Tamar Braxton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tamar Braxton

Tamar Braxton à l'Essence Music Festival, en 2014.

Informations générales
Naissance 17 mars 1977 (38 ans)
Drapeau des États-Unis Severn, États-Unis
Activité principale Auteur-interprète, danse et personnalité de la télévision
Genre musical RnB, soul
Années actives 1990 - présent
Labels DreamWorks Records, Epic Records
Site officiel www.tamarbraxton.com

Tamar Braxton, de son vrai nom Tamar Estine Braxton, née le 17 mars 1977 (38 ans) à Severn, est une auteur-compositrice-interprète, choriste, danseuse et personnalité de la télévision américaine. Elle débuta dans le groupe The Braxtons, qu'elle forma avec ses quatre sœurs : Traci, Trina, Towanda et Toni[1].

En 2000, elle débute sa carrière solo, après avoir signé avec DreamWorks Records et sort son premier album intitulé Tamar[2]. L'opus, qui génère deux singles, Get None et If You Don't Wanna Love You, est un échec, en s’érigeant à la 127e place du Billboard[3]. Le label, insatisfait de cette performance, décide donc de se séparer de Tamar[4].

Tamar Braxton a travaillé sur de nombreux projets solos durant ces années, en signant sur des labels tels que Casablanca Records et Universal Records, aboutissant à de nombreuses annulations[4].

En 2011, elle participe avec ses sœurs dont elle avait formé le groupe The Braxtons à leur propre télé-réalité nommée Braxton Family Values[5].

En 2013, elle revient sur le devant de la scène musicale avec la sortie de son second opus Love and War[6]. Celui-ci, sorti sous le label Epic Records, qui génère quatre singles à succès : Love And War, The One, All The Way Home et Hot Sugar, débute à la seconde place du Billboard en se vendant à 138 000 exemplaires dès la 1re semaine de sa sortie[7], avant de s'ériger à la 1re place de ce classement[8]. Grâce à son succès, l’opus est alors nominé trois fois aux Grammy Awards et dans d’autres cérémonies telles que les Soul Train Music Awards et les BET Awards[9],[10], remportant au passage, plusieurs récompenses dans ces deux cérémonies[11].

Depuis le 15 juillet 2013, elle est l'une des présentatrices de l'émission The Real, un talk show coanimé avec Tamera Mowry, Jeannie Mai, Adrienne Bailon et Loni Love[12].

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Tamar Braxton Estine née en Severn, dans le Maryland, est la fille de Michael et Evelyn Braxton. La plus jeune des six enfants des Braxtons, Tamar a commencé à chanter très jeune. Evelyn, sa mère, qui est une chanteuse d'opéra amateur, a reconnu les talents de ses enfants quand un jour, Tamar a chanté Somebody Give Me Some Toilet Paper! et ses sœurs l’ont toutes rejoint en harmonie. Les enfants Braxton sont finalement entrés dans la chorale de l'église dont leur père, Michael Braxton, était pasteur[13].

Carrière[modifier | modifier le code]

1990–1997 : Début de carrière et The Braxtons[modifier | modifier le code]

Toni, Traci, Towanda, Trina et Tamar ont signé leur premier contrat d'enregistrement avec Arista Records en 1989 sous le nom de groupe The Braxtons[14]. En 1990, le groupe sort son premier single, intitulé Good Life, qui est le seul et unique titre en tant que quintette. Good Life s’érige à la 79e place du Billboard Hot R & B / Hip-Hop Singles[15]. Au moment de la sortie du single, les différences d'âge des membres ont créé un problème avec le marketing. Par la suite, The Braxtons se sépare de Arista Records.

En 1991, au cours d’un showcase avec Antonio "L. A." Reid et Kenneth "Babyface" Edmonds, qui étaient dans le processus de formation de LaFace Records, Toni Braxton, la cadette du groupe, a été choisie et signée comme première artiste féminine du label[16]. À l'époque, les membres restants ont été informés que LaFace Records ne cherchait pas un autre groupe de fille, car il venait de signer TLC[17],[18].

