Hyrule Warriors

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Hyrule Warriors
Image illustrative de l'article Hyrule Warriors
Logo de Hyrule Warriors.

Éditeur Tecmo Koei[1]
Nintendo
Développeur Omega Force
Team Ninja
Nintendo SPD
Concepteur Hisashi Koinuma
Yosuke Hayashi
Eiji Aonuma (superviseur)
Musique Masato Koike
Yuki Matsumura

Date de sortie Wii U
Icons-flag-jp.png 14 août 2014
Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 26 septembre 2014
Icons-flag-eu.png 19 septembre 2014

Nintendo 3DS
Icons-flag-jp.png NC
Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 2016
Icons-flag-eu.png 2016
Genre Action, beat them all
Mode de jeu Un à deux joueurs
Plate-forme Wii U, Nintendo 3DS
Média Disque optique Nintendo, Nintendo eShop
Langue Japonais
Contrôle Manette de jeu

Évaluation PEGI : 12

Hyrule Warriors (ゼルダ無双, Zeruda musō?) est un jeu vidéo d’action de type beat them all développé par Nintendo, Omega Force et Team Ninja et édité par Nintendo sorti sur Wii U en 2014. Il s’agit d’un crossover entre les séries de jeux vidéo The Legend of Zelda et Dynasty Warriors. Un portage nommé Hyrule Warriors Legends (ゼルダ無双 ハイラルオールスターズ, Zelda musō: Hyrule All-Stars?) est prévu pour 2016 sur Nintendo 3DS.

Trame[modifier | modifier le code]

Link, jeune recrue en formation, doit aller sauver la princesse Zelda, retenue prisonnière par la sorcière Cya. Celle-ci était pourtant autrefois la protectrice de la Triforce, mais elle s’est laissée envahir par des forces maléfiques du fait de la jalousie qu'elle éprouve pour la princesse Zelda. Elle envoie alors son armée et ses subalternes Iscerro et Volga ravager Hyrule. Dans sa quête pour restaurer l'équilibre de la Triforce dans le royaume, Link peut compter sur l’aide d’Impa, capitaine de l’armée royale et sur celle de Lana, mystérieuse sorcière proche de Cya.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu reprend le système de jeu beat them all de la série Dynasty Warriors de Tecmo Koei ainsi que l’univers et personnages de la série The Legend of Zelda de Nintendo. Le joueur contrôle Link et doit affronter en combat de mêlée une grande quantité d’ennemis issus de la série The Legend of Zelda. Pour cela, il peut utiliser différentes armes propre à la série, comme une épée, des bombes ou encore l’attaque tourbillon de Link[2]. Le système de lock d’un ennemi particulier permettant de viser ses points faibles est également présent[3]. Des objets permettant d'avoir différents bonus peuvent être obtenus en ouvrant des coffres[4],[5]. Les rubis, monnaie de la série The Legend of Zelda, permettent d’augmenter le niveau d’une arme et de fabriquer des badges permettant d’améliorer les compétences des personnages sur le champ de bataille[6],[7].

En plus de Link, plusieurs personnages jouables sont disponibles. Lors de l’E3 2014, la princesse Zelda, dans un design entre Twilight Princess et Skyward Sword, Impa de Skyward Sword et Midona de Twilight Princess sont annoncés jouables[8]. Machaon, la princesse des insectes autoproclamée de Twilight Princess, et un nouveau personnage, la sorcière Lana, sont aussi introduits en juin 2014[9]. Fay de Skyward Sword est annoncée en juillet 2014[10], tout comme Sheik, Darunia et la princesse Ruto provenant d’Ocarina of Time[11]. En août 2014, Ganondorf, Xanto et Ghirahim sont annoncés jouables lors d’un Nintendo Direct consacré au jeu[12],[13].

Le jeu dispose d’un mode deux joueurs dans lequel un joueur utilise l’écran du GamePad et l’autre joueur l’écran de la télévision[14]. Un mode coopératif est présent mais est uniquement jouable en mode local[15]. Les figurines amiibo sont compatibles avec le jeu après une mise à jour, celle de Link permettant de débloquer une arme inédite, l'aérouage, et les autres divers matériaux ou armes classiques[16].

Développement[modifier | modifier le code]

Logo japonais

Le jeu est annoncé le dans un Nintendo Direct sous le titre provisoire de Hyrule Warriors[17],[18]. Il est développé par Nintendo en collaboration avec Tecmo Koei Holdings, qui s’occupe de la série de jeux Dynasty Warriors[19],[20], et Team Ninja[21]. Satoru Iwata, président de Nintendo, a mentionné que le jeu n’est pas la suite de la série principale mais un jeu dérivé[22]. Le jeu est supervisé par Eiji Aonuma, producteur de la série The Legend of Zelda[23].

