Triforce (The Legend of Zelda)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Triforce.
Triforce
Dessin représentant la Triforce.
Dessin représentant la Triforce.
Type Relique
Inventaire Trois triangles d’or
Matériau Or
Fonction Vivre l’âge d’or ou vivre sous les ténèbres
Période
Culture Hyrule
Lieu de découverte Temple du Temps

Dans la série de jeux vidéo The Legend of Zelda, la Triforce (トライフォース, Toraifōsu?), également appelée la puissance des dieux (神の力, Kami no chikara?) ou le triangle d’or (黄金の大三角, Kogane no ōsankaku?), est une relique représentant le symbole des trois déesses d’or d’Hyrule, le monde imaginaire qui sert de cadre à la série.

Présentation[modifier | modifier le code]

Légende[modifier | modifier le code]

La légende raconte que celui qui touchera la Triforce réunie pourra réaliser tous ses désirs. Si son cœur est bon, Hyrule vivra l’âge d’or. Si son cœur est mauvais, les ténèbres recouvriront le monde. Dans le cas où la personne n'a pas l'équilibre entre les trois forces constituant la Triforce, à savoir la force, la sagesse et le courage, elle se divisera en lui laissant le fragment lui correspondant le mieux. À l’origine, la Triforce était enfermée dans le temple du Temps, mais lorsque Link ouvrit la porte, Ganondorf s’en empara, la divisa en trois fragments et reçut celui de la Force. C’est pour cette raison que Ganondorf cherche à capturer Link et Zelda qui eux ont reçu respectivement le fragment du Courage et celui de la Sagesse. Dans The Wind Waker, il est sur le point de faire exaucer son vœu mais l’ancien roi d’Hyrule (le Lion Rouge) l’en empêche.

La légende de la Triforce dit ceci :

« Avant le début des temps, avant que vie et esprit n'existent, trois déesses d'or et de lumière descendirent sur l'amas chaotique qu'allait devenir Hyrule. Din, déesse de la force. Nayru, déesse de la sagesse. Farore, déesse du courage. Din, de ses bras enflammés, elle sculpta le sol et créa la terre rouge. Nayru, elle inonda de sa sagesse la terre et apporta ordre et loi sur ce monde. Farore, de son âme infinie, elle donna vie aux êtres issus de l'ordre et de la loi. Les trois déesses, leur œuvre accomplie, s'en retournèrent vers les cieux. Leur départ fit alors apparaître trois triangles d'or, seuls vestiges de leur pouvoir. Depuis, les triangles sacrés symbolisent l'essence de notre création. Et depuis ce jour, le Saint Royaume est le berceau des triangles de justice. »

— Arbre Mojo, The Legend of Zelda: Ocarina of Time

« Les trois déesses dissimulèrent la Triforce renfermant la puissance des dieux quelque part en Hyrule. Cette puissance permet d’exaucer un vœu au détenteur de la Triforce. Si ce vœu est prononcé par un homme au cœur pur, Hyrule connaîtra l'âge d'or. Mais si le vœu est formulé par un Homme mauvais, le monde sera englouti dans les flammes. Les sages anciens ont construit le temple du Temps pour tenir la Triforce à l'écart des forces obscures. »

— Princesse Zelda, The Legend of Zelda: Ocarina of Time

Il en est fait mention dans Twilight Princess.

Description[modifier | modifier le code]

La Triforce est un assemblage de trois triangles équilatéraux (chacun étant également appelé Triforce, ce qui peut prêter à confusion) dorés placés de manière à former un quatrième grand triangle, ou l'un des triangles. Chaque triangle représente les qualités élémentaires des guerriers  : la force (ou le pouvoir), la sagesse et le courage. Ces trois pouvoirs et ces trois triangles rappellent chacun une des trois déesses fondatrices d’Hyrule (respectivement Din, Nayru et Farore). Les trois morceaux sont séparés et sont dans la plupart des opus de la saga détenus par trois personnages : Ganondorf pour la force, la Princesse Zelda pour la sagesse et Link, le héros du jeu, pour le courage.

