Arrondissement de Bourges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Arrondissement de Bourges
Arrondissement de Bourges
Situation de l'arrondissement de Bourges dans le département Cher.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département et
collectivité territoriale
Cher
Chef-lieu Bourges
Code arrondissement 18 1
Démographie
Population 173 577 hab. (2015)
Densité 62 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° nord, 2° est
Superficie 2 798 km2
Subdivisions
Communes 131

L'arrondissement de Bourges est une division administrative française, située dans le département du Cher et la région Centre-Val de Loire.

Composition[modifier | modifier le code]

Découpage communal depuis 2015[modifier | modifier le code]

Depuis 2015, le nombre de communes des arrondissements varie chaque année soit du fait du redécoupage cantonal de 2014 qui a conduit à l'ajustement de périmètres de certains arrondissements, soit à la suite de la création de communes nouvelles. Le nombre de communes de l'arrondissement de Bourges reste quant à lui inchangé depuis 2015 et égal à 131. Au , l'arrondissement groupe les 131 communes suivantes[1] :

  1. Achères
  2. Les Aix-d'Angillon
  3. Allogny
  4. Annoix
  5. Arçay
  6. Argenvières
  7. Assigny
  8. Aubinges
  9. Avord
  10. Azy
  11. Bannay
  12. Barlieu
  13. Baugy
  14. Beffes
  15. Belleville-sur-Loire
  16. Bengy-sur-Craon
  17. Boulleret
  18. Bourges
  19. Brécy
  20. Bué
  21. La Chapelle-Montlinard
  22. La Chapelle-Saint-Ursin
  23. La Chapelotte
  24. Charentonnay
  25. Chârost
  26. Chassy
  27. Chaumoux-Marcilly
  28. Civray
  29. Concressault
  30. Couargues
  31. Couy
  32. Crézancy-en-Sancerre
  33. Crosses
  34. Dampierre-en-Crot
  35. Étréchy
  36. Farges-en-Septaine
  37. Feux
  38. Fussy
  39. Gardefort
  40. Garigny
  41. Groises
  42. Gron
  43. Henrichemont
  44. Herry
  45. Humbligny
  46. Jalognes
  47. Jars
  48. Jussy-Champagne
  49. Jussy-le-Chaudrier
  50. Lapan
  51. Laverdines
  52. Léré
  53. Levet
  54. Lissay-Lochy
  55. Lugny-Champagne
  56. Lunery
  57. Mareuil-sur-Arnon
  58. Marmagne
  59. Marseilles-lès-Aubigny
  60. Menetou-Râtel
  61. Menetou-Salon
  62. Ménétréol-sous-Sancerre
  63. Montigny
  64. Morogues
  65. Morthomiers
  66. Moulins-sur-Yèvre
  67. Neuilly-en-Sancerre
  68. Neuvy-Deux-Clochers
  69. Nohant-en-Goût
  70. Le Noyer
  71. Osmoy
  72. Parassy
  73. Pigny
  74. Plaimpied-Givaudins
  75. Plou
  76. Poisieux
  77. Précy
  78. Primelles
  79. Quantilly
  80. Rians
  81. Saint-Ambroix
  82. Saint-Bouize
  83. Saint-Caprais
  84. Saint-Céols
  85. Saint-Doulchard
  86. Saint-Éloy-de-Gy
  87. Saint-Florent-sur-Cher
  88. Sainte-Gemme-en-Sancerrois
  89. Saint-Georges-sur-Moulon
  90. Saint-Germain-du-Puy
  91. Saint-Just
  92. Saint-Léger-le-Petit
  93. Sainte-Lunaise
  94. Saint-Martin-d'Auxigny
  95. Saint-Martin-des-Champs
  96. Saint-Michel-de-Volangis
  97. Saint-Palais
  98. Saint-Satur
  99. Sainte-Solange
  100. Saligny-le-Vif
  101. Sancergues
  102. Sancerre
  103. Santranges
  104. Saugy
  105. Savigny-en-Sancerre
  106. Savigny-en-Septaine
  107. Senneçay
  108. Sens-Beaujeu
  109. Sévry
  110. Soulangis
  111. Soye-en-Septaine
  112. Le Subdray
  113. Subligny
  114. Sury-près-Léré
  115. Sury-en-Vaux
  116. Sury-ès-Bois
  117. Thauvenay
  118. Thou
  119. Trouy
  120. Vailly-sur-Sauldre
  121. Vasselay
  122. Veaugues
  123. Verdigny
  124. Vignoux-sous-les-Aix
  125. Villabon
  126. Villegenon
  127. Villeneuve-sur-Cher
  128. Villequiers
  129. Vinon
  130. Vorly
  131. Vornay

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2015, l'arrondissement comptait 173 577 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
154 936166 666172 216176 631174 031175 163173 255173 577
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[2] puis population municipale à partir de 2006[3].)
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]