Gheranda samhita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le monde indien image illustrant la philosophie indienne image illustrant le sanskrit
Cet article est une ébauche concernant le monde indien, la philosophie indienne et le sanskrit.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Gheraṇḍa saṃhitā ou Gheraṇḍasaṃhitā (IAST ; devanāgarī : घेरण्डसंहिता ) est l'un des trois textes classiques ou traditionnels du Haṭha Yoga[1].

Description[modifier | modifier le code]

La Gheraṇḍa saṃhitā a été composée par Gheranda au XVIIe siècle. Ce texte qui comprend 5 483 mots[2] est composé de 351 śloka (strophes) réparties en sept upadeśa (leçons ou chapitres)[3]. Ces sept upadeśa ou leçons sont :

  1. sat-karmāni (purification) ;
  2. āsana (posture) ;
  3. mudrā (position des doigts) ;
  4. pratyāhāra (retrait des sens) ;
  5. prāṇāyāma (contrôle de la respiration) ;
  6. dhyāna (méditation) ;
  7. samādhi (achèvement par l'absorption profonde ou la contemplation).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • The Gheranda Samhita: A Treatise on Hatha Yoga. Sris Chandra Vasu. Éd. Kessinger Publishing, 2010. (ISBN 9781164479659)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les deux autres textes sont Haṭha Yoga Pradīpikā et Śiva samhitā.
  2. Digital Corpus of Sanskrit (section « Texts » : Gheraṇḍasaṃhitā)
  3. Haṭha-Yoga: its context, theory, and practice. Mikel Burley. Éd. Motilal Banarsidass Publ., 2000, page 8. (ISBN 9788120817067)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]