Soltau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une ville d’Allemagne
Cet article est une ébauche concernant une ville d’Allemagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Soltau
Soltau
Blason de Soltau
Héraldique
Drapeau de Soltau
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Lower Saxony.svg Basse-Saxe
District
(Regierungsbezirk)
Heidekreis
Bourgmestre
(Oberbürgermeister)
Helge Röbbert
2006-
Code postal 30001-29614
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
03 3 58 021
Indicatif téléphonique +49-5191
Immatriculation HK
Démographie
Population 21 950 hab. (31 décembre 2007)
Densité 1 076 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 59′ 00″ Nord, 9° 50′ 00″ Est
Superficie 2 039,4 ha = 20,394 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Soltau

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Soltau
Liens
Site web www.soltau.de

Soltau est une ville de Basse-Saxe, à moins de 100 km d'Hambourg. Elle compte 21 000 habitants (les Soltauer).

Au cours de la Première Guerre mondiale, un camp de prisonniers était construit à Soltau.

Article détaillé : Soltau (camp de prisonniers).

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le parc d'attractions Heide-Park.

Jadis il existait à Soltau un monument dédié aux déportés, prisonniers de l'armée allemande pendant la Première Guerre mondiale. Ce monument n'existe plus. Il y a toutefois, en un espace retiré de la bourgade, un important cimetière militaire, où l'on peut rencontrer bon nombre de tombes de soldats morts sur le front de l'Est.

Camp de prisonniers[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Soltau (camp de prisonniers).

Soltau fut, durant la Première Guerre mondiale, un important lieu de détention, après avoir été un endroit de casernement pour l'armée impériale allemande.

Des Belges, des Anglais, des Français et des Russes y ont séjourné plus ou moins longtemps. Quelque 1 400 d'entre eux y sont morts de maladie et de mauvais traitements et reposent au cimetière des prisonniers.

Au plus fort de la guerre, ils étaient au nombre de 25 000. À cette époque les camps étaient plus de 400 sur le territoire de l'Empire allemand constitué, y compris la Pologne.

Hormis le cimetière, rien à Soltau ne témoigne plus, aujourd'hui, du passage d'une quelconque population carcérale dans la municipalité.

Jumelage[modifier | modifier le code]

La ville de Soltau est jumelée avec [1]:

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]