Alphabet phonétique de la RFE

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’alphabet phonétique de la RFE, aussi appelé alphabet de la RFE, est un système de transcription phonétique, basé sur l’écriture latine, utilisé en dialectologie espagnole. Il a été adopté par le Centro de Estudios Históricos de Madrid dans la Revista de Filología Española (RFE), et par L'Instituto de Filología de Buenos-Aires[1]. Il a été initialement définit dans le tome II de la RFE en 1915[2]. Il est utilisé dans plusieurs travaux de dialectologie ibérique ou hispanique, dont notamment l’Atlas linguistique de la péninsule Ibérique. Il sera utilisé et étendu par Manuel Alvar et d’autres dans plusieurs atlas linguistiques[3].

Symboles[modifier | modifier le code]

consonnes bilabiales
RFE exemple transcription consonne API
b bondad bon̹dáđ̥ occlusive bilabiale voisée [b]
p padre páđre occlusive bilabiale sourde [p]
m amar amár occlusive nasale bilabiale voisée [m]
mismo (and.) mím̥mo occlusive nasale bilabiale sourde []
ƀ haba áƀa fricative bilabiale voisée [β]
ƀ̥ las botas (and.) la ƀ̥ótah fricative bilabiale sourde [ɸ]
consonnes labiodentales
RFE exemple transcription consonne API
confuso kom̭fúṡo occlusive nasale labio-dentale voisée [ɱ]
f fácil fáθi̧l fricative labio-dentale sourde [f]
v vida (esp. enf.) viđa fricative labio-dentale voisée [v]
consonnes interdentales
RFE exemple transcription
cruz divina (esp. enf.) krúẓ ḍiƀína
hazte acá áθṭe aká
onza óṇθa
juzgar xųẓǥár
θ mozo móθo
đ rueda r̄wéđa
đ tomado tomáđo
đ̥ verdad bęrđáđ̥
calzado kaḷθađo
consonnes dentales
RFE exemple transcription consonne API
d ducho dúĉo occlusive dentale voisée []
t tomar tomáɹ occlusive dentale sourde []
monte món̹te occlusive nasale dentale voisée []
desde déz̹đe fricative dentale voisée [ð]
hasta ás̹ta fricative dentale sourde [θ]
falda fál̹da spirante latérale dentale voisée []
consonnes alvéolaires
RFE exemple transcription consonne API
n mano mã́no occlusive nasale alvéolaire voisée [n]
asno (and.) án̥no occlusive nasale alvéolaire sourde []
ŝ chobu (ast. occid.) ŝóƀu affriquée alvéolaire sourde [t͡s]
z los días (mex.) lo zíah
s rosa (and.) r̄osa
ż rasgar r̄ażǥáɹ fricative alvéolaire voisée [z]
casa káṡa fricative alvéolaire sourde [s]
l luna lúna spirante latérale alvéolaire voisée [l]
muslo (and.) mųl̥lo spirante latérale alvéolaire sourde []
r hora ǫ́ra battue alvéolaire voisée [ɾ]
multitud mųr̥titú battue alvéolaire sourde [ɾ̥]
carro kár̄o roulée alvéolaire voisée [r]
ɹ color ɹolǫ́ɹ spirante alvéolaire voisée [ɹ]
ɹ̊ trigo (mex.) tɹ̊íǥo spirante alvéolaire sourde [ɹ̥]
ɹ̱ honra (chil.),
pondré (mex.)
ónɹ̱a,
põɹ̱é
spirante alvéolaire voisée longue [ɹː]
ɹ̱̊ perro (chil.) pę́ɹ̱̊o / pę́ɹ̱o spirante alvéolaire sourde longue [ɹ̥ː]
consonnes prépalatales
RFE exemple transcription consonne API
año án̮o occlusive nasale palatale voisée [ɲ]
ŷ yugo ŷúǥo affriquée palatale voisée [ɟ͡ʝ]
ĉ mucho múĉo
ž mayo (arg.) mažo
š rexa (ast.) r̄eša
y mayo máyo
jefe (chil.) ẙefe / ẙjéfe
j nieto njéto
inquieto iŋ́ḱj̊éto / iŋ́ḱj̊eto
castillo kas̹tíl̮o
ÿ subyugar sųƀÿuǥáɹ
consonnes postpalatales
RFE exemple transcription
ǵ guitarra ǵitár̄a
quimera ḱiméra
ŋ́ inquirir iŋ́ḱirír
ǥ́ seguir ṡeǥ́iɹ
regir r̄ex́ír
consonnes vélaires
RFE exemple transcription
g gustar gųs̹táɹ
k casa káṡa
ŋ nunca nṹŋka
ǥ rogar r̄oǥár
x jamás xamás
ł malalt (cat.) məlạł
w hueso wéṡo
fuera (esp. enf.) fw̥éra
consonnes uvulaires
RFE exemple transcription
ŋ̇ don Juan doŋ̇ ẋwán
ǥ̇ aguja aǥ̇úxa
enjuagar eŋ̇ẋwaǥár
consonnes laryngales
RFE exemple transcription
h horno (and.) hǫ́rno
voyelles
RFE description
į ę ǫ ų ouvertes
i e a o u moyennes
ẹ ọ fermées
ą a palatal
a vélaire
ǫ̈ ę labialisé
ö e labialisé
ų̈ į labialisé
ü i labialisé
ə voyelle indistincte
ĩ ã ũ, etc. voyelles nasales
á ó ę́ ã́ voyelles avec accent d’intensité
aː oː lː sː mː nː, etc. sons longs
đ đ̥, etc. sons réduits

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pop 1950, p. 433
  2. Revista de Filología Española, tome II, 1915
  3. García Mouton et Moreno Fernández, 2003

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Alfabeto fonético », Revista de Filología Española, tome II, 1915, pp. 374-376. (copie sur archive.org)
  • Manuel Alvar et Pilar García Mouton, Textos Andaluces en transcripción fonética, Madrid : Editorial Gredos. (copie en ligne)
  • Javier Cuétara Priede, « Fonética de la ciudad de México: Aportaciones desde las tecnologías del habla », thèse de master, México : Universidad Nacional Autónoma de México, 2004. (copie en ligne)
  • Pilar García Mouton et Francisco Moreno Fernández (dir.), « Alfabeto fonético y otros signos », Atlas Lingüístico (y etnográfico) de Castilla - La Mancha, Universidad de Alcalá, 2003. <http://www2.uah.es/alecman> (copie en ligne)
  • Alexander Irabar, La transcriptción fonética: Comentarios y materiales.
  • Joaquim Llisterri, La transcripción fonética, Universitat Autònoma de Barcelona, 2012. (consulté le 18 mars 2012)
  • Tomás Navarro Tomás, « El alfabeto fonético de la Revista de Filología Española », Anuario de Letras, tome 6, 1966, pp. 5-19.
  • Pedro Martín Butragueño, Fonología variable del español de México, 2012. (section Alfabeto fonético en ligne)
  • (de) Willy Paulyn, « Romanische Sprachen und Dialekte », dans Martin Heepe, Lautzeichen und ihre Anwendung in verschiedenen Sprachgebieten, Berlin : Reichsdruckerei, 1928, p.50-67.
  • Sever Pop, La dialectologie : aperçu historique et méthodes d'enquêtes linguistiques, J. Duculot, Louvain, 1950, 2 vol. (volume 1 et volume 2 sur archive.org)
  • (es) El Alfabeto Fonético Intenacional y el de la RFE (=L’Alphabet phonétique international et celui de la RFE) [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]