TripAdvisor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
TripAdvisor
Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de TripAdvisor

Création 2000
Slogan « Préparez et réservez le voyage parfait »
Siège social Drapeau des États-Unis Newton (Massachusetts) (États-Unis)
Direction

Stephen Kaufer (cofondateur et directeur général)

Christine Petersen (President, TripAdvisor for Business)
Activité Voyage, technologie
Site web www.tripadvisor.fr

TripAdvisor[note 1] est un site web international d'origine américaine qui offre des avis et des conseils touristiques émanant de consommateurs[1] (hôtels, restaurants, villes et régions, lieux de loisirs, etc.) et qui fournit également des outils de réservation de logements et de billets d'avion comparant des centaines de sites web afin de trouver les meilleurs prix.

TripAdvisor possède en outre une unité intitulée TripAdvisor for Business destinée à faciliter le contact des professionnels du tourisme avec ses propres visiteurs.

Description[modifier | modifier le code]

TripAdvisor référence plus de 4,4 millions d'hébergements, de restaurants et d'attractions à travers le monde. Outre les commentaires des voyageurs, il offre également des liens sur des informations correspondant à des articles de journaux, de magazines ou de guides de voyages ainsi qu'un forum accessible à ses membres.

La société, qui se déclare « le plus grand site de voyage au monde », est présente dans 45 pays dont la Chine sous le nom de Daodao. Elle accueille plus de 315 millions de visiteurs uniques chaque mois et recueille plus de 200 millions d’avis et d’opinions[1].

Son logo représente une tête de hibou avec un œil rouge et l'autre vert.

Les sites de la marque TripAdvisor exploitent un grand nombre de sites web localisés, notamment dans les pays suivants : Royaume-Uni, France, Irlande, Allemagne, Italie, Espagne, Inde, Portugal, Brésil, Suède, Pays-Bas, Canada, Danemark, Turquie, Mexique, Autriche, Norvège, Pologne, Australie, Singapour, Thaïlande, Russie, Grèce, Indonésie, Chine.

Son siège social est situé à Newton (Massachusetts), États-Unis.

Historique[modifier | modifier le code]

TripAdvisor a été fondé en par Stephen Kaufer et Langley Steinert[2] grâce au financement de Flagship Ventures, de Bollard Group et d’investisseurs privés. Racheté en 2004 par la filiale Expedia de IAC/InterActiveCorp[3], le site s'en est séparé le avant d'effectuer son introduction en bourse au Nasdaq[4].

Modèle économique[modifier | modifier le code]

TripAdvisor est entièrement gratuit pour les utilisateurs. L'entreprise touche plusieurs types de revenus :

  • des revenus au clic : dès qu'un internaute qui cherche des tarifs et disponibilités clique sur le lien proposé. Ces revenus représentaient 87 % du revenu global en 2008 et sont passés à 77 % en 2012 ;
  • des revenus au display : c'est de la publicité classique d'un office de tourisme ou d'un acteur du voyage en général. Ces revenus représentaient 13 % du revenu global en 2008 et sont restés globalement constants depuis ;
  • des abonnements : les hôteliers ont la possibilité de payer un abonnement afin de pouvoir afficher leur adresse de courriel, leur site web et d'éventuelles promotions. Ces revenus ont été mis en place et ont atteint 14 % en 2012 (6 % en 2010, 8 % en 2011)[5].

Le chiffre d'affaires global en 2012 a représenté 763 millions de dollars en 2012, en hausse de 20 % par rapport à 2011. Le bénéfice avant impôts représente 37 % du chiffre d'affaires à 282 millions de dollars, 25 % après impôts à 195 millions de dollars.

La part de revenu généré aux États-Unis a diminué de 82 % en 2008 à 51 % en 2012. Le Royaume-Uni « pèse » 14 % et le reste du monde 35 %.

Avec environ 2,737 milliards de dollars de chiffre d'affaires cumulé entre 2007 et 2012 et 1,149 milliard de dollars de bénéfice cumulé pendant la même période, chacun des 100 millions d'avis a donc généré environ 27 dollars de chiffre d'affaires et 11,5 dollars de bénéfice net[6].

