Alexis Jenni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jenni.

Alexis Jenni

Description de cette image, également commentée ci-après

Alexis Jenni en novembre 2011 à Lyon lors d'une dédicace de son livre L'Art français de la guerre.

Activités Professeur de sciences naturelles
Naissance 1963
Lyon, Drapeau de la France France
Langue d'écriture français
Distinctions Prix Goncourt

Alexis Jenni, né en 1963 à Lyon, est un écrivain français. Il reçoit le prix Goncourt 2011 pour son premier roman publié, L'Art français de la guerre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alexis Jenni a passé son enfance et suivi sa scolarité à Belley[1], dans la région naturelle du Bugey, dans l'Ain. Titulaire d'une agrégation[2], il exerçait en tant que professeur de sciences de la vie et de la Terre au lycée Saint-Marc de Lyon[3].

Son premier roman publié, L'Art français de la guerre, reçoit un accueil souvent élogieux[4]. Des réactions réservées, voire hostiles, sont néanmoins enregistrées, comme dans le magazine Les InrocksNelly Kaprièlian écrit notamment : « Ce Goncourt 2011, l'avènement du toc contre la littérature  »[5].

Il figure dans la première sélection que les jurés du prix Médicis ont effectuée le 12 septembre 2011[6], ainsi que dans celle qui a été annoncée le 15 septembre 2011 par le jury du prix Femina[7]. Pour ce roman, Alexis Jenni reçoit le prix Goncourt le 2 novembre 2011[8].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]