A.J. Pierzynski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif A.J. Pierzynski Baseball pictogram.svg
A.J. Pierzynski April 2009.jpg
Red Sox de Boston
Receveur
Frappeur gaucher  Lanceur droitier
Premier match
9 septembre 1998
Statistiques de joueur (1998-2013)
Moyenne au bâton ,283
Circuits 172
Points produits 800
Équipes

Anthony John Pierzynski, dit A.J. Pierzynski (né le 30 décembre 1976 à Bridgehampton, New York, États-Unis), est un receveur des Red Sox de Boston de la Ligue majeure de baseball.

Invité deux fois au Match des étoiles, il a remporté la Série mondiale 2005 avec les White Sox de Chicago, pour qui il a joué durant huit saisons et avec qui il a remporté un Bâton d'argent en 2012 ainsi que la Série mondiale 2005.

Carrière[modifier | modifier le code]

Twins du Minnesota[modifier | modifier le code]

Après des études secondaires à la Dr. Phillips High School d'Orlando (Floride) où il décroche une sélection All-State en baseball, A.J. Pierzynski est drafté le 2 juin 1994 par les Twins du Minnesota au troisième tour de sélection[1]. Il hésite entre le poursuite de sa scolarité à l'Université du Tennessee et l'option professionnelle. Il signe avec l'organisation des Twins le 9 juin.

Il passe cinq saisons en Ligues mineures, portant successivement les couleurs des GCL Twins (R, 1994), Elizabethton Twins (R, 1995), Fort Wayne Wizards (A, 1995-1996), Fort Myers Miracle (A+, 1997), New Britain Rock Cats (AA, 1998) et Salt Lake Buzz (AAA, 1998).

Pierzynski effectue ses débuts en Ligue majeure le 9 septembre 1998.

Titulaire au poste de receveur depuis 2001, il est sélectionné au Match des étoiles en 2002 comme receveur remplaçant.

Giants de San Francisco[modifier | modifier le code]

Pierzynski est échangé le 14 novembre 2003 chez les Giants de San Francisco. La transaction Minnesota-San Francisco est à sens unique, puisque les Twins mettent la main sur Joe Nathan, Francisco Liriano et Boof Bonser. De plus, Pierzynski quitte San Francisco après la saison 2004, durant laquelle ses coéquipiers l'accusent d'être un « cancer » dans le vestiaire[2].

White Sox de Chicago[modifier | modifier le code]

Pierzynsky en 2013 avec les Rangers du Texas.

Devenu agent libre, Pierzynski signe le 6 janvier 2005 chez les White Sox de Chicago et prend part à la belle saison 2005 des White Sox qui s'achève par la victoire en Série mondiale.

Pierzynski est sélectionné une deuxième fois au Match des étoiles en 2006. Suite à une campagne de soutien intiée par les White Sox sous le nom de « Punch A.J. », Pierzynski collecte 3,6 millions de suffrages ; c'est le record cette saison-là en Ligue américaine.

Le 18 avril 2007, Pierzynski est le receveur de Mark Buehrle lorsque celui-ci lance un match sans point ni coup sûr. Il ne joue pas cependant lorsque le même lanceur réussit deux ans plus tard une partie parfaite. Le 21 avril 2012, Pierzynski est le receveur des Sox lors du match parfait de Philip Humber[3].

À sa dernière année de contrat avec Chicago en 2012, Pierzynski connaît l'une des ses meilleures campagnes. Il frappe pour ,278 et établit un sommet personnel de 27 circuits. Il égale son record de points produits (77) établis lors de la saison 2004 avec San Francisco.

Rangers du Texas[modifier | modifier le code]

Le 26 décembre 2012, Pierzynski signe un contrat d'un an avec les Rangers du Texas[4].

Il frappe 17 circuits et produit 70 points pour aller avec sa moyenne au bâton de ,272 en 134 parties jouées pour les Rangers en 2013.

Red Sox de Boston[modifier | modifier le code]

Le 4 décembre 2013, Pierzynski signe un contrat d'un an avec les Red Sox de Boston[5].

