Aaron Kosminski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aaron KośmińskiAaron Mordke Kozminski, né le 11 septembre 1865 à Kłodawa, dans l'empire russe (aujourd'hui en Pologne) et décédé le 24 mars 1919, juif polonais, connu pour être l'un des suspects dans l'affaire des crimes commis par Jack l'Éventreur en septembre et novembre 1888.

Il émigre en 1882 pour fuir les pogroms contre les Juifs en Russie, puis exerce son métier de barbier dans le quartier londonien de Whitechapel.

À la suite de la série de meurtres, il aurait été arrêté et confronté en 1890 à un témoin qui avait aperçu l'une des victimes en compagnie d'un homme peu avant qu'elle soit assassinée. Le témoin, également juif, l'aurait d'abord identifié sans hésitation, mais se serait ensuite rétracté, refusant de témoigner contre lui.

Cette hypothèse repose sur l'interprétation de notes manuscrites qu'aurait laissées Swanson dans la marge d'un exemplaire du mémoire publié par son ancien chef, Anderson, en 1910. En effet, Anderson écrit, dans son mémoire, que le tueur, un juif polonais de condition ouvrière, a été rapidement identifié au cours de l'enquête par un témoin qui s'est ensuite rétracté, a été libéré, faute de preuves, et remis à sa famille qui l'a fait aussitôt interner, avant de mourir l'année suivante.

L'exemplaire annoté de Swanson, révélé au public en 1988, porte au crayon à la marge de ce passage le nom « Kośmiński ».

Aaron Kośmiński est interné en 1891, et meurt après 1919, ce qui ne correspond pas tout à fait à ce qu'affirme Anderson. Cependant, plusieurs spécialistes font de Kośmiński le suspect le plus crédible.

Notes et références[modifier | modifier le code]