Melville Macnaghten

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sir Leslie Melville Macnaghten

Leslie Melville Macnaghten(Né le , à Woodford, Londres – mort ), était le chef du département d'enquêtes criminelles de Scotland Yard en 1890. Il fut l'un des inspecteurs enquêtant sur Jack l'éventreur après les faits car il intègre les rangs de Scotland Yard en 1889. Il proposa trois suspects :

  • Montague John Druitt, jeune avocat raté, retrouvé noyé dans la Tamise juste après le dernier meurtre ;
  • Aaron Kosminski, coiffeur juif polonais, enfermé dans un asile pour cause d'hallucinations qui le poussaient à des comportements extrêmes et à des violences sexuelles ;
  • Michael Ostrog, repris de justice russe, dangereux, mais dont Scotland Yard ignorait les faits et gestes lors de cette vague de crime.

En 1907, pour services rendus à la Couronne britannique, il fut nommé chevalier, puis Compagnon de l'Ordre du bain en 1912. Il a été décoré de la King's Police Medal (en) en 1913.

Dans son livre Jack l'Éventreur démasqué[1], Sophie Herfort, avance que Jack l'éventreur serait Melville Macnaghten, en s'appuyant sur ses mémoires, ses dires ainsi que les lettres attribuées au meurtrier. Selon Sophie Herfort, parmi d'autres indices, ce policier fut humilié par le patron de Scotland Yard et aurait prévu de se venger en tuant des prostituées qu'il fréquentait lui-même tout en les haïssant, pour pousser Warren à la démission. Dans plusieurs lettres de Jack adressées à Scotland Yard, celui-ci indique qu'il "sera un des leurs" et qu'ils "connaissent la vérité". Lors de sa jeunesse en Inde, Macnaghten traquait de gros prédateurs (fauves, alligators) en particulier le chacal qu'il surnommait « jack » (diminutif de « jackal » en anglais). Cet homme vantera plus tard l'abondance de ses trophées. Sophie Herfort suppose que ses compétences en tannage lui auraient permis de pratiquer le dépeçage chirurgical des victimes[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Article sur le livre
  2. La malle des Indes, sur France Culture, le samedi 1er septembre 2007