury Duval (28 janvier 1760 à Rennes - 12 novembre 1838 à Paris), est un diplomate, historien, archéologue et homme de lettres français.

Après avoir été avocat au parlement de Bretagne de 1779 à 1785, il est secrétaire d'ambassade à Naples en 1785, secrétaire de légation à Rome en 1792, puis à Malte en 1793. De 1792 à 1800, il est chef de bureau au ministère de l'Intérieur. En 1794, il fonde La décade philosophique, littéraire et politique, devenue ensuite la Revue philosophique et fusionnée avec le Mercure de France en 1807. En 1811, il est élu membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres.

Auteur de plusieurs ouvrages historiques sur la ville de Paris, il s'intéresse par ailleurs au système d'éducation de Pestalozzi et traduit de l'italien Lazzaro Spallanzani et Urbano Lampredi. Il publie des éditions de Montaigne et de Pierre Charron et collabore au Théâtre complet des Latins, paru en 15 volumes entre 1820 et 1823, ainsi qu'à l'Histoire littéraire de la France, ouvrage commencé par des religieux Bénédictins de la Congrégation de Saint-Maur et continué par des membres de l'Institut, paru en 32 volumes entre 1833 et 1898.

Il est frère de l'auteur dramatique Alexandre Duval et l'un de ses deux fils est le peintre Amaury-Duval.

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Paris et ses monuments, mesurés, dessinés et gravés par Baltard, architecte, avec des descriptions historiques par le citoyen Amaury-Duval (1803-05)
  • Un songe d'Alexandre, fragment d'un poëme d'Arrien, retrouvé et publié par Amaury Duval (1810)
  • Les Fontaines de Paris anciennes et nouvelles, ouvrage contenant 60 planches dessinées et gravées au trait, par M. Moisy, accompagnées de descriptions historiques et de notes critiques et littéraires, par M. Amaury Duval (1812)
  • Mémoires historiques, politiques et littéraires sur le royaume de Naples par M. le comte Grégoire Orloff, publiés avec des notes et additions par Amaury Duval (5 volumes, 1819-31)
  • Monuments des arts du dessin chez les peuples tant anciens que modernes, recueillis par le Baron Vivant Denon, pour servir à l'histoire des arts, lithographiés par ses soins et sous ses yeux, décrits et expliqués par Amaury Duval (4 volumes, 1829)
  • L'Évêque Gozlin ou le Siège de Paris par les Normands. Chronique du IXe siècle (2 volumes, 1832)