Thomas Solivéres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thomas Solivéres
Description de cette image, également commentée ci-après

Thomas Solivéres lors de la cérémonie des Molières 2014

Naissance (27 ans)
Nationalité Drapeau de la France France
Profession acteur
Films notables Intouchables
Les Gamins
Séries notables VDM, la série
Scènes de ménages

Thomas Solivéres est un comédien français, né le . Il se fait connaître de la profession grâce à son rôle dans le court-métrage 30 Kilos réalisé dans le cadre du 48 Hour Film Project et du grand public en 2011 grâce à son rôle de Bastien dans Intouchables et son rôle aux côtés de Line Renaud dans la pièce Harold et Maude[1] en 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Thomas Solivéres grandit en région parisienne et se met très jeune au théâtre. Il apparaît régulièrement dans des publicités à la télévision et au cinéma depuis 2009 et interprète une pièce intitulée Ados pour de très nombreuses représentations. Par la suite, ses rôles se multiplient avec quelques apparitions et figuration dans des comédies françaises comme dans Intouchables en 2011 ou L'Oncle Charles en 2012.

En 2011, il est sélectionné parmi de nombreux candidats dont Jean-Baptiste Maunier pour interpréter le rôle de Harold aux côtés de Line Renaud au théâtre.

En , il incarne Robin Pons dans la série Clash, diffusée sur France 2.

En 2012, il tient le premier rôle dans la websérie La Première Fois de la chaîne "on sexprime" sur YouTube.

En 2013, il tient le rôle de Thomas, le stagiaire, dans la série VDM, la série.

Il est en couple avec Nassima Benchicou, elle aussi comédienne[2].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Il a également fait des apparitions dans des publicités pour des produits comme Fanta en 2010 avec Elie Semoun mais aussi Numericable, Tuc ou encore Lustucru.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

En 2016, il participe pour la première fois aux Grosses Têtes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b billetreduc.com
  2. Armelle Héliot, « Thomas Solivérès, son village au cœur du canal Saint-Martin », Le Figaroscope, semaine du 9 au 15 novembre 2016, pages 22-23.

Liens externes[modifier | modifier le code]