Utilisateur:Cbigorgne/Brouillon-5

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Joueurs d'échecs français[modifier | modifier le code]

Grands maîtres nés depuis 1970 (35)[modifier | modifier le code]

Catégorie:Grand maître international français

Classement par Elo

Grands maîtres nés avant 1967 (15)[modifier | modifier le code]

Classement par âge

Grands maîtres d'autres fédérations[modifier | modifier le code]

Classement par âge

Maîtres internationaux d'autres fédérations[modifier | modifier le code]

Maîtres internationaux nés avant 1970[modifier | modifier le code]

Classement par âge

Maîtres internationaux nés de 1970 à 1979[modifier | modifier le code]

Classement par Elo

Maîtres internationaux nés de 1980 à 1989[modifier | modifier le code]

Classement par Elo

Maîtres internationaux nés de 1990 à 1999[modifier | modifier le code]

Classement par Elo

Maîtres internationaux nés depuis 2000[modifier | modifier le code]

Classement par Elo

Divers maîtres Fidé masculins[modifier | modifier le code]

Classement par Elo

Champions de France non MI et non GMI[modifier | modifier le code]

Classement par âge

Vice-champions de France non MI et non GMI[modifier | modifier le code]

Championnat de France d'échecs

Classement par âge

Divers troisièmes du championnat de France[modifier | modifier le code]

Participants aux olympiades[modifier | modifier le code]

Joueuses françaises[modifier | modifier le code]

Joueuses GMI, MI ou GMF[modifier | modifier le code]

Classement par Elo

  • Marie Sebag (1986-, GMI, Elo 2 537 en 2013, ch. de France 2000 et 2002)
  • Almira Skripchenko (1976-, Moldavie, MI, Elo 2 501 en 2003, 6 titres)
  • Pauline Guichard (1988-, MI, Elo 2 430 et n°45 en mai 2019, ch. Fr. 2018)
  • Sophie Milliet (1983-, MI, Elo 2 421 en 2012, 6 titres)
  • Silvia Collas-Alexieva (1974-, Bulgarie, MI, Elo 2 408 en 2007, ch. Fr. 2007, création)
  • Maria Leconte (1970-, Ukraine, GMF, Elo 2 377 en 2007, championne 2001)
  • Anda Šafranska (1960-, Lettonie, GMF, Elo 2 367 en 2000, 8 fois ch. de Lettonie, épouse de V. Lazarev, 0 podium)
  • Nino Maisuradze (1982-, Géorgie, GMF, Elo 2 349 en 2014, ch. de France 2013 et 2014)
  • Adina-Maria Hamdouchi (1979-, Roumanie, GMF, Elo 2 332 en 2010, 0 podium, création)
  • Roza Lallemand (1961-2008, GMF 2000, Elo 2279 en 2005, 3e des ch. 2001 et 2003)

Joueuses MIF[modifier | modifier le code]

Classement par date de naissance

Anciennes championnes de France[modifier | modifier le code]

date de naissance inconnue

Championnes de France de 1979 à 1998[modifier | modifier le code]