Après le départ de Toni, du groupe en 1991, les membres restants sont devenus les choristes pour la première tournée américaine de Toni[19]. Traci, Towanda, Trina et Tamar apparaissent également dans la vidéo du troisième single de leur sœur Toni Braxton, Sept Whole Days, extrait de son premier album éponyme album[20]. En 1993, le vice-président de LaFace Records, Bryant Reid, a signé le groupe The Braxtons sur le label[18],[21]. Toutefois, le groupe n'a jamais sorti un album ou un single pour ce label[18],[21]. Lorsque Reid a ensuite travaillé pour Atlantic Records, il convainc les dirigeants de LaFace Records de reprendre le groupe et de le signer sur Atlantic Records[18],[21]. Il a été rapporté dans le magazine Vibe que, en 1995, Traci Braxton avait quitté le groupe pour poursuivre une carrière en tant que conseiller auprès des jeunes[22]. Cependant, il n'a pas été confirmée jusqu'à un aspect promotionnel 2011 sur le Mo'Nique Show, que Traci n'a pas été autorisé à signer avec Atlantic en raison de sa grossesse à l'époque[23].

En juin 1996, Tamar, Trina et Towanda reviennent avec un premier album intitulé So Many Ways, qui est également le même titre que son premier single[24]. Sortit le 13 août 1996, l'album a culminé à la 26e place du Billboard R&B/Hip-Hop Albums charts[25]. Au moment de sa sortie, Reid dit au magazine Billboard : "J’ai eu une vision pour elles alors qui était sur une jeune sophistication avec sex-appeal". So Many Ways inclus production de Jermaine Dupri et Daryl Simmons, Christopher Stewart et Sean "SEP" Hall[24]. L'album contient également une reprise du succès de Diana Ross The Boss et la chanson de Klymaxx I'd Still Say Yes[21]. Le premier single de l’opus est So Many Ways[26]. La vidéo musicale, qui a été réalisée par Cameron Casey, bénéficie de l’apparition de l’acteur Mekhi Phifer[27]. Le groupe a aussi réalisé une version remixée de So Many Ways avec le rappeur Jay-Z, le 9 septembre 1996, lors de la cérémonie des Soul Train Lady of Soul Awards[28]. Le single a été également utilisé comme le morceau d'ouverture pour la bande originale du film de comédie High School High[29]. So Many Ways atteint la 83e place du Billboard Hot 100 en 1996, le 22e rang du Billboard R&B et la 32e position des classement anglais en janvier 1997[30].

Le second single de l’opus Only Love, sort le 25 janvier 1997 et atteint la 52e place du Billboard R&B / Hip-Hop Songs Chart[25]. Un remix de leur single The Boss, produit par Masters At Work, atteint la 1re marche du Billboard Dance / Club Play Chart en début d’année 1997[25]. Slow Flow, le dernier était single, culmine au 26e rang des classements britanniques en juillet 1997, devenant leur plus haut succès au Royaume-Uni[31]. The Braxtons est également apparu en première partie des concerts de la tournée européenne ‘’Secrets Tour’’, de leur sœur Toni en 1997[19]. The Braxtons décide alors de se séparer, afin que Tamar, puisse poursuivre une carrière solo avec DreamWorks Records en 1998[32]. Cependant, les membres ont continué à chanter et à agir dans divers autres projets.

1998–2002 : Ridiculous et Tamar[modifier | modifier le code]

Plus tard, Tamar rencontre le rappeur et producteur Christopher Stewart, basé à Atlanta, en Géorgie, pour y enregistre son premier album solo, intitulé Ridiculous, ainsi prénommé pour les différents styles musicaux de l'album[33]. L'opus engendre deux singles Let Him Go et Just Cuz, qui à cause de leurs échecs en radio, font repousser et annulé l’album[34]. Cette même année, Tamar apparait en tant qu’invitée sur le titre 4 The Love Of You, extrait de l’opus Skin Deep, de la rappeuse Solé[35] et sur Now I Only Dance For You de l’opus Sacred Love Songs de T.D. Jakes[36]. Au lieu de cela l'album, DreamWorks Records abandonne 3 anciennes pistes, puis en ajoute de nouvelles et rebaptise l’opus en Tamar. Le premier single Get None, sortit le 5 octobre 1999, est produit par Jermaine Dupri et met également en vedette, les versets de rap de lui-même ainsi que l’ancienne protégée de Jay-Z : Amil[37]. La chanson inclus les chœurs et l’écriture de la chanteuse Mýa[38]. Un second single prénommé If You Don't Wanna Love You, commercialisé le 7 mars 2000[39], s’érige dans le top 30 du Billboard[40]. Le 21 mars 2000, elle publie son premier opus prénommé Tamar, produit par Missy Elliott, Tim & Bob et Christopher Stewart, qui obtient la 127e du Billboard 200[41]. La même année, elle apparaît en tant qu’invitée dans le vidéoclip du hit He Wasn't Man Enough de sa sœur Toni Braxton[42], ainsi qu’en tant que choriste sur le titre You’ve Been Wrong, tous deux extraits de l’opus The Heat de Toni Braxton[43]. Elle apparaît en tant qu’invitée sur le titre My Babooski issu de l’opus Ghetto Postage de Master P[44].