Pour présenter leur jeu à Nintendo et Eiji Aonuma, Hisashi Koinuma et Yosuke Hayashi de Tecmo Koei ont pris l’exemple du cross-over One Piece: Pirate Warriors pour montrer à quoi pourrait ressembler la collaboration avec The Legend Of Zelda[24]. En plus de trouver l’idée intéressante, Eiji Aonuma l'a soutenue car elle permet d’appuyer son projet de briser les codes et repenser les conventions de la série The Legend of Zelda[25],[26]. Lors de la phase de préproduction, Yosuke Hayashi et Nintendo voulait faire un jeu plus proche de The Legend of Zelda que de Dynasty Warriors. C'est finalement Shigeru Miyamoto qui a décidé de faire l'inverse, à savoir d'incorporer des éléments de la série Zelda dans Dynasty Warriors[27],[28].

En mai 2014, Yôichi Erikawa, président de Koei Tecmo, espère que les fans des deux séries vont acheter le jeu pour vendre au moins un million de copies[29]. Lors de la 20e cérémonie de l’E3, une nouvelle bande-annonce présentant plus en détail le système de jeu est dévoilée[30].

Koei Tecmo annonce la fin du développement du jeu le 26 juillet 2014[31]. Le jeu est commercialisé le 14 août 2014 au Japon[32], le 19 septembre 2014 en Europe et le 26 septembre 2014 en Amérique du Nord[8]. Deux éditions collectors sont sortis au Japon[33], comportant notamment des costumes des épisodes Ocarina of Time, Twilight Princess et Skyward Sword[34],[35]. En Europe, une édition collector contenant une écharpe est commercialisée[36].

Contenus téléchargeables[modifier | modifier le code]

Koei Tecmo planifie de sortir plusieurs DLC et mises à jour et de répondre aux retours des joueurs en corrigeant les bugs du jeu[37],[38]. La première mise à jour déployée le 1er septembre 2014 comporte une correction de bugs et l'ajout d'un mode Challenge[39]. Cette mise à jour est disponible lors du lancement du jeu en Europe et Amérique du Nord[40]. Un second contenu téléchargeable gratuit disponible le 16 octobre 2014 donne la possibilité de jouer avec les ennemis Cya, Volga et Iscerro[41].

Quatre contenus téléchargeables payants sortent entre octobre 2014 et février 2015, ajoutant de nouveaux personnages, nouvelles armes, nouveaux costumes ou encore nouvelles missions et cartes[42]. Le premier, Master Quest, est disponible à partir du 16 octobre 2014 et propose cinq nouvelles missions dans le mode Légende et une nouvelle carte dans le mode Aventure[43]. Le deuxième, Twilight Princess, est disponible à partir du 27 novembre 2014 et inclut notamment le personnage de Midona sous sa véritable apparence, de nouveaux costumes et une nouvelle carte pour le mode Aventure[44]. Le troisième, Majora's Mask, est disponible à partir du 29 janvier 2015 et inclut les personnages de Tingle et Link enfant[45]. Le quatrième et dernier, Boss Pack, est disponible à partir du 26 février 2015 et inclut un mode Boss Challenge permettant d'affronter différents monstres en série ainsi qu'un mode permettant d'incarner Ganon[46].

Portage sur Nintendo 3DS[modifier | modifier le code]

Le portage du jeu sur Nintendo 3DS est officiellement dévoilé en juin 2015 lors de l'E3 2015[47]. Cette version est développée pour répondre à l'attente de joueurs désirant jouer au jeu sur console portable[48]. Intitulée Hyrule Warriors Legends, elle comprend le jeu sorti sur Wii U avec tous les DLC, ainsi que de nouveaux personnages dont Tetra et le Roi d'Hyrule provenant de The Wind Waker[49]. Il est possible de transférer les contenus exclusifs à la version 3DS sur Wii U.

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse papier
Média Note
Famitsu (JP) 36 / 40[50]
Presse numérique
Média Note
Eurogamer (GB) 8 / 10[51]
Gamekult (FR) 6 / 10[52]
GameSpot (US) 8 / 10[53]
IGN (US) 7 / 10[54]
Jeuxvideo.com (FR) 15 / 20[55]
Agrégateurs de notes
Média Note
GameRankings 75,98 %[56]
Metacritic 75 / 100[57]

Ventes[modifier | modifier le code]

