Tizac-de-Curton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tizac.
Tizac-de-Curton
La mairie.
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Gironde
Arrondissement Libourne
Canton Les Coteaux de Dordogne
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Libournais
Maire
Mandat
Josette Travaillot
2014-2020
Code postal 33420
Code commune 33531
Démographie
Gentilé Tizacais
Population
municipale
306 hab. (2014)
Densité 77 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 49′ 19″ nord, 0° 14′ 58″ ouest
Altitude Min. 9 m – Max. 77 m
Superficie 3,97 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Gironde

Voir sur la carte administrative de la Gironde
City locator 14.svg
Tizac-de-Curton

Géolocalisation sur la carte : Gironde

Voir sur la carte topographique de la Gironde
City locator 14.svg
Tizac-de-Curton

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Tizac-de-Curton

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Tizac-de-Curton

Tizac-de-Curton est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département de la Gironde (région Nouvelle-Aquitaine).

Ses habitants sont appelés les Tizacais[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune située sur la route départementale 936 entre Bordeaux et Castillon-la-Bataille.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Tizac-de-Curton[2]
Nérigean Moulon
Saint-Quentin-de-Baron Tizac-de-Curton[2] Grézillac
Espiet Daignac

Histoire[modifier | modifier le code]

Une hypothèse est que Tizac vient d'une déformation du latin Titiacum qui désignait le domaine d'un certain Titius. Curton, vient de la seigneurie de Curton, maintenant sur la commune de Daignac, et dont les seigneurs avaient juridiction sur la paroisse de Tizac.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2014 en cours Josette Travaillot DVD maire
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans.

Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 306 habitants, en augmentation de 9,68 % par rapport à 2009 (Gironde : 5,99 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
360 318 335 348 276 276 266 282 268
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
291 265 260 238 205 203 186 202 206
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
231 252 230 227 230 278 276 261 241
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
228 201 219 261 309 297 282 296 306
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Logo monument historique - rouge ombré, encadré.svg L'église Notre-Dame est inscrite au titre des monuments historiques depuis 1925[7]. L'église, qui date du XIIIe siècle, possède : un chevet carré, voûté d'ogives, des murs épais et contreforts de type roman. La voûte gothique est posé sur des murs romans. La nef est couverte d'une fausse voûte. le pignon de la façade a été construit en 1839. Le porche est l'un des plus anciens de la Gironde.
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]