Élection présidentielle allemande de 1932

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
1925 Flag of Germany.svg 1949
Élection présidentielle allemande de 1932
President Hindenburg.jpg Adolf Hitler 1933 (foto carnet).jpg Bundesarchiv Bild 102-12940, Ernst Thälmann (scrap).jpg
Paul von Hindenburg Adolf Hitler Ernst Thälmann
Indépendant NSDAP KPD
19 359 983 voix 13 418 517 voix 3 706 759 voix
53,1 % 36,7 % 10,1 %
Président sortant : Paul von Hindenburg (Indépendant)
Président élu : Paul von Hindenburg (Indépendant)

L'élection présidentielle allemande de 1932 (Reichspräsidentenwahl) est la seconde élection au suffrage universel direct du président du Reich (Reichspräsident), le chef de l'État de la République de Weimar. Le mandat du président sortant, Paul von Hindenburg expire en mai 1932. Après deux tours de scrutin, les 13 mars et 10 avril, Paul von Hindenburg est réélu président du Reich. Son adversaire le plus sérieux est Adolf Hitler, le candidat du NSDAP. Un an après cette élection (en janvier 1933), Hindeburg nomme à contrecœur son ancien rival chancelier du Reich.

Contexte[modifier | modifier le code]

Adolf Hitler a compris à la suite de son putsch raté, en 1923, qu'il ne pourrait accéder au pouvoir que par la voix démocratique. Aux élections de 1925, Paul von Hindenburg avait été le candidat de la droite politique et avait été vigoureusement opposé à une grande partie de la gauche modérée et du centre. Cependant, en 1932, ces forces politiques ont décidé de s'unir avec la droite modérée et donc Hindenburg, afin de prévenir l'élection d'Hitler. Le soutien de la coalition de Weimar envers Hindenbourg tient aussi au fait que les craintes exprimées en 1925 sur une prétendue dérive autoritaire de la part d'Hindenburg se sont trouvées infondées. Hitler attise en revanche encore plus les peurs.

Résultats[modifier | modifier le code]

Premier tour[modifier | modifier le code]

Candidat Voix (%) Parti
Paul von Hindenburg 18 651 497 (49,6) Indépendant
Adolf Hitler 11 339 446 (30,2) Parti national-socialiste des travailleurs allemands (NSDAP)
Ernst Thälmann 4 983 341 (13,2) Parti communiste d'Allemagne (KPD)
Theodor Duesterberg 2 557 729 (6,8) Parti national du peuple allemand (DNVP)
Gustav Winter (de) 111 323
(0,6)
Inflationsgeschädigte (les victimes de l'inflation)


Le taux de participation est de 86,2 %.

Second tour[modifier | modifier le code]

Candidat Voix (%) Parti
Paul von Hindenburg 19 359 983 (53,1) Indépendant
Adolf Hitler 13 418 517 (36,7) Parti national-socialiste des travailleurs allemands (NSDAP)
Ernst Thälmann 3 706 759 (10,1) Parti communiste d'Allemagne (KPD)

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Postérité de l'élection[modifier | modifier le code]

Hindenburg meurt le 2 août 1934 d'un cancer du poumon, dans sa maison de Neudeck en Prusse-Orientale, à l'âge de 86 ans. Quelques jours plus tard, un plébiscite donne à Hitler tous les pouvoirs (19 août 1934). Hitler supprime donc la fonction de président du Reich. Son titre de Führer cumule donc de fait les fonctions de chancelier et président du Reich. L'élection présidentielle de 1932 est donc la dernière de la République de Weimar. Après la Seconde Guerre mondiale, en 1949, lorsque l'Allemagne de l'Ouest (RFA) voit le jour, le poste de président fédéral est créé. Il est alors décidé que celui-ci serait choisi indirectement, par l'intermédiaire d'une assemblée fédérale composée de parlementaires et de délégués de l'État. À ce jour donc, l'élection de 1932 a été la dernière occasion de voir un chef d'État allemand directement élu par le peuple.

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jürgen W. Falter, The Two Hindenburg Elections of 1925 and 1932: A Total Reversal of Voter Coalitions, 1900.
  • Larry Eugene Jones, Hindenburg and the Conservative Dilemma in the 1932 Presidential Elections, 1997.

Articles connexes[modifier | modifier le code]