Lors de sa première semaine de commercialisation, le jeu s’écoule à 69 090, soit seulement 57 % du tirage initial[58]. En janvier 2015, le jeu dépasse la barre du million d'exemplaires vendus[59].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ishaan, « It Looks Like Tecmo Koei Will Publish Hyrule Warriors In Japan », sur Siliconera,‎ (consulté le 13 juillet 2014)
  2. (en) Eddie Makuch, « Zelda and Dynasty Warriors come together for "Hyrule Warriors" on Wii U in 2014 », sur Gamespot,‎ (consulté le 13 juillet 2014)
  3. (en) Neal Ronaghan, « Hyrule Warriors Features Multiple Playable Characters », sur Nintendoworldreport.com,‎ (consulté le 13 juillet 2014)
  4. Laurent pn, « Hyrule Warriors : quelques infos supplémentaires », sur p-nintendo,‎ (consulté le 23 juillet 2014)
  5. (en) Ishaan, « The Ball And Chain Makes Link Super Strong In Hyrule Warriors », sur Siliconera,‎ (consulté le 23 juillet 2014)
  6. (en) Ishaan, « Collect Rupees To Upgrade Weapons In Hyrule Warriors », sur Siliconera,‎ (consulté le 23 juillet 2014)
  7. (en) Sato, « Hyrule Warriors Details On Fi, New Weapons, And What Rupees Do », sur Siliconera,‎ (consulté le 23 juillet 2014)
  8. a et b Epyon, « E3 2014 : Le plein d'infos sur Hyrule Warriors », sur Jeuxvideo.com,‎ (consulté le 10 juin 2014)
  9. Anagund, « Les nouveaux personnages d'Hyrule Warriors se montrent », sur Jeuxvideo.com,‎ (consulté le 13 juillet 2014)
  10. (en) silvershadowfly, « Famitsu Confirms Skyward Sword’s Fi As Playable Character In Hyrule Warriors », sur Mynintendonews.com,‎ (consulté le 13 juillet 2014)
  11. (en) Ishaan, « Sheik, Darunia And Princess Ruto Are Playable In Hyrule Warriors », sur Siliconera,‎ (consulté le 23 juillet 2014)
  12. Epyon, « Hyrule Warriors : Ganondorf fait parler le fer, et plein d'infos », sur Jeuxvideo.com,‎ (consulté le 6 août 2014)
  13. Anagund, « Hyrule Warriors : Xanto et Ghirahim jouables », sur Jeuxvideo.com,‎ (consulté le 6 août 2014)
  14. Sylhas, « Hyrule Warriors : Un mode deux joueurs et des images à la pelle », sur Jeuxvideo.com,‎ (consulté le 10 juin 2014)
  15. Anagund, « Pas de coop online pour Hyrule Warriors », sur Jeuxvideo.com,‎ (consulté le 4 août 2014)
  16. « Hyrule Warriors : Link retrouve l'aérouage », sur Jeuxvideo.com,‎ (consulté le 27 décembre 2014)
  17. Nicolas Verlet, « Bande-annonce Hyrule Warriors : Trailer officiel », sur Gamekult,‎ (consulté le 19 décembre 2013)
  18. (en) Ishaan, « Dynasty Warriors Meets Zelda In Hyrule Warriors For Wii U, Trailer Inside », sur Siliconera,‎ (consulté le 19 décembre 2013)
  19. (en) Matthew Kato, « Legend Of Zelda Meets Dynasty Warriors In Hyrule Warriors », sur Game Informer,‎ (consulté le 19 décembre 2013)
  20. (en) [vidéo] Wii U - Hyrule Warriors Teaser Trailer sur YouTube
  21. Epyon, « Team Ninja travaille également sur Hyrule Warriors », sur Jeuxvideo.com,‎ (consulté le 13 juillet 2014)
  22. (en) Mike Suszek, « 'Hyrule Warriors' 3D action game announced for Wii U [Update: Trailer added] », sur Joystiq,‎ (consulté le 19 décembre 2013)
  23. (en) Sato, « Nintendo And Tecmo Koei Discuss How Hyrule Warriors Came To Be », sur Siliconera,‎ (consulté le 13 juillet 2014)
  24. (en) Emily Gera, « The Legend of Zelda and Dynasty Warriors come together in new Wii U release for 2014 », sur Polygon,‎ (consulté le 13 juillet 2014)
  25. (en) Sato, « Hyrule Warriors Is Part Of Aonuma’s Plan To Break Away From Zelda Traditions », sur Siliconera,‎ (consulté le 13 juillet 2014)
  26. (en) Alexa Ray Corriea, « Legend of Zelda producer Aonuma wants to break from the series' traditional formula », sur Polygon,‎ (consulté le 13 juillet 2014)
  27. Régis Déprez, « Hyrule Warriors : au départ, c'était l'inverse », sur Gamekyo,‎ (consulté le 9 septembre 2014)
