Élection présidentielle allemande de 2004

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Précédent 1999 Drapeau de l'Allemagne 2009 Suivant
Élection présidentielle allemande de 2004
Horst Koehler (2009).jpg
Horst Köhler – CDU
Voix 604
  
50,1 %
Gesine Schwan in Heidelberg.jpg
Gesine Schwan – SPD
Voix 589
  
48,9 %
Président
Sortant
Élu

L’élection présidentielle allemande de 2004 (Wahl des deutschen Bundespräsidenten 2004) s'est tenue le 23 mai 2004, lors de la réunion de la 12e Assemblée fédérale au palais du Reichstag, sous la présidence de Wolfgang Thierse, président du Bundestag.

Le scrutin a vu la victoire de Horst Köhler, candidat de la CDU/CSU, dès le premier tour.

Composition de l'Assemblée fédérale[modifier | modifier le code]

La 12e Assemblée fédérale était composée des 602 députés du Bundestag et de 603 représentants des Länder, soit un total de 1205 membres.

La composition par parti politique et par Land était la suivante[1]:

Douzième Assemblée fédérale allemande, Berlin, le 23 mai 2004
PDS SPD Die Grünen FDP CDU/CSU Autres Total
Bade-Wurtemberg - 27 5 6 37 - 75
Basse-Saxe - 21 4 5 30 - 60
Bavière - 20 8 - 62 - 90
Berlin 6 8 2 2 6 - 24
Brandebourg 5 8 - - 6 1 20
Brême - 3 - - 2 - 5
Hambourg - 5 1 - 6 - 12
Hesse - 13 4 4 22 - 43
Mecklembourg-P.-Occ. 2 6 - - 5 - 13
Rhénanie-du-N.-Westph. - 57 9 13 50 - 129
Rhénanie-Palatinat - 15 1 2 12 - 30
Sarre - 4 - - 4 - 8
Saxe 8 4 - - 22 - 34
Saxe-Anhalt 4 4 - 3 9 - 20
Schleswig-Holstein - 10 1 1 8 1 21
Thuringe 4 4 - - 11 - 19
Total des Länder 29 209 35 36 292 2 603
Élus du Bundestag 2 250 55 47 247 1 602
Assemblée fédérale 31 459 90 83 539 3 1205

Candidats à la présidence fédérale[modifier | modifier le code]

Deux candidats se présentèrent à cette élection. Horst Köhler, ancien président du FMI se présenta pour la CDU/CSU. Il fut opposé à la candidate désignée par le SPD, Gesine Schwan, actuelle présidente de l'Université européenne Viadrina. Elle fut choisie après que le président fédéral sortant, Johannes Rau, ait refusé de briguer un nouveau mandat.

Aucun autre parti ne présenta de candidat. Le FDP, allié de la CDU, apporta son soutien à Köhler. À l'inverse, Les Verts soutinrent leurs alliés du SPD avec lesquels ils formaient la coalition rouge-verte au sein du gouvernement du chancelier Gerhard Schröder. La candidate social-démocrate pouvait également compter sur les voix du PDS.

Résultat de l'élection[modifier | modifier le code]

L'alliance entre les conservateurs de la CDU/CSU et les libéraux du FDP ayant la majorité absolue à l'Assemblée fédérale (622 des 1205 membres), l'élection de Horst Köhler devait être une formalité. Cependant, bien qu'il fut élu dès le premier tour, le résultat se révéla beaucoup plus serré que prévu, Köhler n'obtenant qu'une voix de plus que la majorité absolue.

Le résultat du vote fut le suivant[2]:

12e Assemblée fédérale allemande
Candidats Parti soutenant Suffrages  %
Horst Köhler CDU/CSU, FDP 604 50,1
Gesine Schwan SPD, Verts 589 48,9
Abstentions 9 0,7
Nuls 2 0,1

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]