En 2001, elle interprète le titre Try Me, pour les besoins de la bande originale du film Kingdom Come, dont sa sœur Toni Braxton[45], apparait en tant qu’actrice, puis collabore en tant qu’invitée au titre Don’t Go, extrait de l’opus Love Session du groupe Silk[46]. La même année, elle intervient en tant qu’auteur et choriste sur le titre Holiday Celebrate et en tant que choriste sur le morceau Santa Please…, tous deux extraits de l'opus Snowflakes de sa sœur Toni Braxton[47].

En 2002, elle intervient en tant que choriste sur le titre Me & My Boyfriend, issu de l’opus Presents The Remix du rappeur Irv Gotti en featuring Toni Braxton[48]. Elle apparait également cette même année en tant qu’auteur et choriste sur les titres Let Me Show You The Way (Out), Give It Back, Rock Me Roll Me, Selfish, Me & My Boyfriend, Always ainsi qu’en tant que choriste sur les extraits A Better Man, Hit The Freeway, Lies Lies Lies, Do You Remember When, Tell Me, And I Love You, issus de l’opus More than a Woman de Toni Braxton[49]. Lorsque sa sœur a lancé sa revue de Las Vegas Toni Braxton: Revealed, Tamar assure les prestations scéniques en tant que choriste, en alternance avec la chanteuse Sparkle.

2003–2009 : Troubles avec son label et mariage[modifier | modifier le code]

En 2004, Tamar signe sur le label de Casablanca Records, dirigé par Tommy Mottola et commencé à travailler sur son deuxième album[50]. De ce fait, le titre I’M Leaving, est alors publié avec une apparition de J. Bump, aux côtés de remixes promotionnels mettant en vedette Sheek Louch, Styles P. et Ali Vegas[50]. Tamar souhaite alors sortir un autre single la même année, mais pour causes de restructuration du label Casablanca Records, cela interfère avec le processus d'achèvement de l'album, qui de ce fait, est alors annulé et en conséquences, elle décide de quitter le label[50]. La même année, elle apparaît en tant co-auteur sur le titre Can I Walk By de Monica en featuring Jazze Pha, sur la bande originale du film Dirty Dancing 2[51].

En 2005, elle réalise les chœurs du titre Stop, Look, Listen (To Your Heart) issu de l’opus Motown II de Michael McDonald, dont sa sœur Toni Braxton, est apparaît en tant qu’interprète[52], ainsi que la quasi-totalité des titres de l’opus Libra de sa sœur Toni Braxton[53].

En 2008, elle épouse Vincent Herbert, le manager de sa sœur et de Lady Gaga, qu’elle a rencontré en 2003, dont les photos de mariage du couple ont émergées par plusieurs magazines et ont fait leur chemin à travers les débuts de la télévision de Braxton Family Values[54].

En 2009, elle interprète le titre If You Dream, en compagnie de Toni Braxton, Faith Evans, JoJo, Omarion, Steve Russell, Jordin Sparks, Tank, Tyrese et Charlie Wilson, pour la bande originale du film More Than Game[55].

2010–2013 : Télé-réalité, maternité et retour au succès grâce à l'album Love And War[modifier | modifier le code]

En 2010, Braxton signe un contract avec Universal Records, où elle publie le titre The Heart In Me en juillet de cette année, qui a été inclus sur la compilation musicale Adidas 2: La compilation[56]. Cette collaboration avec ce label, ne lui permet cependant pas de sortir un opus[57]. La même année, elle apparaît avec sa mère Evelyn ainsi que de ses sœurs Traci, Trina et Towanda, dans le vidéo clip Make My Heart, de son autre sœur Toni[58].

