Adulte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dosso Dossi, Les trois âges de l'homme.

Dans son sens le plus général, un adulte est un individu biologiquement stable qui, ayant acquis sa maturité sexuelle, est susceptible de se reproduire. L'âge adulte est l'une des périodes de la vie.

Dans l'espèce humaine, le terme adulte ne désigne plus nécessairement un individu ayant atteint la puberté : depuis la généralisation de l'expérience sociale de l'adolescence dans les sociétés industrialisées, le terme adulte définit souvent un individu ayant terminé cette phase de développement relativement récente qu'est l'adolescence, normalement à un âge compris entre 18 et 21 ans. On considère généralement que le développement d'un individu se fait sur trois plans : le plan physique, le plan des émotions et le plan de l'intellect. Le passage à la phase adulte est acquis lorsque le jeune a atteint sa maturité.

Il ne faut pas confondre le concept de l'adulte avec celui du majeur, qui est un individu ayant atteint l'âge de la majorité, soit l'âge auquel il est considéré comme pleinement capable d'exercer ses droits ou pleinement responsable sur le plan de la loi. Comme la loi est différente selon les pays, des personnes du même âge, 18 ans par exemple, peuvent être des citoyens majeurs, au Canada ou en France, mais être mineurs au Japon où l'âge de la majorité est 20 ans.

Lorsqu'une chose est présentée comme s'adressant aux adultes, il s'agit généralement d'une périphrase pour désigner du matériel pornographique.

L'acquisition du statut d'adulte[modifier | modifier le code]

Est considéré comme adulte la personne dont l'âge se situe après la période d'adolescence. L'accès à l'âge adulte n'est pas institutionnalisé, son seul critère légal est l'âge de la majorité qui varie selon les pays. L'adulte devient alors responsable de ses actes, de ses paroles et doit être capable de s'engager par ce qu'il produit (contrat de travail, actes civils, parentalité, etc.). Une maturité affective lui permettra de décohabiter, de se passer de ses parents, et de découvrir des sources personnelles d'affections. L'être adulte doit pour cela accéder à un esprit de responsabilité individuel et l'assumer en se projetant dans l'avenir en intégrant les normes, les valeurs, les interdits et satisfaire à ses obligations. La rencontre avec autrui et la capacité à établir des relations en se dégageant d'un égocentrisme (faire avec et au milieu des autres) devient un facteur de cohésion sociale, garant d'une vie en société décente et acceptable pour tous.

Une des caractéristiques de cette période de la vie adulte tient à son parcours non linéaire, constitué de multiples changements et de choix auxquels il aura à faire face. La structuration de la vie adulte est constituée d’un trajet au cours duquel l'adulte fait des expériences, des réalisations qui vont au fur et à mesure l'amener d'une dépendance ou relative dépendance, à une plus grande autonomie, qui sera signe de maturité. Ce processus de maturité implique l'adaptation à de nouveaux rôles, la résolution d’indécision, la modification d'attitudes trop exclusives, l'acquisition de nouvelles compétences, l'acceptation de l'incertitude de l'avenir.

La vie adulte peut être séquencée en trois périodes qui correspondent à ses avancées dans sa structuration : le jeune adulte, l'adulte au mitan de sa vie, et l'adulte accompli. Les expériences réalisées au cours de ces étapes permettent le passage de l'une à l'autre, sans pour autant pouvoir les délimiter ; elles doivent permettre à l'adulte de se saisir des clefs de compréhension des codes qui lui seront indispensables pour préserver, et si possible consolider, son autonomie. Pour être considéré adulte l'autonomie acquise doit recouvrir plusieurs champs : physiologique (fonctionnelle, corporelle) ; financier (subvenir à ses besoins) ; de pensée (prise de position personnelle, distinguer l'essentiel de l'accessoire, maîtrise du jugement, prévoir les conséquences de ses actes) et morale (distinction du bien et du mal, hiérarchisation de ses propres valeurs, honorer ses engagements).

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Il y a des qualités qui symbolisent l'âge adulte dans la plupart des cultures. Ce n'est pas toujours une corrélation entre les qualités et l'âge physique de la personne.

Caractère Description
Maîtrise de soi retenue, contrôle de ses émotions
Stabilité personnalité stable, forte
Indépendance capacité d'auto-régulation
Sérieux capacité de faire face à la vie de manière sérieuse
Responsabilité responsabilité, engagement, fiabilité
Méthode/Diplomatie capacité à anticiper et à planifier pour l'avenir, patience
Endurance capacité et volonté de faire face aux difficultés qui se présentent
Expérience largeur d'esprit, compréhension
Objectivité mise en perspective et réalisme
Prise de décisions capacité de prendre des décisions
Priorités capacité de déterminer ce qui est nécessaire à tel endroit à telle heure

Acception particulière[modifier | modifier le code]

Le mot « Adulte » est utilisé en analyse transactionnelle dans les états du Moi : il désigne un ensemble de comportements.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Yves Barel, (1987), La quête de sens, comment l’esprit vient à la cité, Seuil.
  • Jean Pierre Boutinet, (1999), L’immaturité de la vie adulte, Le Sociologue, PUF, Paris, 284 p.
  • Eric Deschavanne et Pierre-Henri Tavoillot, (2008), "Philosophie des âges de la vie", Hachette Pluriel, 2008, 540 p.
  • François de Singly, (2004), Enfant Adultes, Vers une égalité de statuts ? Encyclopaedia Universalis France, 194 p.
  • Thierry Goguel d'Allondans, (2004), Rites de Passages, rites d’initiation, lecture d’Arnold Van Gennep, Les Presses d’université Laval, 2ème tirage, 146 p.
  • Georges Lapassade, (1997), L’entrée dans la vie - essai sur l’inachèvement de l’homme, Anthropos, Edition de Minuit, 207 p.
  • Arnold van Gennep, (1981), Les rites de passage, Picard, réimpression de l’édition de 1909 Emile Nourry, Augmenté en 1969, 279 p.
  • Joël Gervet, (2006), Parent et Adulte, vers une prise en compte de la condition d'adulte dans la fonction parentale, mémoire de recherche DSTS, 156 p. http://cediasbibli.org/opac/index.php?lvl=notice_display&id=24121
  • Eric Deschavanne et Pierre-Henri Tavoillot, (2007),Philosophie des âges de la vie", Grasset, 2007, rééd., Hachette Pluriel, 2008, 540 p.

Sur les autres projets Wikimedia :