  • Monique Ruck-Petit (1942-, n°3 française en 1979-1981, 1982.07, n°4 en 1982.01, n°5 en 1983,
    • ch. de France 1979 et de Suisse 1979, 2e du ch. de F. en 1982 et 1984, 3e en 1976,
    • 5 olympiades (1976 à 1984, 50 %, médaille de bronze en 1984), création)
  • Julia Lebel-Arias (1946-, MIF, Elo 2150 et n°3 française en 1987, 3 titres (en 1983, 1986 et 1990), création)
  • Josiane Legendre (Dates inconnues : ?? - ??, n°4 française en 1979-1981, n°3 en 1982.01,
    • ch. de France 1981, 2e en 1979, inactive depuis 1983, ol. 1880 (5/9, 56 %), absente de Wikidata
  • Martine Dubois ou Martine Schall ou Dubois-Schall (1959-, MIF, Elo 2105 en 1994, n°5 française en 1981, n°4 en 1982.07-1983,
    • ch. de France 1982, 2e en 1980, 1989, 1990, 3e en 1979, 1983, 1984, 1985 et 1997,
    • 3 olympiades (15 / 30, 50 %, 1980 (Schall, 7/11), 1990 et 1994)
  • Christine Flear née Leroy (1967-, MIF, Elo 2 267 en 2003, 5 titres)
  • Malina Nicoara ou Malina Nicoara-Etchegaray (1969-, MIF 1997, Elo 2276 et n°2 française en 2000, n°3 en 1997,
    • ch. de France 1997,
    • 3 olympiades (1994 à 1998) 23 points sur 34 (67 %), ch. d'Europe par équipe 1997 et 1999 (50 %), Mitropa Cup 2009)
    • Roumanie-France (Voir sur Wikidata)
  • Isabelle Kientzler puis Kientzler-Guerlain (1972-, Elo 2065 en 1991, inactive depuis 1995,
    • ch. de France 1984 (à douze ans), 3e du ch. du monde cadettes 1985, ol. 1984 (E3, 50 %), 0)
  • Sabine Fruteau (1972-, MFIDE fém., Elo 2230 en 1996, n°3 française en 1993.01, 1994, n°2 en 1993.07,
    • ch. de France 1987 (à quinze ans) et 1989, 2e en 1992, 1993 et 1995,
    • 2 olympiades (56 %), création)
  • Raphaëlle Siebrecht née Bujisho, puis Delahaye (1976-, non titrée, Elo 2 245 et n°2 française en 1996, ch. de France 1995)
  • Claire Gervais (1976 -, MIF, Elo 2265 en juillet 1997 (n°161-162), création
    • n°1 française en 1993.07 (n°188 mondiale), n°2 française en 1993.01, 1994.01 (n°133-136 mondiale), 1994.07 (n°163= mondiale, 161-177) et 1997 (n°154-166),
    • 3 titres : 1992 (à seize ans), 1993 et 1996, 3e en 1995 et 1998, 3 olympiades)

Vice-championnes de France[modifier | modifier le code]

  • Nina Boulongue ou Nina Evtouchenko-Boulongne puis Mousset-Boulongne (1946-, Elo 2 005 en 1987 (+ 100), inactive depuis 1986,
    • 2e des ch. de France 1979 et 1981, ol. 1982 (54 %), 0)
  • Nicole Tagnon (1950-, Elo 2 190 en 1988,
    • n°2 française en 1977-1978, 1980-1981, 1985-1987.01, n°1 en 1979, 1981.07-1984, 1988.01,
    • 2e du ch. de France en 1976, 1977, 1983 et 1991, 3e en 1975, 1981 (ex æquo avec la 1ère), 1986 ;
    • 7 olympiades (34,5/79), 53,8 % au 1er échiquier en 1982, 54,2 % au 2e échiquier en 1978)
    • (Voir sur Wikidata)
  • Gabrielle Winkler ou Caroline Winkler (1964-, MIF 1993, Elo 2145 en 1994, inactive depuis 1994,
    • 2e du ch. de France 1987, 1 olympiade (50 %), 0)
  • Anne Muller ou Anne Moingt (1974-, MIF 2001, Elo 2229 en 2003, Elo 2215 en 1995, 2e du ch. de France 2000,
    • 2 olympiades (57 %), ch. d'Europe des nations 2005 (64 %), nl:Anne Muller, + 0)
  • Andreea Bollengier née Sasu-Ducsoara (1975-, MIF, Elo 2 291 en 2014, 2e du ch. 2014, roumaine, création)
  • Mathilde Congiu (1989-, MIF 2008, Elo 2 330 en 2015, 2e du ch. 2013)
  • Natacha Benmesbah (1989, MIF 2011, Elo 2 273 en 2012, 2e du ch. 2016, création)
  • Cécile Haussernot (1998-, MIF 2017, Elo 2 242 en 2015, 2e du ch. 2017)

Troisièmes du championnat de France[modifier | modifier le code]

Participantes aux olympiades[modifier | modifier le code]

Diverses championnes de France des jeunes[modifier | modifier le code]