En janvier 2011, la chaîne WE tv confirme qu'elle a engagé Toni Braxton pour une série de télé-réalité, intitulée Braxton Family Values, basée sur les relations entre Toni, sa mère Evelyn et ses sœurs : Traci, Trina, Towanda et Tamar[59]. La série débute le 12 avril 2011 et attire 350 000 spectateurs, ce qui est un énorme succès d'audiences pour cette chaîne du câble[60]. De ce fait, elle est renouvelée pour plusieurs saisons supplémentaires et a même droit à une série dérivée prénommée Tamar & Vince, basée sur sa vie, qui débute le 19 décembre 2011[61]. En novembre 2011, elle interprète le titre Love Overboard lors de la céromonie des Soul Train Awards 2011, en hommage à Gladys Knight[62].

En septembre 2012, les médias annonce que Tamar Braxton a signé un contrat d'enregistrement avec Streamline Records, le label de Interscope Records, fondé par son mari Vincent[63]. Ce même mois, son émission de télévision Tamar & Vince débute sur la chaîne WE TV. La première saison comporte plusieurs scènes de Tamar pendant l'enregistrement de son deuxième album.

La même année, elle apparaît avec sa sœur Traci dans le vidéoclip Party Or Go Home, chanson à succès de son autre sœur Trina[64]. Elle apparaît également avec Trina dans le 3e épisode de la 1re saison de la série télévisée The Soul Man[65]. Tamar est également choisie comme modèle pour la collection Front Row Couture pendant la "ELLE / Style360", à la Fashion Week de New York[66]. Tamar devient présentatrice d’un talk-show en fin de nuit sur la chaîne VH1[67]. Plus tard, elle présente l’émission The Culturelist, sur la chaîne sœur de BET Centric et sera remplacée plus tard par LeToya Luckett, ancienne chanteuse du groupe Destiny’s Child[68]. Le 6 décembre 2012, elle publie Love And War, 1er extrait du second album du même nom à venir[69]. Le titre arrive directement à la 1re place du classement itunes[70], s’érige à la 57e position du Billboard Hot 100[71] et au 13e rang du Billboard Hot R&B/Hip-Hop Songs[72]. La vidéo en noir et blanc, qui illustre la chanson, réalisée par Walid Azami[73], montre Tamar en train de chanter dans sa maison puis en train de batifoler avec son petit ami.

Le 13 mars 2013, lors de l’émission Good Morning America où elle est venue faire la promotion de la saison en cours de la télé-réalité Braxton Family Values, elle déclare qu’elle est enceinte de son 1er enfant[74]. Le 7 mai 2013, elle publie le second single de l’opus Love and War, prénommé The One[75], qui arrive à la 34e place du Billboard Hot R & B / Hip-Hop Songs[76] et au 2nd rang du Billboard Adult R&B Song et 10e au Billboard Hot R&B Songs[76]. La vidéo musicale qui accompagne la chanson, réalisée par Gill Green[77], montre Tamar et son petit ami en train de s’amuser dans une fête foraine[78]. Le 6 juin 2013, elle accouche de son 1er enfant prénommé Logan Vincent Herbert[79]. Depuis le 15 juillet 2013, elle est l'une des présentatrices de l'émission The Real, un talk show co-animé avec Tamera Mowry, Jeannie Mai, Adrienne Bailon et Loni Love[12]. Le 21 août 2013, elle commercialise un troisième single intitulé All The Way Home[80]. Le titre s’érige à la 8e place du Billboard Adult R&B Songs[81] et à la 37e place du Billboard Hip-Hop / R&B Songs[72]. Le vidéoclip qui agrémente la chanson, dévoile Tamar en train de se disputer avec son petit ami puis de se réconcilier[82].

Le 3 septembre 2013, elle revient sur le devant de la scène musicale grâce à la sortie de son second opus Love and War[6]. Celui-ci, sortit sous le label Epic Records, qui génère quatre singles à succès : Love And War, The One, All The Way Home & Hot Sugar, débute à la seconde place du Billboard en se vendant à 138 000 exemplaires dès la 1re semaine de sa sortie[7], avant de sériger à la 1re place de ce classement[8]. Grâce à son succès, l’opus est alors nominé trois fois aux Grammy Awards et dans d’autres cérémonies telles que les Soul Train Music Awards et les BET Awards[9],[10], remportant au passage, plusieurs récompenses dans ces deux cérémonies[11]. Le 5 septembre 2013, la seconde saison de sa télé-réalité Tamar & Vince dont elle et son mari sont les protagoniste principaux, débute sur la chaîne WE TV[83]. Le 17 octobre 2013, elle sort le single Hot Sugar[84]. Le titre arrive à la 10e place du Billboard Hot R&B Songs[85]. La vidéo qui illustre la musique, est réalisée par Steven & Dennis et Tamar Braxton[86]. Il y démontre plusieurs scènes ou Tamar habillé en noir, très classe, est en train de danser de manière très sexy[84].

