.be

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir BE.
.be
Début 1988
Type Domaine national de premier niveau
État Actif
Registre DNS Belgium
Parrainé par DNS Belgium
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Utilisation actuelle très populaire en Belgique
Restrictions aucune
Documents Documents
Dispute policies ADR
Site Web DNS.be

.be est le domaine national de premier niveau (country code top level domain : ccTLD) réservé à la Belgique. Il est administré par DNS Belgium.

Les noms de domaine peuvent être directement enregistrés au deuxième niveau. Il existe des cas limités d'enregistrement au troisième niveau. Notoirement .ac.be pour les universités et .fgov.be pour le gouvernement fédéral.

Tout enregistrement .be doit être effectué via un agent autorisé, et non pas directement par DNS Belgium.

Historique[modifier | modifier le code]

Ce nom de domaine de premier niveau pour la Belgique est actif depuis 1989, les enregistrements étant tout d'abord effectués par Pierre Verbaeten de la Katholieke Universiteit Leuven.

L'enregistrement fut confié à partir de 1999 à DNS Belgium, une association sans but lucratif fondée par l'ISPA, Beltug et Agoria. Les noms de domaines ont été libéralisés en décembre 2000.

Depuis le 11 juin 2013, il est possible d'enregistrer des noms de domaines internationalisés avec certains caractères spéciaux[1].

Caractères spéciaux[modifier | modifier le code]

Voici la liste des caractères spéciaux autorisés[1].

  • ß
  • æ
  • œ
  • à
  • å
  • ê
  • á
  • ï
  • ë
  • â
  • ç
  • ì
  • ã
  • è
  • í
  • ó
  • õ
  • ø
  • ô
  • ö
  • ù
  • þ
  • ÿ
  • î
  • ü
  • ý
  • û
  • ú
  • ò
  • ñ
  • ð
  • ä
  • é

Statistiques[modifier | modifier le code]

451 entreprises peuvent représenter DNS Belgium pour commercialiser les noms de domaine .BE. La première place du podium est occupée par OVH avec 9,3 % de part de marché. Gandi possède 3,7 % de part de marché. 45 % des noms de domaine sont gérés par des entreprises belges comme Telenet Group, Belgacom.

Voici un tableau reprenant d'abord l'année, ensuite le nombre total de .BE enregistrés pour terminer par la croissance nette annuelle des noms de domaines .BE.

.BE enregistrés Croissance
2002 178 667 n.c
2003 238 299 59 632
2004 302 684 64 385
2005 395 110 92 426
2006 1 050 395 655 285
2007 641 645 -408 750
2008 746 622 104 977
2009 867 715 121 093
2010 991 715 124 000
2011 1 107 790 116 075
2012 1 233 134 125 344
2013 1 356 376 123 242

Remarque : .be a été gratuit durant le mois de janvier 2006.
Source[2]

Noms de domaines régionaux[modifier | modifier le code]

Le parti d'extrême droite indépendantiste Vlaams Belang a introduit un projet de résolution devant le Parlement flamand pour demander la création d'un nom de domaine de premier niveau .vl (pour Vlaanderen, Flandre en néerlandais), mais qui n'a pas abouti faute du manque de soutien de cette résolution par les autres partis politiques. Le gouvernement régional flamand a par ailleurs argué du fait qu'une telle initiative se trouvait hors de ses compétences.

En janvier 2012, le gouvernement flamand soumet une demande à l’ICANN pour la création du domaine .vlaanderen[3]. En mars 2012, un dossier pour la création du domaine .brussels est soumis[4]. S’ils sont acceptés, ses domaines seront gérés par DNS Belgium.

Divers[modifier | modifier le code]

Il y avait à la fin de l'année 2005 plus de 480 000 noms de domaines enregistrés. En novembre 2005, DNS.be entama une campagne d'information visant à promouvoir davantage .be : il devint possible pendant 3 mois d'enregistrer gratuitement un nom de domaine auprès de divers registars; un demi-million de noms de domaines se retrouvèrent dès lors déposés, dont 17 000 le premier jour de la campagne. Le million de noms de domaines déposés fut atteint en avril 2006.

be est un nom de domaine signifiant par ailleurs « être » en anglais, ce qui autorise des combinaisons signifiantes en anglais dans les noms de domaines, telle place.to.be.

.be a par ailleurs été utilisé à diverses reprises par le gouvernement fédéral en tant que slogan ou symbole de campagne de promotion, notamment lors de la présidence de l'Union européenne ou de ses actions de simplification administrative.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b DNS Belgium, « IDN », sur dns.be (consulté le 6 juin 2013)
  2. DNS Belgium, « Statistiques », sur dns.be (consulté le 6 juin 2013)
  3. « Bientôt une extension .vlaanderen sur le web ? », LeVif.be, 27 décembre 2012
  4. « Des noms de domaine .brussels », LaLibre.be, 23 mars 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]