  28. (en) Thomas Whitehead, « Shigeru Miyamoto Flipped The Tea Table with Hyrule Warriors », sur Nintendolife,‎ (consulté le 9 septembre 2014)
  29. Epyon, « Hyrule Warriors atteindra-t-il le million ? », sur Jeuxvideo.com,‎ (consulté le 13 juillet 2014)
  30. (en) [vidéo] Wii U - Hyrule Warriors E3 2014 Trailer sur YouTube
  31. Kysshin, « Hyrule Warriors : Tecmo Koei annonce la fin du développement », sur Gamergen.com,‎ (consulté le 30 août 2014)
  32. (en) Ishaan, « Hyrule Warriors Hits Japan On August 14th », sur Siliconera,‎ (consulté le 10 juin 2014)
  33. (en) « Hyrule Warriors site details collector’s edition with Zelda scarf », sur Metro,‎ (consulté le 13 juillet 2014)
  34. (en) Ishaan, « Hyrule Warriors Has The Legend Of Zelda: Skyward Sword And Twilight Costumes », sur Siliconera,‎ (consulté le 13 juillet 2014)
  35. (en) Ishaan, « Hyrule Warriors Has Costumes From Ocarina of Time And Skyward Sword, Too », sur Siliconera,‎ (consulté le 4 août 2014)
  36. (en) Spencer, « Hyrule Warriors European Limited Edition Has The Hero Scarf », sur Siliconera,‎ (consulté le 6 août 2014)
  37. 87, « Hyrule Warriors : des DLC déjà prévus », sur Jeuxvideo.com,‎ (consulté le 17 août 2014)
  38. (en) Sato, « Koei Tecmo Have Long-Term Updates Planned For Hyrule Warriors », sur Siliconera,‎ (consulté le 17 août 2014)
  39. (en) Ishaan, « Hyrule Warriors Ver. 1.2 Update Adds Challenge Mode, Fixes Bugs », sur Siliconera,‎ (consulté le 30 août 2014)
  40. (en) Ishaan, « Hyrule Warriors To Get Day One Update In North America With New Mode », sur Siliconera,‎ (consulté le 30 août 2014)
  41. « [MàJ] Hyrule Warriors : 3 nouveaux personnages avant les DLC payants », sur Jeuxvideo.com,‎ (consulté le 18 septembre 2014)
  42. (en) Sato, « Hyrule Warriors Update Makes The Game’s Main Villains Playable », sur Siliconera,‎ (consulté le 18 septembre 2014)
  43. (en) Evan Campbell, « Hyrule Warriors Master Quest DLC Detailed », sur IGN,‎ (consulté le 16 octobre 2014)
  44. (en) Brian, « Twili Midna to be added to Hyrule Warriors via next DLC pack », sur nintendoeverything.com,‎ (consulté le 27 décembre 2014)
  45. (en) Jose Otero, « Hyrule Warrior's Majora's Mask DLC Includes Two New Characters », sur IGN,‎
  46. « Hyrule Warriors s'offre un nouveau DLC : Ganon Pack », sur jeuxvideo.com,‎ (consulté le 26 février 2015).
  47. « E3 2015 : Hyrule Warriors Legends sur 3DS début 2016 », sur jeuxvideo.com,‎ (consulté le 27 juin 2015).
  48. « Hyrule Warriors Legends donne davantage d'informations et d'images », sur jeuxvideo.com,‎ (consulté le 27 juin 2015).
  49. (en) « Hyrule Warriors Legends Will Also Add Some Story From The Wind Waker », sur siliconera.com,‎ (consulté le 27 juin 2015).
  50. (en) Sal Romano, « Famitsu Review Scores: Issue 1340 », sur gematsu,‎ (consulté le 17 août 2014)
  51. (en) Simon Parkin, « Hyrule Warriors review », sur Eurogamer,‎ (consulté le 17 septembre 2014)
  52. « Test de Hyrule Warriors », sur Gamekult,‎ (consulté le 17 septembre 2014)
  53. (en) Miguel Concepcion, « Hyrule Warriors Review », sur GameSpot,‎ (consulté le 17 septembre 2014)
  54. (en) Jose Otero, « The Legend of Zelda: A Link Between Worlds Review », sur IGN,‎ (consulté le 17 septembre 2014)
  55. Romendil, « Test Hyrule Warriors », sur Jeuxvideo.com,‎ (consulté le 17 septembre 2014)
  56. (en) « Hyrule Warriors », sur GameRankings (consulté le 17 septembre 2014)
  57. (en) « Hyrule Warriors », sur Metacritic (consulté le 17 septembre 2014)
  58. (en) Ishaan, « Hyrule Warriors Sold Through Just 57% Of Its Shipment In Japan », sur Siliconera,‎ (consulté le 30 août 2014)
  59. « Hyrule Warriors passe la barre du million », sur jeuxvideo.com,‎ (consulté le 31 janvier 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]