Le 11 novembre 2013, elle publie son 3e album et 1er album de Noël Winter Loversland[87]. L’opus, composé de chants traditionnels, d'un duo The Chipmunk Song (Christmas Don't Be Late) en collaboration avec Trina et deux inédits dont le single She Can Have You, débute à la 43e position du Billboard 200 en se vendant à 8000 exemplaires dès la 1re semaine[88].

2014–Présent : Nouvel album à venir[modifier | modifier le code]

Le 25 février 2014, Robin Thicke publie le titre The Rest Of My Life dont un remix de la chanson est en duo avec Tamar Braxton[89]. Le 8 septembre 2014, elle apparaît avec Toni et Trina, dans le 1er vidéoclip de la chanson Last Call, de leur autre sœur Traci[90]. Le 15 septembre 2014, la seconde saison de l’émission The Real est alors diffusée[91]. Le 7 octobre 2014, elle publie le titre Let Me Know en featuring Avant[92]. La chanson contient le sample (At Your Best) (You Are Love), interprétée à l’origine par le groupe The Isley Brothers en 1976[93], puis repris par la chanteuse Aaliyah en 1994[94]. Le 10 octobre 2014, la troisième saison de son émission de télé-réalité Tamar & Vince, est alors diffusée[83]. Le 13 novembre 2014, elle lance sa première collection de vêtement intitulée Tamar Braxton Collection[95]. Le 24 novembre 2014, le label Epic Records, dont fait partie Tamar, sort la compilation I'll Be Home For Christmas, incluant la reprise Sleigh Ride de Tamar Braxton[96].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

En 2008, elle épouse Vincent Herbert, le manager de sa sœur et de Lady Gaga, qu’elle a rencontré en 2003[54]. Le 6 juin 2013, elle accouche de son 1er enfant prénommé Logan Vincent Herbert[79].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

En solo[modifier | modifier le code]

En collaboration[modifier | modifier le code]

Télé-réalité[modifier | modifier le code]

  • 2011 - présent : Braxton Family Values
  • 2012 - présent : Tamar & Vince

Awards et nominations[modifier | modifier le code]

Year Award Category Result
2013 BET Awards Best Female R&B/Pop Artist[9] Nomination
Centric Award Lauréat
Soul Train Music Awards Best New Artist[10] Nomination
Best R&B/Soul Female Artist Lauréat
Song of the Year ("Love And War") Lauréat
The Ashford and Simpson Songwriter's Award ("Love And War")[11] Lauréat
Video of the Year ("Love And War") Nomination
2014 Grammy Awards Grammy Award for Best Urban Contemporary Album (Love and War) Nomination
Grammy Award for Best R&B Song ("Love And War") Nomination
Grammy Award for Best R&B Performance ("Love And War") Nomination
BET Awards Best Female R&B/Pop Artist[97] Nomination