Les principales sources d'acquisition du trafic sont :

  • le référencement naturel ou SEO ;
  • le référencement payant ou SEM ;
  • les sites affiliés et qui diffusent le contenu de Tripadvisor : portails de voyage, offices de tourisme, hôtels, etc. ;
  • le marketing viral grace au partenariat avec Facebook ;
  • Tripadvisor donne également aux hôtels la possibilité d'inviter leurs clients à déposer un avis et met à la disposition des professionnels, des outils pour envoyer automatiquement des courriels après le départ de leurs clients.[réf. nécessaire]

Acquisitions[modifier | modifier le code]

TripAdvisor développe par ailleurs depuis 2009 son activité dans le domaine de la location touristique. Après la prise de contrôle de Flipkey (États-Unis) en [7] et de holidaylettings.co.uk (RU) en [8], le site a annoncé le un partenariat stratégique avec les acteurs de la location de vacances suivants: MediaVacances (France), Toprural (Espagne), Interhome (Suisse), Stayz (Australie)[9]. 2013 a été une année prolifique pour TripAdvisor avec les achats de :

Controverses et actions en justice[modifier | modifier le code]

TripAdvisor a été condamné dans plusieurs pays pour « pratiques commerciales trompeuses[13] » (le site privilégiait les voyagistes en ligne du groupe Expedia, alors sa maison mère, pour le référencement des chambres d'hôtel et communiquait de fausses informations sur la réelle disponibilité de celles-ci) ainsi que pour avoir abrité de faux commentaires soi-disant postés par des touristes alors qu'ils étaient rédigés par des professionnels de l'Horeca qui y attaquaient leurs concurrents ou y vantaient leurs propres établissements en des termes élogieux.

En France, par exemple, le Tribunal de commerce de Paris a condamné en 2011 huit filiales du groupe Expedia, dont TripAdvisor qui en faisait partie à l'époque, à payer plus de 400 000 euros de dommages et intérêts au Synhorcat (le Syndicat national des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs) ainsi qu'à deux établissements hôteliers pour avoir porté atteinte aux intérêts de la profession et pour préjudice commercial[13],[14], tandis qu'en Italie, l'Autorité garante de la concurrence et du marché (AGCM) a infligé en 2014 à la filiale italienne de TripAdvisor une amende de 500 000 euros pour avoir fait croire aux consommateurs que les commentaires postés sur son site émanaient tous de touristes alors que certains étaient postés par des professionnels[15].

La société américaine, qui permet aujourd'hui de réserver des chambres d'hôtel par l'intermédiaire d'autres voyagistes que ceux du groupe Expedia, affirme toutefois de son côté que les avis des consommateurs ne sont pas publiés immédiatement mais qu'ils font l'objet d'un processus de vérification qui prend en compte les adresses de courriel et IP des auteurs et que ce processus tente également de détecter tout agissement suspect ainsi que tout abus de langage[16]. Le site permet également à ses membres de signaler ces débordements qui sont alors passés en revue par une équipe de spécialistes responsables de la qualité des informations publiées. TripAdvisor alerte aussi par courriel les propriétaires des établissements listés sur son site chaque fois qu'un nouvel avis les concernant est publié afin qu'ils puissent user de leur droit de réponse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Formé des mots anglais trip (voyage) et advisor (conseiller)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b À propos de TripAdvisor, sur Tripadvisor.com
  2. The Secrets to TripAdvisor’s Impressive Scale, Jeffrey Bussgang, sur Hbr.org, 2 octobre 2012
  3. IAC Acquires TripAdvisor, sur FlagshipVentures.com
  4. TripAdvisor coté en bourse libère Expedia, sur Tendancehotellerie, 23 décembre 2011
  5. Events & Presentations, résultats financiers, sur TripAdvisor.com
  6. Statistiques cumulées, par TendanceHotellerie
  7. (en) Erick Schonfeld, TripAdvisor Invests In Vacation-Home Review Site FlipKey, Techcrunch, 20 aout 2008
  8. (en) TripAdvisor Acquires Holiday Lettings - the UK’s Largest Independent Holiday Home Website, sur Holidaylettings.co.uk, 24 juin 2010
  9. (en) TripAdvisor Exceeds 200K Holiday Rental Property Listings with Global Partnerships, sur Tripadvisor.com, 16 novembre 2011
  10. Récentes acquisitions de Tripadvisor, TendanceHotellerie
  11. « La Fourchette devient le pôle restauration mondial de TripAdvisor », affirme Bertrand Jelensperger, fondateur et PDG de La Fourchette (Journal du Net, 3 juin 2014)
  12. TripAdvisor a finalisé l'achat de La Fourchette, Challenges, 22 mai 2014
  13. a et b Les pratiques d'Expedia condamnées par la justice, sur lexpansion.lexpress.fr, 5 octobre 2011
  14. Tribunal de commerce de Paris, 15e chambre, jugement du 4 octobre 2011, sur Legalis.net
  15. Italie : TripAdvisor condamné à une amende de 500 000 euros, sur lci.tf1.fr, 23 décembre 2014
  16. Caterer and Hotelkeeper interview – Christine Petersen, TripAdvisor, sur Caterersearch.com, 10 novembre 2011.