Yoga nidra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Le yoga nidra est l'équivalent du sommeil lucide. Au niveau de la mythologie hindoue, il s'agit de l'état constant de Narayana, Vishnou endormi. C'est aussi une technique visant à améliorer sa qualité de sommeil. Se basant sur des exercices de respiration et de visualisation, il induit un état de relaxation profond. C'est Swami Satyananda Saraswati qui dès 1940 développa cette technique. En 1956 il crée une méthode systématique. Il commence à l'enseigner dès 1962, et en 1976 sortent les premières éditions de la Bihar School of Yoga.

Le yoga nidra « à l'origine » n'a rien à voir avec une pratique visant à améliorer la qualité du sommeil même si cela peut être un effet de cette pratique. C'est la récupération moderne du yoga nidra qui en fait une « technique pour mieux dormir ». Le Yoga nidra est une pratique de concentration/méditation/contemplation à part entière et qui ouvre la porte à l'expérimentation consciente de l'état de rêve et du sommeil profond. Cette technique, avec de l'expérience et selon un processus particulier, permet au pratiquant d'agir volontairement sur son inconscient et d'utiliser un "sankalpa" représentant une résolution personnelle lui permettant de se rapprocher de ses aspirations.

Bibliographie[modifier | modifier le code]