Actimel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Actimel (DanActive aux États-Unis et au Canada) est une marque commerciale désignant un yaourt liquide contenant des probiotiques produit par le groupe industriel agro-alimentaire français Danone. Cette marque existe en Europe depuis 1994 sous forme de « bouteille-dose » de 100 ml. Ce fut l'un des premiers alicaments mis sur le marché, après le Yakult japonais.

Lactobacillus casei DN-114001[modifier | modifier le code]

Le principal argument de vente de ce produit est la présence de la bactérie Lactobacillus casei DN-114001 (appelée commercialement L. casei defensis) dans ses ingrédients, censée « renforcer les défenses naturelles du corps »[1], chaque dose de 100 ml contenant près de 10 milliards de ces bactéries probiotiques, en plus des bactéries naturellement présentes dans les yaourts (L. delbrueckii subsp. bulgaricus et Streptococcus thermophilus). Les allégations santé de ce produit ont fait l'objet d'un recours collectif en janvier 2008 aux États-Unis[2],[3]. Les consommateurs américains impliqués dans cette action visaient à prouver que « les vertus santé avancées [...] n'étaient pas prouvées ». Danone a décidé de régler à l'amiable ce litige en proposant 35 millions de dollars de dédommagement aux plaignants et a également décidé de modifier l'emballage de son produit pour y faire disparaître le mot « immunité »[4].

Opération marketing[modifier | modifier le code]

En 2002, en France, un concours a été organisé, consistant à collectionner des points sur divers produits de la marque Actimel, pour pouvoir se procurer le jeu vidéo Actimel contre les Mégakrasses, qui est un jeu d'action où le joueur incarne un membre de l'équipe Actimel qui doit aider à défendre le corps d'un humain infecté par des Mégakrasses. Lors du lancement du produit, la publicité Actimel s'est inscrite comme l'une des plus longues des dernières années. Ce produit contient plus de 7 % de sucre ce qui en fait un produit flatteur pour le goût. Le sucre est une matière de base plus économique que le lait.

En France[modifier | modifier le code]

Dans la revue scientifique Nature[5] de septembre 2009, Didier Raoult indique: « les yaourts et les boissons lactées aux probiotiques, depuis près de vingt ans, auraient leur part de responsabilité dans l'épidémie d'obésité… »

Ce professionnel de la santé déclare également : « les probiotiques sont utilisés comme promoteurs de croissance dans le "secteur agricole". De nouvelles études devraient être effectuées pour confirmer qu'ils soient sûrs pour l'usage chez l'homme ».

En Europe[modifier | modifier le code]

Le 15 avril 2010, Danone a annoncé qu'elle retirait sa demande de validation des produits Activia et Actimel auprès de l'Autorité européenne de sécurité des aliments[6].

Le 8 décembre 2010, l'autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a rejeté les arguments de Danone qui soutenaient un lien entre la consommation d'Actimel et la réduction du risque de diarrhées chez des personnes âgées en milieu hospitalier[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]