Alfred Abel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alfred Abel

Naissance 12 mars 1879
Leipzig
Nationalité Empire allemand Empire allemand
Décès 12 décembre 1937
Berlin, Drapeau : Troisième Reich Reich allemand
Profession Acteur et réalisateur
Films notables Metropolis, Docteur Mabuse, le joueur

Alfred Peter Abel, né le à Leipzig et mort le (à 58 ans) à Berlin, est un acteur et réalisateur allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alfred Abel débute au cinéma en 1913 sous la direction de Max Reinhardt dans Eine venezianische Nacht (La Nuit vénitienne).

Il devient rapidement un acteur connu en jouant aux côtés des grandes actrices allemandes de l'époque comme Pola Negri, Henny Porten, Jenny Jugo (en) ou encore Asta Nielsen.

Il s'essaie dès 1921 à la réalisation en mettant en scène Der Streik der Diebe, qui est un échec commercial.

En 1922, il joue dans trois films importants, Docteur Mabuse, le joueur de Fritz Lang, Le Fantôme de Friedrich Wilhelm Murnau et La Flamme d'Ernst Lubitsch. Il devient alors une des grandes vedettes du cinéma muet allemand.

En 1927, sort Metropolis de Fritz Lang, dans lequel il incarne le personnage de Fredersen, son rôle le plus célèbre.

Il réalise en 1929 un deuxième film, Narkose, d'après une nouvelle de Stefan Zweig. La même année, il apparaît dans L'Argent de Marcel L'Herbier.

Sa carrière décline à l'avènement du parlant, malgré qu'il obtienne un rôle dans quelques bons films noirs comme Mary d'Alfred Hitchcock, Der weiße Dämon de Kurt Gerron ou Viktoria de Carl Hoffmann.

Il poursuit une carrière d'acteur et réalise encore deux films sous le Troisième Reich, avant de mourir d'une longue maladie en 1937.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Années 1910[modifier | modifier le code]

Années 1920[modifier | modifier le code]

Années 1930[modifier | modifier le code]


Réalisateur[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]