Liste des unités de la Waffen-SS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Unités de la Waffen SS)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La liste des unités de la Waffen-SS comprend des liens surtout vers les grandes unités (armées, corps et divisions) de la Waffen-SS. Cette liste n'est pas exhaustive. La liste la plus complète se trouve dans les 17 volumes de Georg Tessin (de) Verbände und Truppen der deutschen Wehrmacht und Waffen-SS im Zweiten Weltkrieg (ISBN 3-7648-0941-8).

Armées de la Waffen-SS[modifier | modifier le code]

Corps de la Waffen SS[modifier | modifier le code]

Divisions allemandes de la Waffen-SS[modifier | modifier le code]

Effectif maximal des 12 premières divisions[modifier | modifier le code]

Unité Effectif maximal Date[1]
1re SS-Panzer Division 22 100 décembre 1944
2e SS-Panzer Division 20 100 juin 1944
3e SS-Panzer Division 21 115 juin 1944
4e SS-Police Panzergrenadier 16 100 juin 1944
5e SS-Panzer Division 19 300 juin 1944
6e SS-Gebirgs Division 20 300 décembre 1944
7e SS-Freiwilligen Division 21 100 décembre 1943
8e SS-Kavallerie Division 12 900 juin 1944
9e SS-Panzer Division 19 611 décembre 1943
10e SS-Panzer Division 19 300 décembre 1943
11e SS-Freiwilligen-Panzergrenadier Division 11 740 juin 1944
12e SS-Panzer Division 21 500 décembre 1943

Divisions et unités non allemandes de la Waffen-SS[modifier | modifier le code]

Unité albanaise[modifier | modifier le code]

Unité anglaise[modifier | modifier le code]

Unités belges[modifier | modifier le code]

Unité bulgare[modifier | modifier le code]

  • Waffen Grenadierregiment SS (Bulgar Nr 1)

Unité caucasienne[modifier | modifier le code]

Unités croates[modifier | modifier le code]

Unité danoise[modifier | modifier le code]

  • SS-Freikorps Danemark

Unité estonienne[modifier | modifier le code]

Unité finlandaise[modifier | modifier le code]

  • Finnisches Freiwilligen-Bataillon der Waffen-SS

Unités françaises[modifier | modifier le code]

Ces deux divisions citées n'en font qu'une. Il serait intéressant que les auteurs respectifs de ces pages puissent les fusionner afin de partager leurs sources. Certains éléments sont complémentaires d'autres contradictoires.

Voir aussi les : malgré-nous.

Unités hongroises[modifier | modifier le code]

Unité indienne (Inde)[modifier | modifier le code]

Unité italienne[modifier | modifier le code]

Unités russes, biélorusses et ukrainiennes [2][modifier | modifier le code]

Unités lettones[modifier | modifier le code]

Unités néerlandaises[modifier | modifier le code]

Unité norvegienne[modifier | modifier le code]

  • Norwegisches SS Ski-Jäger Bataillon

Unités roumaines[modifier | modifier le code]

  • Waffen Grenadierregiment SS (Ruman Nr 1)
  • Waffen Grenadierregiment SS (Ruman Nr 2)

Unités scandinaves[modifier | modifier le code]

Unité turc d'Asie[modifier | modifier le code]

Unités diverses[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Chris McNab, La stratégie nazie : Les plans de Hitler, Acropole, , 192 p. (ISBN 9782735703883), p. 180
  2. L'armée de libération russe du général Vlassov n'était pas affiliée à la Waffen-SS mais à la Wehrmacht Heer; non plus que le Freiwilligen-Stamm-Division, unité de dépôt, formée en janvier 1944 dans le sud de la France pour les volontaires anti-bolchéviques russes, ukrainiens, géorgiens, turcs et caucasiens.
  3. Commandé par le général Anton Tourkoul, ex-Russe blanc devenu agent double pour l'URSS, ancien leader du groupe d'émigrés Narodny Trudovoi Soyuz fondé à Belgrade en 1930