Ttoro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ttoro basque
Image illustrative de l’article Ttoro
Cazuela de ttoro

Autre nom Soupe de poissons des pêcheurs de Saint-Jean-de-Luz
Lieu d’origine Pays basque
Créateur Pécheurs de Saint-Jean-de-Luz, Ciboure, et Socoa
Place dans le service Plat principal
Température de service Chaude
Ingrédients Soupe de poisson de merlu, crustacés et coquillages
Mets similaires Aziminu
Bouillabaisse
Bourride
Caldeirada
Cioppino
Marmite dieppoise
Matelote
Merlu koxkera
Morue à la biscayenne
Morue au pil pil
Suquet de peix
Accompagnement Vins du vignobles du Pays basque
Classification Cuisine basque, spécialités de la mer

Le ttoro ou ttoro basque ou soupe de poissons des pêcheurs de Saint-Jean-de-Luz (prononcer tioro[1]) est une spécialité culinaire traditionnelle de la cuisine basque du Pays basque, à base de soupe de poisson de merlu, crustacés, et coquillages[2],[3],[4], variante entre autres des merlu koxkera, morue au pil pil, ou morue à la biscayenne...

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette recette est une spécialité culinaire traditionnelle des marins pêcheurs de Saint-Jean-de-Luz, Ciboure, et Socoa, étendue à la côte Atlantique du Pays basque, à base, à l'origine, de morceaux de poissons entiers invendus de leurs pêches du jour, ou cuisinés par les pécheurs sur leurs bateaux de pèche (contrairement aux soupes de poisson où les poissons sont moulinés)[5].

Composition[modifier | modifier le code]

Ttoro et aïoli

Ce ragoût-soupe de poisson est réalisé avec un mélange variant (selon la saison) de morceaux entiers de merlu, congre, rouget, grondin, rascasse, vive, lotte, moule, palourde, crevette, langoustine, étrille..., le tout mijoté dans un court-bouillon d'huile d'olive, de vin blanc, oignon, tomate, poivron rouge (éventuellement de pomme de terre), bouquet garni, persil, ail, sel, poivre, et piment d'Espelette[6],[7],[8],[9]... Ce plat peux être servi avec des croûtons aillés, de l'aïoli, et du vins du vignobles du Pays basque.

Événements[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ttoro », sur institutdugoutnouvelleaquitaine.fr,
  2. « ttoro », sur fr.wiktionary.org,
  3. « Ttoro », sur gastronomie.tourisme64.com,
  4. « Ttoro (cuisine basque) », sur www.gastronomiac.com,
  5. « Ttoro », sur www.tworby.tripod.com,
  6. « Ttoro du Socoa », sur www.cuisinealafrancaise.com,
  7. Le ttoro soupe de poissons basque
  8. « Ragoût du pays basque », sur www.marieclaire.fr,
  9. « Ttoro basque », sur www.femmeactuelle.fr,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]