Dans le premier jeu vidéo, The Legend of Zelda, il n'y avait que deux éléments de la Triforce complète  : la Triforce de la Sagesse et la Triforce de la Force. La Triforce du Courage est introduite en tant qu'élément de Triforce caché par le deuxième opus, The Adventure of Link. La forme assemblée de la Triforce complète apparaît dans le troisième opus, A Link to the Past bien qu'elle soit également présente de façon symbolique à la fin du deuxième opus juste avant la fin du générique, peu avant le réveil de la princesse. La forme de triangle est constante dans le concept de Triforce, même si le visuel de l'assemblage en grand triangle des trois petits triangles n'est pas connu du joueur dans les premiers opus. La symbolique trinitaire est courante au-delà de la légende de Zelda. L'assemblage de la Triforce est notamment très proche d'un symbole ancien au Japon  : le mon du clan Hōjō, qu'on retrouve notamment sur les temples et ailleurs dans l'ancienne capitale Kamakura, de la même manière que le symbole de la Triforce est présent dans les éléments de décor du royaume d'Hyrule dans la série de jeux vidéo.

La déesse de la Force[modifier | modifier le code]

Din (ディン, Din?), déesse de la Force et du Feu, fait partie de la légende de la Triforce dans Ocarina of Time. Lors de la fondation d'Hyrule, elle cultive le sol pour créer la terre grâce à ses bras de flammes.

Également oracle des saisons et danseuse dans Oracle of Seasons. Sa couleur caractéristique est le rouge. Son pouvoir dans Ocarina of Time, le « Feu de Din », dégage un cercle de feu qui embrase les ennemis. Dans Skyward Sword, le nom de Din apparaît dans la province d’Ordinn. Ganondorf est le titulaire de la Triforce liée à Din, la Force.

La déesse de la Sagesse[modifier | modifier le code]

Nayru (ネール, Nēru?), déesse de la sagesse et de l’eau (et il semblerait de l’amour), fait partie de la légende de la Triforce dans Ocarina of Time. Lors de la fondation d'Hyrule, elle donne au monde l'esprit de la loi.

Également oracle des âges et chanteuse dans Oracle of Ages. Sa couleur caractéristique est l'indigo. Son pouvoir dans Ocarina of Time, l’« Amour de Nayru », procure une protection contre les dommages. Dans Skyward Sword, son nom figure aussi dans la région de Lanelle (ラネール, Ranēru?), et donc associé à la déesse. La princesse Zelda possède la Triforce de la sagesse.

La déesse du Courage[modifier | modifier le code]

Farore (フロル, Faroru?), déesse du Courage et du Vent, fait partie de la légende de la Triforce dans Ocarina of Time. Lors de la fondation d'Hyrule, elle crée toutes les formes de vie pour le respect de la loi.

Également oracle des secrets dans Oracle of Ages / Seasons. Sa couleur caractéristique est le vert. Son pouvoir dans Ocarina of Time, le « Vent de Farore », permet de se téléporter d’un point à un autre uniquement à l’intérieur d’un donjon. Dans Skyward Sword, son nom figure aussi, bien qu’il soit moins évident à voir que celui des autres déesses. En effet, la région des forêts s’appelle Firone avec notamment le lac Faroria. Il y a là une petite déformation du nom de la déesse pour créer le nom d’une nouvelle région, qui est par ailleurs bien choisi à son élément. Link possède la Triforce du Courage, et est le héros du Vent dans The Wind Waker ce qui le lie à Farore, déesse du Courage et du Vent. Un jeu à son effigie pour la série des Oracles était prévu mais par souci de connexion entre les versions, celui-ci a été annulé[1].

Dans les jeux[modifier | modifier le code]

Lors de la possession d’un triangle, celui-ci intègre le corps et l’âme du porteur, et un signe représentant la Triforce apparaît sur le dos de la main, avec le triangle possédé en surbrillance.

Il est arrivé dans quelques jeux que l’un des triangles soit lui-même brisé en plusieurs morceaux (comme la quête principale de The Legend of Zelda, ainsi qu’une partie du scénario de The Wind Waker). Lors de la réunification, le triangle reconstruit ne présente aucune fissure ou autre signe indiquant qu’il eut été brisé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]