Arrondissement de Bourges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Arrondissement de Bourges
Arrondissement de Bourges
Situation de l'arrondissement de Bourges dans le département Cher.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département et
collectivité territoriale
Cher
Chef-lieu Bourges
Code arrondissement 18 1
Démographie
Population 171 849 hab. (2017)
Densité 62 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° nord, 2° est
Superficie 2 783,9 km2
Subdivisions
Communes 128

L'arrondissement de Bourges est une division administrative française, située dans le département du Cher et la région Centre-Val de Loire.

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Découpage communal depuis 2015[modifier | modifier le code]

Depuis 2015, le nombre de communes des arrondissements varie chaque année soit du fait du redécoupage cantonal de 2014 qui a conduit à l'ajustement de périmètres de certains arrondissements, soit à la suite de la création de communes nouvelles. Le nombre de communes de l'arrondissement de Bourges est ainsi de 131 en 2015 et 128 en 2019. Au , l'arrondissement groupe les 128 communes suivantes[1] :

  1. Achères
  2. Les Aix-d'Angillon
  3. Allogny
  4. Annoix
  5. Arçay
  6. Argenvières
  7. Assigny
  8. Aubinges
  9. Avord
  10. Azy
  11. Bannay
  12. Barlieu
  13. Baugy
  14. Beffes
  15. Belleville-sur-Loire
  16. Bengy-sur-Craon
  17. Boulleret
  18. Bourges
  19. Brécy
  20. Bué
  21. La Chapelle-Montlinard
  22. La Chapelle-Saint-Ursin
  23. La Chapelotte
  24. Charentonnay
  25. Chârost
  26. Chassy
  27. Chaumoux-Marcilly
  28. Civray
  29. Concressault
  30. Couargues
  31. Couy
  32. Crézancy-en-Sancerre
  33. Crosses
  34. Dampierre-en-Crot
  35. Étréchy
  36. Farges-en-Septaine
  37. Feux
  38. Fussy
  39. Gardefort
  40. Garigny
  41. Groises
  42. Gron
  43. Henrichemont
  44. Herry
  45. Humbligny
  46. Jalognes
  47. Jars
  48. Jussy-Champagne
  49. Jussy-le-Chaudrier
  50. Lapan
  51. Léré
  52. Levet
  53. Lissay-Lochy
  54. Lugny-Champagne
  55. Lunery
  56. Mareuil-sur-Arnon
  57. Marmagne
  58. Marseilles-lès-Aubigny
  59. Menetou-Râtel
  60. Menetou-Salon
  61. Ménétréol-sous-Sancerre
  62. Montigny
  63. Morogues
  64. Morthomiers
  65. Moulins-sur-Yèvre
  66. Neuilly-en-Sancerre
  67. Neuvy-Deux-Clochers
  68. Nohant-en-Goût
  69. Le Noyer
  70. Osmoy
  71. Parassy
  72. Pigny
  73. Plaimpied-Givaudins
  74. Plou
  75. Poisieux
  76. Précy
  77. Primelles
  78. Quantilly
  79. Rians
  80. Saint-Ambroix
  81. Saint-Bouize
  82. Saint-Caprais
  83. Saint-Céols
  84. Saint-Doulchard
  85. Saint-Éloy-de-Gy
  86. Saint-Florent-sur-Cher
  87. Sainte-Gemme-en-Sancerrois
  88. Saint-Georges-sur-Moulon
  89. Saint-Germain-du-Puy
  90. Saint-Just
  91. Saint-Léger-le-Petit
  92. Saint-Martin-d'Auxigny
  93. Saint-Martin-des-Champs
  94. Saint-Michel-de-Volangis
  95. Saint-Palais
  96. Saint-Satur
  97. Sainte-Solange
  98. Sancergues
  99. Sancerre
  100. Santranges
  101. Saugy
  102. Savigny-en-Sancerre
  103. Savigny-en-Septaine
  104. Senneçay
  105. Sens-Beaujeu
  106. Sévry
  107. Soulangis
  108. Soye-en-Septaine
  109. Le Subdray
  110. Subligny
  111. Sury-près-Léré
  112. Sury-en-Vaux
  113. Sury-ès-Bois
  114. Thauvenay
  115. Thou
  116. Trouy
  117. Vailly-sur-Sauldre
  118. Vasselay
  119. Veaugues
  120. Verdigny
  121. Vignoux-sous-les-Aix
  122. Villabon
  123. Villegenon
  124. Villeneuve-sur-Cher
  125. Villequiers
  126. Vinon
  127. Vorly
  128. Vornay

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2017, l'arrondissement comptait 171 849 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2017
154 936166 666172 216176 631174 031175 163173 255173 054171 849
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[2] puis population municipale à partir de 2006[3].)
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]