Terre adélice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Terre Adélice
logo de Terre adélice

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique S.A.S.
Slogan Glacier de nature
Siège social Saint-Sauveur-de-Montagut
Drapeau de France France
Direction Bertrand et Xavier Rousselle
Actionnaires Famille Rousselle
Activité Industrie agroalimentaire[1]
Produits Transformations agroalimentaires surgelées (sorbet et crème glacée)
Filiales T.A.LYON sarl ; T.A.GRENOBLE sarl
Effectif 50 salariés[2],[3]
Site web www.terre-adelice.eu

Chiffre d’affaires 4 714 193 €
Le moulinage du Moulinon - Saint Sauveur de Montagut.

Terre adélice est l'enseigne d'un fabricant glacier industriel français[4]. Cette société est spécialisée dans la fabrication de sorbets et de crèmes glacées. Elle est installée à Saint-Sauveur-de-Montagut, dans le département de l’Ardèche.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'entreprise est fondée par deux frères, Bertrand et Xavier Rousselle, en 1996, à Saint-Etienne-de-Serre. Une année auparavant, tous deux, en reconversion professionnelle, s'installent chez leur beau-frère, un éleveur producteur fermier de picodon (un fromage du sud-est Massif central). Les deux frères ont alors l’idée de transformer les productions fruitières de la filière agricole spécialisée du pays ardéchois en montant une entreprise de fabrication de crèmes glacées et de sorbets. Leur communication marketing est basée sur la mise en avant des recettes et le choix dans l'achat des produits agricoles[5].

En 2007, les frères Rousselle transfèrent leur entreprise à Saint-Sauveur-de-Montagut dans un ancien et immense moulinage de fil de vers à soie. De 20 000 litres de sorbets fabriqués en 1996, ils passent à 200 000 litres en 2010[6], puis à 320 000 litres en 2014[7], à 400 000 litres en 2015[8] et à 450 000 litres en 2017[9]. Terre Adélice possède parmi sa clientèle quelques grands noms de la restauration comme Paul Bocuse ou encore Alain Ducasse[10].

Les actionnaires de cette entreprise sont tous de la famille Rousselle[11].

Activité[modifier | modifier le code]

Terre adélice utilise dans ses sorbets des fruits achetés « au moment de la récolte », « à maturité », et « issus des vergers de l’Ardèche »[12] ou de la région Rhône-Alpes, dans un périmètre de 40 kilomètres »[13]. L'entreprise tire parti de l'agriculture intensive alimentant la filière fruit de la région Rhône-Alpes[14], et « tire son épingle du jeu avec 50 salariés et des points de vente qui essaiment »[15].

Depuis 2009, l'entreprise a développé des fabrications élaborées à partir de produits agricoles labellisés AB (label certifiant commercialement un type d'agriculture biologique française) afin de « mettre en application les convictions personnelles des deux fondateurs ». En 2014, la gamme « bio » de cette société représente 55 % de la fabrication et 60 % du chiffre d'affaires[13]. Aujourd'hui, ses glaces se retrouvent dans les enseignes de distribution « bio » comme dans les restaurants spécialisés[16].

En 2015, avec un volume de 400 000 litres de glace fabriqués, Terre adélice continue à s'industrialiser. Cette société investit 1,5 million d'euros dans des machines et double sa surface de transformation et de stockage, en lieu et place des anciennes salles de moulinage réhabilitées[17].

Terre Adélice à Lyon

Glacier[modifier | modifier le code]

L'entreprise possède une filiale de vente au détail[18] dans le Vieux Lyon, 5e arrondissement de Lyon, mais également une autre filiale dans le centre de Grenoble depuis début 2018, et propose 150 parfums[19].

TripAdvisor, un site internet, a classé cette société « meilleur glacier de France 2013 » [20], et « quatrième meilleur glacier de France 2014 » [21].


Références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.verif.com/societe/TERRE-ADELICE-403881881/
  2. http://www.leparisien.fr/lyon-69000/rhone-alpes-premier-verger-de-france-selon-une-etude-insee-inedite-15-09-2015-5094655.php
  3. https://www.societe.com/societe/terre-adelice-403881881.html
  4. « Glaces artisanales : les recettes du succès », Franceinfo,‎ (lire en ligne)
  5. « Terre adélice sur France 2 dans Télématin », France 2, 17 août 2011
  6. «Les Givrés du Sorbet», Corinne Brisbois, Le Point, publié le 08/09/2011.
  7. « Rhône-Alpes matin | vidéo en replay | En streaming sur francetv pluzzfrancetv pluzz : programmes de France Télévisions en direct ou en replay ! », sur pluzz.francetv.fr (consulté le 10 juin 2015)
  8. https://rcf.fr/vie-quotidienne/terre-adelice
  9. http://www.auvergne-rhone-alpes-gourmand.fr/professionnels/details/7/154
  10. « Une glace au saumon s’il-vous-plaît », Le Parisien, Publié le 11.08.2013.
  11. « Entreprise de la semaine. Terre Adélice, champion des glaces bio », Charlotte Bonet, Tribune de Lyon, 8 août 2013.
  12. « L'Atelier des gourmandises - Glaces Terre adélice », Ministère de l’Agriculture, 15 octobre2012.
  13. a et b « Terre adélice, l'artisan glacier à la chaleur entrepreneuriale », sur La Tribune - Acteurs de l'Economie, (consulté le 12 septembre 2014)
  14. « Fruits Rhône-Alpes, « premier verger de France » selon une étude Insee inédite », sur Terre-net (consulté le 6 octobre 2015)
  15. « Rhône-Alpes, "premier verger de France" selon une étude Insee inédite », Le Parisien, Publié le 15 septembre 2015
  16. Laurence Girard, « Ça turbine pour les artisans glaciers », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  17. « « Terre adélice », des glaces made in Ardèche - France 3 Rhône-Alpes » (consulté le 10 juin 2015)
  18. « Lyon : chez le glacier, parfum et saveur », France 2, Journal de 13 heures de France 2, 23 août 2013.
  19. « Terre adélice : les 150 parfums de la tentation  », Christel Reynaud, Le Progrès, 26/07/2013.
  20. « Les dix meilleurs glaciers de France selon TripAdvisor », Kathleen Bousiquier, L’Express, 8 août 2013.
  21. « [1] », RTL, 9 août 2014

Liens connexes[modifier | modifier le code]