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Braxtons bio sur allmusic.com
  2. Tamar Braxton album Tamar sur allmusic.com
  3. Keith Caulfield, « Ariana Grande vs. Tamar Braxton: Battle for No. 1 on the Billboard 200 », Billboard, Prometheus Global Media,‎ 6 septembre 2013 (consulté le 18 janvier 2014)
  4. a et b Tamar Braxton dropped to the Dreamworks label on soultrain.com
  5. Toni Braxton télé-réalité
  6. a et b Tamar Braxton album Love & War sur allmusic.com
  7. a et b Caulfield, Keith, « Ariana Grande Debuts at No. 1 on Billboard 200 », Billboard, Prometheus Global Media,‎ 11 septembre 2013 (consulté le 16 janvier 2014)
  8. a et b « Ariana Grande Debuts at No. 1 on Billboard 200 », Billboard (consulté le 2013-09-12)
  9. a, b et c « BET Awards 2013: Complete list of winners », Los Angeles Times,‎ 30 juin 2013 (lire en ligne)
  10. a, b et c « Soul train awards 2013 winners: full list », Centric (consulté le 2 décembre 2013)
  11. a, b et c Julee Wilson, « PHOTOS: The Soul Train Music Awards Red Carpet Was HOT! », Huffington Post,‎ 11 novembre 2013 (lire en ligne)
  12. a et b Émission télévision The Real sur deadline.com
  13. Tamar Braxton biography sur tamarbraxton.com
  14. TamarBraxton biographie sur starpulse.com
  15. The Braxton bio sur wetv.com
  16. Toni Braxton biographie sur Billboard.com
  17. « Toni Braxton: From the heart » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Bluesandsoul.com, consulté le 2014-08-09
  18. a, b, c et d « Toni Braxton: The Sunday Conversation - Los Angeles Times », Articles.latimes.com,‎ 2011-05-22 (consulté le 2014-08-09)
  19. a et b J.D. Considine, « Move over, Demi Covergirl: Toni Braxton has the arm- over-the-chest move down pat as she poses nearly naked for Vibe », sur The Baltimore Sun, Tribune Company,‎ 8 mai 1997 (consulté le 5 octobre 2013)
  20. Toni Braxton Seven Whole Days vidéo officielle Youtube
  21. a, b, c et d Reynolds, J.R. "'So Many' Braxtons on Atlantic Label Downplays Link To Famous Sister." Billboard Magazine. July 6, 1996: 18-19. Print.
  22. Davis, Joyce E. "The Braxtons: And then there were three." Vibe Magazine. September 1, 1996: 92. Print.
  23. Hicks Media, prod. "The Mo'Nique Show: The Braxton Sisters; Travis Porter Performs; Shirley Strawberry." The Mo'Nique Show. BET. Atlanta, Georgia, May 12, 2011. Television.
  24. a et b The Braxton So Many Ways sur allmusic.com
  25. a, b et c [réf. nécessaire]
  26. « The Braxton So Many Ways single sur Discogs » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), consulté le 2014-11-09
  27. The Braxtons single So Many Ways vidéo officielle Youtube
  28. « http://www.soultrain.com/stlos/library.html » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), août 2014
  29. « High School High: The Soundtrack: Music », Amazon.com (consulté le 2014-08-09)
  30. « BRAXTONS | Artist », Official Charts (consulté le 2014-08-09)
  31. « BRAXTONS | Artist », Official Charts (consulté le 9 avril 2012)
  32. DeCurtis, Anthony. "Tamar 'Ridiculous'." Vibe Magazine. December 1, 1999: 250. Print.
  33. (en) Tamar: 'Ridiculous', Vibe Magazine,‎ December 1999 – January 2000 (lire en ligne)
  34. « An early CD promo of Tamar's "Ridiculous" » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), consulté le 6 décembre 2012
  35. Solé album Skin Deep sur allmusic.com
  36. T.D. Jakes Sacred Love Songs sur allmusic.com
  37. Tamar Braxton Get None sur allmusic.com
  38. Mya choriste et auteur pour Tamar Braxton sur allmusic.com
  39. Tamar Braxton If You Don't Wanna Love You single sur amazon.fr
  40. Tamar Braxton If You Don't Wanna Love You single charts on itunes.com
  41. (en) Tamar Braxton sur Allmusic
  42. Toni Braxton He Wasn't Man Enough vidéo officielle sur Youtube
  43. Toni Braxton The Heat sur allmusic.com
  44. Ghetto Postage de Master P sur allmusic.com
  45. B.O. du Kingdom Come Film sur allmusic.com
  46. Silk Love Session sur allmusic.com
  47. Toni Braxton album Snowflakes sur allmusic.com
  48. « Irv Gotti Presents The Remix sur Discogs.com » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), consulté le 2014-11-09
  49. Tamar Braxton auteur et choriste sur l'opus More than a Woman de Toni Braxton sur allmusic.com
