Daniel Roos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Daniel Roos
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (64 ans)
Nationalité
Activité
Père
Mère
Jacqueline Roos (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Autres informations
Sport
Titre aux échecs
Classement Elo
2 318 ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Daniel Roos est un joueur d'échecs français né le . Maître international depuis 1982, il a été médaillé d'or individuel à l'Olympiade d'échecs de 1982. Il participe à plusieurs reprises au Championnat de France d'échecs des clubs.

Biographie[modifier | modifier le code]

Roos est issu d'une famille de joueurs d'échecs française. Son père Michel Roos (1932–2002) a remporté le Championnat de France d'échecs en 1964 ; ce succès a été répété par son frère Louis en 1977. Sa mère Jacqueline Roos (décédée en 2016) était grand maître international d'échecs par correspondance (2000), sa sœur Céline (1953–2021) était maître internationale féminine (WIM), et ses frères Jean-Luc (né en 1955) et Louis (né en 1957) sont Maîtres internationaux (IM)[1].

En 2009, à Salzbourg, il est arrivé à la 4e place du tournoi international d'échecs 24. Schwarzacher Open[2]. En 2011, à Baden-Baden, il s'est classé 3e du tournoi international d'échecs Sommer-Open[3].

Roos a joué pour la France aux Olympiade d'échecs[4] :

  • En 1980, au deuxième échiquier de réserve de la 24e Olympiade d'échecs à La Valette (+1, =5, -1),
  • En 1982, premier échiquier de réserve à la 25e Olympiade d'échecs à Lucerne (+8, =2, -1) et remporte la médaille d'or individuel.

Il a joué pour la France dans le championnat du monde d'échecs par équipe des moins de 26 ans[5] :

  • En 1981, premier échiquier du 3e Championnat du monde d'échecs par équipes juniors U26 à Graz (+2, =7, -2),
  • En 1983, premier échiquier du 4e championnat du monde d'échecs par équipes juniors U26 à Chicago (+3, =1, -4).

En outre, Roos a joué sept fois pour la France dans la Mitropa Cup (1977-1979, 1984-1988) et en compétition par équipes a remporté des médailles d'argent (1987) et de bronze (1977), et en compétition individuelle la médaille d'or (1977)[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes[modifier | modifier le code]