The Search

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
The Search
Titre original The Search
Réalisation Michel Hazanavicius
Scénario Michel Hazanavicius
Acteurs principaux
Sociétés de production La Petite Reine
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Film de guerre
Film choral
Durée 160 minutes
Sortie 2014

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Search est un drame de guerre français écrit et réalisé par Michel Hazanavicius sorti en 2014. Il s'agit d'un remake des Anges marqués de Fred Zinnemann sorti en 1948.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les destins de quatre personnes concernées par la seconde guerre de Tchétchénie en 1999 qui vont être amenées à se croiser. Les protagonistes sont un soldat russe enrôlé, un orphelin tchétchène, sa grande sœur à sa recherche et une militante des droits de l'homme.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France France : (Présentation au Festival de Cannes 2014)
Drapeau de la France France :

Distribution[modifier | modifier le code]

Bérénice Bejo, Maksim Emelyanov, Abdul Khalim Mamutsiev et Michel Hazanavicius lors du festival de Cannes 2014.
  • Bérénice Bejo : Carole
  • Abdul Khalim Mamutsiev : Hadji, 9 ans
  • Maksim Emelyanov : Kolia, la jeune recrue
  • Annette Bening : Helen
  • Zukhra Duishvili : Raïssa, la sœur aînée d'Hadji
  • Anton Dolgov : le soldat « poches »
  • Lela Bagakashvili : Elina, la traductrice
  • Youri Tsourilo : le colonel
  • Mamuka Matchitidze : le père
  • Rusudan Pareulidze : la mère
  • Nino Kobakhidze
  • Nika Kipshidze

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Après le succès mondial de The Artist (2011), Michel Hazanavicius s'éloigne des plateaux, excepté pour un sketch de Les Infidèles (2012)[2]. En janvier 2012, il est annoncé qu'il développe un remake des Anges marqués de Fred Zinnemann (1948), dans lequel un soldat américain aidait un jeune tchèque survivant d'Auschwitz à retrouver sa mère dans le Berlin de l'après-guerre. Dans la version de Michel Hazanavicius, le conflit est la seconde guerre de Tchétchénie et le personnage du soldat est remplacé par une employée d'ONG[3],[4].

Casting[modifier | modifier le code]

Bérénice Bejo tient le rôle principal de l'employée d'une ONG. Elle apparaît pour la 3e fois dans un film de son compagnon Michel Hazanavicius, après OSS 117 : Le Caire, nid d'espions et The Artist.

En novembre 2013, Annette Bening rejoint la distribution du film[5].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débute en octobre 2013 en Géorgie[2].

Réception critique[modifier | modifier le code]

Bérénice Bejo au festival de Cannes 2014.

Continuant sur la lancée des autres films de Michel Hazanavicius qui furent très bien accueilli, The Search est apprécié durant sa présentation au festival de Cannes. Néanmoins, de l'avis général, les réactions sont mitigées[6].

Le film reçoit des retours nuancés, car s'il cherche à présenter la guerre « sous le prisme de l'humain », comme le dit lui-même Hazanavicius, il souffre quelque peu de longueurs et d'un parti pris de rester sobre dans les émotions (pathos limité). Certaines critiques de la presse sont très négatives : traité de film « pouvant être réalisé par BHL », selon les Cahiers du Cinéma[7]. Idem pour Paris Match, évoquant beaucoup de clichés[8]. En même temps, le film est vivement salué par les reporters de guerre Anne Nivat[9] et Manon Loizeau[10] qui avaient couvert le conflit russo-tchétchène.

Après une présentation à Cannes moyenne, le film sera raccourci de 20 minutes afin de toucher le plus grand nombre (et de limiter les longueurs tant décriées) lors de sa sortie en salle le .

Box-office[modifier | modifier le code]

Projeté dans 251 salles françaises, le film ne récolte que 68 400 entrées au total en 2014[11]. Selon Le Figaro, il figure en quinzième position dans la liste des vingt films français et étrangers les plus « boudés par le public » en 2014 [12].

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  2. a et b « The Search : Michel Hazanavicius entame le tournage du successeur de The Artist », sur AlloCiné.fr, (consulté le 1er février 2014)
  3. « Un remake dans les cartons de Michel Hazanavicius », sur AlloCiné.fr, (consulté le 1er février 2014)
  4. The Search, Slate.fr
  5. « The Search : Annette Bening rejoint Bérénice Bejo chez Hazanavicius ! », sur AlloCiné.fr, (consulté le 1er février 2014)
  6. « Le film francais - Cannes 2014 étoiles de la critique », sur Lefilmfrancais.com
  7. « Twitter Cahiers du Cinéma », sur twitter.com,
  8. « Paris Match Cannes 2014 - The Search », sur Paris Match.com
  9. Anne Nivat, « Toutes les images du film "The Search" sont confinées dans un coin de ma tête », sur Huffingtonpost.fr, (consulté le 1er novembre 2018).
  10. « "The Search" : splendide !*** », sur Leparisien.fr, (consulté le 1er novembre 2018).
  11. « Les 20 plus gros flops ciné de l'année 2014 », Charles Decant pour www.ozap.com - 22 décembre 2014.
  12. « Les 20 films... boudés par le public en 2014 », Mathilde Doiezie, Le Figaro.fr - 25 décembre 2014.]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]