  50. a, b et c Tamar Braxton biographie sur bornrich.com
  51. Dirty Dancing Havana Nights B.O. sur allmusic.com
  52. Michael McDonald Motown II sur allmusic.com
  53. « Toni Braxton Libra album sur Discogs.com » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), consulté le 2014-11-09
  54. a et b « Tamar Braxton gets WE tv spin-off, 'Tamar & Vince' | abc7.com », Ontheredcarpet.com (consulté le 2014-08-09)
  55. More Than A Game sur allmusic.com
  56. Tamar Braxton The Heart In Me sur la compilation Addidas 2 sur info.thelcx.com
  57. Tamar Barxton bio sur getyourlifebytamar.com
  58. Toni Braxton Make My Heart official vidéo Youtube
  59. « WE tv Announces Pair of Original Series for 2011 », The Futon Critic,‎ 4 janvier 2011 (consulté le 5 juillet 2013)
  60. « "Braxton Family Vlues" Premieres Tuesday, April 12, 2011 at 9pm ET/PT », The Futon Critic,‎ 16 mars 2011 (consulté le 5 juillet 2013)
  61. Nellie Andreeva, « WE TV Greenlights ‘Braxton Family Values’ Spin-Off Series », Deadline Hollywood,‎ 19 décembre 2011 (consulté le 6 octobre 2013)
  62. « EXCLUSIVE: Tamar Braxton gets a show », S2SMagazine.com,‎ 2011-12-15 (consulté le 2014-08-09)
  63. « Tamar Braxton Inks Deal with Interscope Records »,‎ 17 septembre 2012 (consulté le 6 décembre 2012)
  64. Trina Braxton Party Or Go Home vidéo officielle sur Youtube
  65. Trian Braxton films et série télé sur imdb.com
  66. Julee Wilson, « Tamar Braxton, Singer And Reality TV Star, Walks 'Front Row Couture' Show During New York Fashion Week », Huffington Post,‎ 13 septembre 2012 (lire en ligne)
  67. Tamar Braxton présente une émission sur VH1 sur atlnightspots.com
  68. Tamar Braxton présente une émission sur la chaine centrictv.com
  69. « iTunes - Music - Love and War - Single by Tamar Braxton » (consulté le 14 Dec 2012)
  70. « Tamar Braxton's LOVE AND WAR Tops iTunes Charts - BWWMusicWorld », Music.broadwayworld.com (consulté le 2014-08-09)
  71. « Tamar Braxton Chart History: Hot 100 », Billboard, Prometheus Global Media (consulté le 16 janvier 2014)
  72. a et b « Tamar Braxton Chart History: R&B/Hip-Hop Songs », Billboard, Prometheus Global Media (consulté le 16 janvier 2014)
  73. Tamar Braxton Love & War vidéo officielle Youtube
  74. Tamar Braxton enceinte
  75. « iTunes - Music - The One - Single by Tamar Braxton », Itunes.apple.com,‎ 2013-05-07 (consulté le 2013-08-07)
  76. a et b Tamar Braxton billboard charts
  77. Tamar Braxton crédits de la vidéo The One sur Imvdb.com
  78. Tamar Braxton The One vidéo officielle sur Youtube.com
  79. a et b Tamar Braxton a accouché de son 1er enfant sur mrsgraveine.com
  80. Tamar Braxton All The Way Home sur youtube
  81. Tamar Braxton All The Way Home sur billboard.com
  82. Tamar braxton All The Way Home vidéo officielle sur Youtube
  83. a et b Tamar Braxton télé réalité Tamar & Vince sur WE TV.com
  84. a et b Tamar Barxton Hot Sugar vidéo officielle sur Youtube
  85. Tamar Braxton Hot Suger Charts on Billboard
  86. Tamar Braxton crédits vidéo Hot Sugar sur imvdb.com
  87. Tamar Braxton Winter Loversland sur allmusic.com
  88. Caulfield, Keith, « Chart Moves: Interscope Replaces Itself at No. 1 on Billboard 200 », Billboard, Prometheus Global Media,‎ 21 novembre 2013 (consulté le 16 janvier 2014)
  89. Robin Thicke feat Tamar Braxton The Rest Of My Life Remix sur urbaninformer.com
  90. (en) « Traci braxton music video Last Call », sur tracibraxton.com.
  91. Sara Bibel, « FOX Owned Television Stations Pick Up Syndicated Talk Show 'The Real' for Fall 2014 », TV by the Numbers,‎ 31 octobre 2013
  92. Tamar Braxton single Let Me Know sur itunes
  93. « The Isley Brothers album Harvest For The World sur Discogs » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), consulté le 2014-11-09
  94. « Aaliayh At Your Best (You Are Love) single sur Discogs » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), consulté le 2014-11-09
  95. Tamar Braxton lance sa collection de vêtement sur bellanaja.com
  96. Epic Records Caps Banner Year With The Release Of First Holiday EP Curated By L.A. Reid I'll Be Home For Christmas November 24
  97. « Beyonce & Jay Z Lead 2014 BET Awards », Billboard,‎ 2014-01-26 (consulté le 2014-05-14)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]