Personnalité[modifier | modifier le code]

Le manque d'étiquette et d'esprit sportif[6] reproché, à tort ou à raison, à A. J. Pierzynski a été décrié tant par ses adversaires que ses coéquipiers[2]. Son manager de plusieurs années chez les White Sox, Ozzie Guillén, a dit de lui : « Vous jouez contre lui, vous le détestez. Vous jouez avec lui, vous le détestez juste un peu moins[7]

En 2009, le réseau ESPN réalise un reportage sur Pierzynski intitulé « L'homme le plus détesté du baseball », un titre qui fait le bonheur du principal intéressé[8]. Enfin, un incident en début de carrière, à l'origine nié par Pierzynski puis finalement avoué[9], le suit depuis des années. Lors du camp d'entraînement de 2004 avec les Giants, Pierzynski reçoit une balle dans l'entre-jambes. Un entraîneur de l'équipe, Stan Conte, accourt près du receveur et ce dernier, pour lui « expliquer » la raison de sa douleur, lui assène un coup de genou dans les parties[10].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de frappeur en saison régulière[11]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
1998 Minnesota 7 10 1 3 0 0 0 1 0 .300
1999 Minnesota 9 22 3 6 2 0 0 3 0 .273
2000 Minnesota 33 88 12 27 5 1 2 11 1 .307
2001 Minnesota 114 381 51 110 33 2 7 55 1 .289
2002 Minnesota 130 440 54 132 31 6 6 49 1 .300
2003 Minnesota 137 487 63 152 35 3 11 74 3 .312
2004 San Francisco 131 471 45 128 28 2 11 77 0 .272
2005 Chicago WS 128 460 61 118 21 0 18 56 0 .257
2006 Chicago WS 140 509 65 150 24 0 16 64 1 .295
2007 Chicago WS 136 472 54 124 24 0 14 50 1 .263
2008 Chicago WS 134 534 66 150 31 1 13 60 1 .281
2009 Chicago WS 108 504 57 151 22 1 13 49 1 .300
2010 Chicago WS 128 474 43 128 29 0 9 56 3 .270
Totaux 1365 4852 575 1379 285 16 120 605 13 .284
Statistiques de frappeur en séries éliminatoires[11]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2002 Minnesota 10 32 5 11 0 1 1 6 0 .344
2003 Minnesota 4 13 1 3 0 0 1 1 0 .231
2005 Chicago WS 12 42 9 11 4 0 3 9 2 .262
2008 Chicago WS 4 13 1 5 1 0 0 1 0 .385
Totaux 30 100 16 30 5 1 5 17 2 .300

Note : G = Matches joués ; AB = Passages au bâton; R = Points ; H = Coups sûrs ; 2B = Doubles ; 3B = Triples ;
HR = Coup de circuit ; RBI = Points produits ; SB = Buts volés ; BA = Moyenne au bâton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 3rd Round of the 1994 June Draft », sur baseball-reference.com.
  2. a et b (en) Giants teammates label Pierzynski as cancer, NBC Sports, 1er mai 2004.
  3. (en) Pierzynski finally checks off perfecto from list, Josh Liebeskind / MLB.com, 21 avril 2012.
  4. (en) Rangers make Pierzynski's one-year deal official, T.R. Sullivan / MLB.com, 26 décembre 2012.
  5. (en) Pierzynski signs one-year deal with Red Sox, Ian Browne / MLB.com, 4 décembre 2013.
  6. (en) The Ten Most Hated Athletes, David Gargill & Nate Penn, GQ, janvier 2006.
  7. (en) Fox to give A.J. Pierzynski playoff shot, Michael Hiestand, USA Today, 3 octobre 2011.
  8. (en) Chicago White Sox 2011 Preview, The Sports Network, 28 mars 2011.
  9. (en) A.J. Pierzynski loves to win. He just has a funny way of showing it, Tim Keown, ESPN.
  10. (en) Sox and the City: A Fan's Love Affair with the White Sox from the Heartbreak of '67 to the Wizards of Oz, Richard Roeper, Chicago Review Press, 2007, page 40. (ISBN 9781556526794).
  11. a et b (en) Statistiques d'A.J. Pierzynski en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :