Saison 2012-2013 de l'Arras Football Club féminin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arras FCF
Saison 2012-2013
Généralités
Stade Stade Degouve-Brabant
Président Drapeau : France Philippe Verstaen
Entraîneur Drapeau : France Jean-Pierre Marocchini
Résultats
Division 1 9e
39 points (4V-5N-13D)
23 buts pour, 76 contre
367 spectateurs de moyenne
Coupe de France 1/32e de finale
Éliminé par le FCF Hénin
(1-2)
Meilleure buteuse Drapeau : France Ludivine Bultel (6)
Meilleure passeuse Drapeau : France Marie Gosse (3)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Chronologie

La saison 2012-2013 de l'Arras Football Club féminin est la première saison du club pas-de-calaisien en première division du championnat de France.

René Devienne et Éric Zelazny sont à la tête du staff arrageois lors de cette nouvelle saison qui fait suite à un exercice précédent particulièrement réussi, puisque le club avait fini premier de son groupe de Division 2, accédant ainsi à l'élite. Les objectifs pour cette saison sont modestes face aux équipes majeures de la première division, le président Philippe Verstaen ne peut qu'ambitionner le maintien pour cette première saison à ce niveau. Lors de la trêve hivernale, n'ayant plus confiance en leurs entraineurs, les dirigeants du club les remercient et nomment Jean-Pierre Marocchini à leur place.

L'Arras FCF se fait éliminer dès son entrée en lice en Coupe de France par le FCF Hénin-Beaumont qui évolue pourtant en Division 2.

Avant saison[modifier | modifier le code]

Objectif du club[modifier | modifier le code]

Malgré un budget triplé, les ambitions pour cette saison sont modestes face aux équipes majeures de la première division et le maintien est l'objectif principal[1].

Pour répondre aux exigences de la première division, le club a déménagé et disputera désormais ses matchs à domicile au Stade Degouve-Brabant[2].

Transferts[modifier | modifier le code]

En ce début de saison dans l'élite, le club se renforce et enrôle cinq nouvelles joueuses, Justine Dubois et Leïla Iloudje de l'US Gravelines, Claire Jacob du FCF Hénin-Beaumont qui vient d'être relégué en Division 2, Claire Levasseur de l'équipe des moins de 19 ans du FCF Juvisy et Camille Lewandoski, une ex-joueuses du FCF Hénin-Beaumont qui reprend la compétition[3]. Le club enrôle également un second entraineur en la personne de Eric Zélazny qui arrive de l'ASPTT Arras et qui remplace Jean-Pierre Marocchini[4]. Lors de la trêve hivernale, le club reçoit le renfort de l'internationale camerounaise, Yvonne Leuko Chibosso en provenance du FC Rouen et de Chardente Saya Ndoulou en provenance de l'US Compiègne[5].

Le club connait également des départs, puisque Virginie Arys et Charlène Olivier font le trajet inverse de Claire Jacob et rejoignent le FCF Hénin-Beaumont[3]. Lors de la trêve hivernale, le club enregistre le départ de Stéphanie Weens pour l'US Rouvroy[5].

Durant la trêve hivernale, les dirigeants du club remercient le duo d'entraineur en place, René Devienne et Eric Zélazny, qui sont remplacés par un membre du club, Jean-Pierre Marocchini.

Préparation d'avant-saison[modifier | modifier le code]

Avant son premier match officiel de championnat prévu le 9 septembre, l'Arras FCF a programmé quatre rencontres amicales face aux Dames Zulte Waregem, à l'US Compiègne CO, à l'Amiens SC et à la VGA Saint-Maur[6].

Compétitions[modifier | modifier le code]

Championnat[modifier | modifier le code]

Phase aller - Journée 1 à 11[modifier | modifier le code]

Journées 1 à 11 du championnat
J. Rencontre Place
1 FCF Juvisy 6-0 AFCF 11e (-3)
2 AFCF 1-1 EA Guingamp 8e (-5)
3 AS Saint-Étienne 1-1 AFCF 8e (-7)
4 AFCF 0-3 Montpellier HSC 10e (-10)
5 Paris SG 6-0 AFCF 10e (-13)
6 Toulouse FC 0-2 AFCF 9e (-13)
7 AFCF 2-1 FF Issy 8e (-13)
8 Rodez AF 5-1 AFCF 8e (-16)
9 AFCF 4-1 FF Yzeure 6e (-16)
10 Ol. lyonnais 13-1 AFCF 9e (-19)
11 AFCF 2-0 FC Vendenheim 7e (-19)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou, si l'AFCF est premier, sur le deuxième.

La saison 2012-2013 de Division 1 est la trente-neuvième édition du championnat de France de football féminin. La division oppose douze clubs en une série de vingt-deux rencontres. Les meilleurs de ce championnat se qualifient pour la Ligue des Champions (les deux premiers). L'Arras FCF participe à cette compétition pour la première fois de son histoire.

La compétition débute pour l'Arras FCF, le dimanche 9 septembre 2012 à 15 h, par un match face au FCF Juvisy. Les Arrageoises pour leur premier match dans l'élite, n'ont pas pu résister à leur adversaire, chutant lourdement sur le score de six buts à zéro[M 1]. Lors de la deuxième journée, les filles de René Devienne et Eric Zélazny sont tenues en échec par les joueuses de l'EA Guingamp sur le score d'un but partout après avoir pourtant ouvert le score par Laurie Dacquigny[M 2]. Le même scénario se reproduit la semaine suivante face à l'AS Saint-Étienne malgré le but de Leïla Iloudje[M 3]. Lors de la quatrième journée, les Arrageoises font face au Montpellier HSC qui grâce à un doublé de Marie-Laure Delie, vient s'imposer au stade Degouve-Brabant sur le score de trois buts à zéro[M 4].

Lors de la cinquième journée, les joueuses de René Devienne et Eric Zélazny sont une nouvelle fois défaites sur le score sévère de six buts à zéro par le Paris Saint-Germain, avec un triplé de l'attaquante suédoise, Kosovare Asllani[M 5]. Les Arrageoises régissent bien lors de la journée suivante en s'imposant sur le terrain d'un autre promu, le Toulouse FC sur le score de deux buts à zéro grâce notamment à un doublé de Ludivine Bultel[M 6], puis enchaînent face à l'autre promu, le FF Issy en s'imposant deux buts à un devant leur public[M 7].

Lors de la huitième journée, joueuses de l'Arras FCF sombre face à celles du Rodez AF qui s'imposent sur le score de cinq buts à un, malgré une nouvelle réalisation de Ludivine Bultel[M 8] avant de se ressaisir la journée suivante en battant les joueuses du FF Yzeure sur le score de quatre buts à un, leur permettant de remonter à la sixième place du classement[M 9]. Les Arrageoises s’effondrent deux semaines plus tard face à l'Olympique lyonnais en s'inclinant treize buts à un malgré un la réalisation de Leïla Iloudje seulement la troisième attaquante européenne à percer les filets de l'équipe lyonnaise cette saison[M 10]. L'ultime match de la phase aller du club nordiste est reporté au 13 janvier à cause des intempéries empêchant le FC Vendenheim de se déplacer dans le Pas-de-Calais[7]. Ce match en retard est parfaitement bien négocié par les Arrageoises qui viennent à bout de leur adversaire sur le score de deux buts à zéro, faisant par ailleurs un nouveau pas important vers le maintien[M 11].

Phase retour - Journée 12 à 22[modifier | modifier le code]

Journées 12 à 22 du championnat
J. Rencontre Place
12 EA Guingamp 7-0 AFCF 8e (-22)
13 AFCF 0-2 AS Saint-Étienne 9e (-25)
14 Montpellier HSC 7-0 AFCF 9e (-28)
15 AFCF 1-4 Paris SG 9e (-31)
16 AFCF 2-2 Toulouse FC 9e (-33)
17 FF Issy 1-1 AFCF 8e (-35)
18 AFCF 0-2 Rodez AF 9e (-38)
19 FF Yzeure 2-0 AFCF 9e (-41)
20 AFCF - Ol. lyonnais - (-)
21 FC Vendenheim - AFCF - (-)
22 AFCF - FCF Juvisy - (-)
Légende : ( ) = écart en point sur le premier ou, si l'AFCF est premier, sur le deuxième.

Pour son premier match retour et le dernier avant la trêve hivernale, les Arrageoises s'inclinent lourdement sur le terrain de l'EA Guingamp sur le score de sept buts à zéro[M 12]. Lors de la journée suivante, leur match face à l'AS Saint-Étienne est reporté pour cause climatique, les Arrageoises jouent ainsi leur premier match de l'année le 20 janvier face au Montpellier HSC et s'incline une nouvelle fois lourdement sur le score de sept buts à zéro[M 13]. Après un week-end de Coupe de France, les filles de René Devienne et d'Eric Zélazny s'inclinent à nouveau face au Paris SG, sur le score de quatre buts à un, avec notamment un but de Tobin Heath, la dernière recrue parisienne[M 14]. Le 10 février, les Arrageoises jouent leur match en retard face à l'AS Saint-Étienne et ne profitent pas de cette occasion pour s'éloigner de la zone rouge puisqu'elles s'inclinent deux buts à zéro[M 15], avant d'être tenu en échec deux semaines plus tard, par un concurrent direct à la relégation, le Toulouse FC, sur le score de deux buts partout[M 16]. Lors de la journée suivante, les Arrageoises voient leur match face au FF Issy reporté à cause de conditions météorologiques exceptionnelle sur le nord de la France[8]. Les matchs se suivent et se ressemble, puisque les joueuses de Jean-Pierre Marocchini vont enchainer deux défaites deux buts à zéro face au Rodez AF[M 17] puis chez le FF Yzeure[M 18], avant de tenir en échec le FF Issy lors de son match en retard, leurs assurant quasiment avec certitude le maintien dans l'élite[M 19].

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Rencontres de la Coupe de France
Tour Rencontre Div.
1/32e FCF Hénin 2-1 AFCF D2

La coupe de France 2012-2013 est la 12e édition de la coupe de France, une compétition à élimination directe mettant aux prises les clubs de football à travers la France métropolitaine et les DOM-TOM. Elle est organisée par la FFF et ses ligues régionales.

Marinette Pichon effectue un tirage délicat pour les Arrageoises qui joueront à l'extérieur, face au FCF Hénin-Beaumont, qui évolue en seconde division[9]. Les nordistes tombent dans le piège de ce derby, en s'inclinant sur le score de deux buts à un avec un deuxième but héninois dans les dernières seconde ruinant les espoirs des joueuses de l'AFCF de faire un parcours dans cette compétition[M 20].

Matchs officiels de la saison[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous retrace les rencontres officielles jouées par l'Arras FCF durant la saison. Les buteurs sont accompagnés d'une indication sur la minute de jeu où est marqué le but et, pour certaines réalisations, sur sa nature (penalty ou contre son camp).

Bilan des matchs officiels par compétition[10]
Compétition Débute au tour Place ou tour final Matches joués Gagnés Nuls Perdus Buts pour Buts contre Différence
Division 1 - - 19 4 4 11 18 64 -46
Coupe de France 1/32 de finale 1/32 de finale 1 0 0 1 1 2 -1
Total - - 20 4 4 12 19 66 -47

Joueurs et encadrement technique[modifier | modifier le code]

Encadrement technique[modifier | modifier le code]

Lors de cette saison, l'équipe est dirigé par un duo d'entraineur René Devienne-Eric Zelazny qui s'appuient sur leurs expériences des saisons précédentes pour mener au mieux les promues vers le maintien[11]. A la trêve hivernale, ils sont remplacés par Jean-Pierre Marocchini, entraineur des moins de 19 ans du club.

Effectif principal[modifier | modifier le code]

Effectif de l'Arras Football Club féminin[12]
Joueuses Encadrement technique
No  P. Nat.[Note 1] Nom Date de naissance Sélection[Note 2] Club précédent
1 G Drapeau de la France Cuvillier, ManuellaManuella Cuvillier 26/12/1981 (31 ans) Leers omnisports
- G Drapeau de la France Jacob, ClaireClaire Jacob 03/05/1996 (16 ans) France -17 ans FCF Hénin-Beaumont
- G Drapeau de la France Verstaen, EstelleEstelle Verstaen 08/08/1987 (25 ans) Formée au club
2 D Drapeau de la France Bouchenna, JenniferJennifer Bouchenna 09/03/1992 (20 ans) Leers omnisports
13 D Drapeau de la France Denis, CarolineCaroline Denis 23/05/1990 (22 ans) Formée au club
- D Drapeau de la France Lernon, JessicaJessica Lernon 26/05/1993 (19 ans) Formée au club
- D Drapeau du Cameroun Leuko Chibosso, YvonneYvonne Leuko Chibosso 20/11/1991 (21 ans) Cameroun FC Rouen
- D Drapeau de la France Levasseur, ClaireClaire Levasseur 04/02/1994 (19 ans) FCF Juvisy
15 D Drapeau de la France Saint-Sans Levacher, CharlotteCharlotte Saint-Sans Levacher 20/05/1995 (17 ans) US Compiègne CO
- D Drapeau de la France Tentelier, PerrinePerrine Tentelier 09/06/1995 (17 ans) Formée au club
- M Drapeau de la France Boquet, AnaïsAnaïs Boquet 15/02/1988 (24 ans) Formée au club
18 M Drapeau de la France Bultel, LudivineLudivine Bultel 07/07/1989 (23 ans) Leers omnisports
6 M Drapeau de la France Caillierez, JulieJulie Caillierez 10/04/1985 (27 ans) Formée au club
8 M Drapeau de la France Dacquigny, LaurieLaurie Dacquigny 14/04/1989 (23 ans) FCF Hénin-Beaumont
- M Drapeau de la France Dubois, JustineJustine Dubois 17/02/1992 (20 ans) US Gravelines
- M Drapeau de la France Gosse, MarieMarie Gosse 12/09/1987 (25 ans) Leers omnisports
- M Drapeau de la France Jarosz, NathalieNathalie Jarosz 25/12/1985 (27 ans) US Gravelines
3 M Drapeau de la France Makuch, MarionMarion Makuch 29/03/1992 (20 ans) Formée au club
7 M Drapeau de la France Piosek, AurélieAurélie Piosek 27/03/1992 (20 ans) Formée au club
- M Drapeau de la France Zakardjian, AudeAude Zakardjian 19/12/1981 (31 ans) US Gravelines
- A Drapeau de la France Arold, VanessaVanessa Arold 28/04/1987 (25 ans) USO Bruay-la-Buissière
- A Drapeau de la France Cacherat, PeggyPeggy Cacherat 26/03/1982 (30 ans) Formée au club
11 A Drapeau de la France Decool, MathildeMathilde Decool 05/12/1995 (17 ans) Formée au club
- A Drapeau de la France Gracial, CarolineCaroline Gracial 18/01/1988 (25 ans) FCF Hénin-Beaumont
27 A Drapeau de la France Iloudje, LeïlaLeïla Iloudje 05/07/1991 (21 ans) US Gravelines
- A Drapeau de la France Lewandoski, CamilleCamille Lewandoski 14/06/1990 (22 ans) Sans club
- A Drapeau de la République du Congo Saya Ndoulou, ChardenteChardente Saya Ndoulou 15/08/1990 (22 ans) US Compiègne
Entraîneur(s)
  • Drapeau : France Jean-Pierre Marocchini

Légende

Mise à jour de l'effectif le 12 février 2013 Consultez la documentation du modèle

Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Denis
Bouchenna
Tentelier
Lernon
Captain sports.svg Dacquigny
Bultel
Decool
Gosse
Iloudje
Gracial
Voir l’image vierge
Équipe type de la saison.
D'après les temps de jeu à leur poste.
Classement des buteuses
Joueuse Total
Drapeau : France Ludivine Bultel 6
Drapeau : France Leïla Iloudje 3
Drapeau : France Caroline Gracial 2
Drapeau : France Laurie Dacquigny 2
Drapeau : Congo-Brazzaville Chardente Saya Ndoulou 1
Drapeau : France Jessica Lernon 1
Drapeau : France Julie Caillierez 1
Drapeau : France Marie Gosse 1
Drapeau : France Nathalie Jarosz 1
Drapeau : France Perrine Tentelier 1
Classement des passeuses
Joueuse Total
Drapeau : France Marie Gosse 3
Drapeau : France Laurie Dacquigny 2
Drapeau : France Ludivine Bultel 2
Drapeau : France Caroline Gracial 1
Drapeau : France Jessica Lernon 1
Drapeau : France Mathilde Decool 1
Drapeau : France Nathalie Jarosz 1

Aspects juridiques et économiques[modifier | modifier le code]

Ludivine Bultel avec le nouveau maillot du club.

L'Arras FCF a triplé son budget par rapport à la saison précédente. Le club est équipé par Adidas et sponsorisé par le producteur et fournisseur d'énergies E.ON[1].

Le 30 janvier 2013, le club est approché par le RC Lens et un partenariat technique est mis en place[13].

Affluence et télévision[modifier | modifier le code]

Affluence[modifier | modifier le code]

Affluence de l'AFCF à domicile

Football Club féminin JuvisyOlympique lyonnais (féminines)Rodez Aveyron Football (féminines)Toulouse Football Club (féminines)Paris Saint-Germain Football Club (féminines)Association sportive de Saint-Étienne Loire (féminines)Football Club Vendenheim-AlsaceFootball féminin Yzeure Allier AuvergneFootball féminin Issy-les-MoulineauxMontpellier Hérault Sport Club (féminines)En Avant de Guingamp (féminines)

Retransmission télévisée[modifier | modifier le code]

Profitant de la médiatisation de la Coupe du monde, la FFF avait lancé le lundi 11 juillet 2012 l’appel d’offre pour les droits TV du championnat de France. Ces derniers ont été remportés par France Télévisions en duo avec la chaine Eurosport pour un contrat s'élevant à 110 000 euros[14].

Équipe réserve et équipes de jeunes[modifier | modifier le code]

La réserve arrageoise évolue en Division d’Honneur du Nord-Pas-de-Calais, soit deux divisions en dessous de l’équipe première[15].

Le club pas-de-calaisien possède également une équipe des moins de 19 ans qui participe au Challenge National féminin U19[16].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Seule la nationalité sportive est indiquée. Une joueuse peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  2. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Références[modifier | modifier le code]

Feuilles et résumés de matchs[modifier | modifier le code]

  1. Juvisy - Arras : 6-0, sur statsfootofeminin.fr
  2. Arras - Guingamp : 1-1, sur statsfootofeminin.fr
  3. Saint-Etienne - Arras : 1-1, sur statsfootofeminin.fr
  4. Arras - Montpellier : 0-3, sur statsfootofeminin.fr
  5. Paris - Arras : 6-0, sur statsfootofeminin.fr
  6. Toulouse - Arras : 0-2, sur statsfootofeminin.fr
  7. Arras - Issy : 2-1, sur statsfootofeminin.fr
  8. Rodez - Arras : 5-1, sur statsfootofeminin.fr
  9. Arras - Yzeure : 4-1, sur statsfootofeminin.fr
  10. Lyon - Arras : 13-1, sur statsfootofeminin.fr
  11. Arras - Vendenheim : 2-0, sur statsfootofeminin.fr
  12. Guingamp - Arras : 7-0, sur statsfootofeminin.fr
  13. Montpellier - Arras : 7-0, sur statsfootofeminin.fr
  14. Arras - Paris : 1-4, sur statsfootofeminin.fr
  15. Arras - Saint-Étienne : 0-2, sur statsfootofeminin.fr
  16. Arras - Toulouse : 2-2, sur statsfootofeminin.fr
  17. Arras - Rodez : 0-2, sur statsfootofeminin.fr
  18. Yzeure - Arras : 2-0, sur statsfootofeminin.fr
  19. Issy - Arras : 1-1, sur statsfootofeminin.fr
  20. Hénin-Beaumont - Arras : 2-1, sur statsfootofeminin.fr

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Cette bibliographie présente quelques ouvrages de référence de base. Ceux qui ont été utilisés pour la rédaction de l'article sont indiqués par le symbole Document utilisé pour la rédaction de l’article.

Liens externes[modifier | modifier le code]