Sury-ès-Bois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sury-ès-Bois
Sury-ès-Bois
L'église.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Cher
Arrondissement Bourges
Intercommunalité Communauté de communes Pays Fort Sancerrois Val de Loire
Maire
Mandat
Jean-Claude Rimbault
2020-2026
Code postal 18260
Code commune 18259
Démographie
Population
municipale
270 hab. (2017 en augmentation de 3,85 % par rapport à 2012)
Densité 8,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 27′ 55″ nord, 2° 42′ 18″ est
Altitude Min. 200 m
Max. 336 m
Superficie 31,9 km2
Élections
Départementales Canton de Sancerre
Législatives Première circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire
Voir sur la carte administrative du Centre-Val de Loire
City locator 14.svg
Sury-ès-Bois
Géolocalisation sur la carte : Cher
Voir sur la carte topographique du Cher
City locator 14.svg
Sury-ès-Bois
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Sury-ès-Bois
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Sury-ès-Bois

Sury-ès-Bois est une commune française située dans le département du Cher en région Centre-Val de Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

La rivière Notreure traverse le territoire de la commune.

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Pierrefitte-ès-Bois Santranges Rose des vents
Vailly-sur-Sauldre N Savigny-en-Sancerre
O    Sury-ès-Bois    E
S
Thou Jars Assigny

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1184, le village a été rasé par la troupe de mercenaires (des brabançons) engagée par le roi de France Philippe Auguste, afin de combattre le comte Étienne 1er de Sancerre qui désorganise le royaume par des luttes incessantes dans le centre de la France, notamment dans l’Orléanais. En récompense, Philippe Auguste a donné le village à sa troupe de mercenaires.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 En cours
(au 27 septembre 2014)
Jean-Claude Rimbault[1] DVD Retraité de l'enseignement

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[3].

En 2017, la commune comptait 270 habitants[Note 1], en augmentation de 3,85 % par rapport à 2012 (Cher : -2,45 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
7637636918621 0251 0481 1441 2771 304
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 3161 3681 4301 3621 3621 3531 3691 3241 230
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 2231 1821 062895886820783683631
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
560506423371350315296293260
2017 - - - - - - - -
270--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Prieuré Notre-Dame-de-Charpignon, datant du début du XIIIe siècle, fondé par une donation de Pierre de Livron, chevalier, seigneur de Pesselières, en partance pour Compostelle, faite en 1228 pour l'Abbaye de Saint-Satur.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :