Vailly-sur-Sauldre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vailly et Sauldre (homonymie).

Vailly-sur-Sauldre
Vailly-sur-Sauldre
Mairie de Vailly-sur-Sauldre.
Blason de Vailly-sur-Sauldre
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Cher
Arrondissement de Bourges
Canton Sancerre
Intercommunalité Communauté de communes Pays Fort Sancerrois Val de Loire
Maire
Mandat
Gilles-Henry Doucet
2014-2020
Code postal 18260
Code commune 18269
Démographie
Population
municipale
662 hab. (2016 en diminution de 15,56 % par rapport à 2011)
Densité 36 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 27′ 31″ nord, 2° 39′ 04″ est
Altitude Min. 188 m
Max. 273 m
Superficie 18,25 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Vailly-sur-Sauldre

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Vailly-sur-Sauldre

Vailly-sur-Sauldre est une commune française située dans le département du Cher, en région Centre-Val de Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Vailly-sur-Sauldre est situé dans la région naturelle du Pays-Fort.

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Barlieu Pierrefitte-ès-Bois Rose des vents
Dampierre-en-Crot N Sury-ès-Bois
O    Vailly-sur-Sauldre    E
S
Villegenon Thou

Histoire[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Bas latin Valliacus. Gentilice Vallius et suffixe de possession acus.
Evrardus de Valliaco, 12 avril 1164 (Cartulaire de Fontmorigny, charte 21, p. 14) ; Vailli, 1228 (Archives Départementales du Cher-8 G, chapitre Saint-Étienne de Bourges) ; De Valiaco, 1234 (Archives Départementales du Cher-4 H, abbaye Saint-Sulpice de Bourges) ; Valli, 1258 (Beugnot, Olim, t. I, p. 72) ; Vailli en Berry, 8 octobre 1401 (Archives Nationales-JJ 156, n° 251, fol. 156 v°) ; Vailly, juillet 1415 (Archives Nationales-JJ 168, n° 255, fol. 165 v°) ; Vailly, 14 novembre 1788 (Archives Départementales du Cher-C 1109, Élection de Bourges) ; Vailly, XVIIIe s. (Carte de Cassini) ; Vailly sur Sauldre, 1834 (Cadastre).

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 En cours
(au 27 septembre 2014)
Gilles-Henri Doucet[1] PR-UDI-MRSL Cadre supérieur
Délégué départemental de l'UDI
Président de la Communauté de communes Pays Sancerre-Sologne

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[3].

En 2016, la commune comptait 662 habitants[Note 1], en diminution de 15,56 % par rapport à 2011 (Cher : -1,47 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
430430510524599697691720792
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
7469211 0301 1111 1031 0921 1641 1581 150
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 1061 1031 033916881905963922769
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
814759741856865806914790673
2016 - - - - - - - -
662--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Saint-Martin de Vailly-sur-Sauldre.
  • L'église Saint Martin : façade de grès rouillé, nef unique voûtée en bois, porche où se trouve un portail en pierre blanche orné de cinq arcades superposées d'époque romane. Le chœur rebâti au XIXe siècle contient un tabernacle en bois doré du XVIIe siècle richement sculpté, provenant de l'abbaye de Loroy. Deux œuvres du peintre et sculpteur Henri Planson ornent l'édifice : une huile sur toile représentant sainte Solange, ayant figuré au salon des indépendants en 1910, et un cippe funéraire en terre émaillée.

La chaire sculptée est l'œuvre d'un artisan d'Aubigny-sur-Nère ;

  • Le château : vestiges de la forteresse des XIIIe – XVIe siècles. Cette forteresse établie dans la vallée, et dont la Sauldre remplissait les fossés, trouvait dans cette situation une grande force. Il subsiste les deux tours antérieures et les courtines adjacentes. Ce château fort appartenait en 1423 à Béraud III, comte de Sancerre et fut remis en gage au roi Charles VII. Au XVIe siècle, il devint la résidence de François de Bueil, archevêque de Bourges, qui y grava ses armes et fut vendu en 1777 au comte d'Espagnac.
  • La grange pyramidale (XVe siècle). Une des dernières de la région, typique du Pays Fort. Elle a été démontée puis remontée près de la route de Concressault.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Article connexe : armorial des communes du Cher.
Blason de Vailly-sur-Sauldre

Les armes de Vailly-sur-Sauldre se blasonnent ainsi :

Écartelé : au premier et au quatrième de gueules au lion d'argent, au deuxième et au troisième au croissant d'argent accompagné de six croisettes recroisetées au pied fiché d'or, trois rangées en chef et trois rangées en pointe qui est de Bueil [6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :