Villers-le-Rond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Villers.

Villers-le-Rond
Villers-le-Rond
Église Saint-Denis.
Blason de Villers-le-Rond
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meurthe-et-Moselle
Arrondissement Arrondissement de Briey
Canton Mont-Saint-Martin
Intercommunalité Communauté de communes Terre Lorraine du Longuyonnais
Maire
Mandat
Éric Gillardin
2014-2020
Code postal 54260
Code commune 54576
Démographie
Population
municipale
103 hab. (2016 en augmentation de 8,42 % par rapport à 2011)
Densité 23 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 27′ 57″ nord, 5° 29′ 26″ est
Altitude Min. 196 m
Max. 316 m
Superficie 4,45 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle

Voir sur la carte administrative de Meurthe-et-Moselle
City locator 14.svg
Villers-le-Rond

Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle

Voir sur la carte topographique de Meurthe-et-Moselle
City locator 14.svg
Villers-le-Rond

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Villers-le-Rond

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Villers-le-Rond

Villers-le-Rond est une commune française située dans le département de Meurthe-et-Moselle en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Villers-le-Rond, se situe sur la D29 à 11 km à l'ouest de Longuyon, à 125 km de Nancy et à 51 km de Briey (chef-lieu d'arrondissement).

La commune de Villers-le-Rond est assise sur un plateau entre la vallée de la Chiers et celle de l'Othain.

Lieux-dits et écarts[modifier | modifier le code]

La ferme de Higney.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Elle est entourée de Charency-Vezin au nord et nord-est et de Petit-Failly au sud.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Ancienne enclave luxembourgeoise, fut cédé à la France par l'Impératrice-Reine le 16 mai 1769.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1994 mars 2014 Jean-Louis Leroy    
mars 2014 En cours Éric Gillardin    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[2].

En 2016, la commune comptait 103 habitants[Note 1], en augmentation de 8,42 % par rapport à 2011 (Meurthe-et-Moselle : +0,1 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1861 1866 1872
123123119112154137125133109
1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911 1921
11313311010510294777964
1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982
775866625662646264
1990 1999 2006 2007 2008 2013 2016 - -
687491949696103--
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Château dit maison forte de Custine. Propriété des Custine aux XVIe et XVIIe siècles. Du château modifié au cours des siècles, il ne subsiste que le corps d'entrée à portail à bossages et deux échauguettes aux extrémités du bâtiment, transformé et repercé au XIXe siècle. Éléments défensifs.
  • Maison forte de Wopersnow du XVIe siècle à base talutée. Transformée et partiellement repercée au XVIIIe siècle. Porte d'entrée datée 1729. Parties agricoles du XIXe siècle. Éléments défensifs, armoiries bûchées.
  • Ferme lorraine typique, construite en 1709 (date portée par la clef de la porte charretière) . Intérieur rénové dans les années 1920.
  • Église paroissiale Saint-Denis, construite au XIIe siècle dont il subsiste la 1re travée du chœur et la partie droite du mur sud de la nef. Tour et chevet du XIIIe siècle. Agrandie au milieu du XIVe siècle vers le nord et l'ouest. Au XVe siècle, construction d'un ciborium dans l'angle nord-est de la nef. Au XVIe siècle, construction d'un ossuaire dans l'angle formé par le chœur et la chapelle Saint-Jean-Baptiste. Agrandissement ou restauration du chœur vers l'est en 1703 (date portée par la fenêtre sud du chœur) et transformation en sacristie de l'ancien ossuaire, avec un magnifique retable en bois, datant du XVIe siècle.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Villers-le-Rond Blason De pourpre au chevron renversé d’or accompagné en chef d’un annelet du même.
Détails

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]